10/09/2017

Les H145M serbes dotés du système HForce !

yourfile.jpg

Airbus Helicopters a révélé que les hélicoptères H145M destinés à la Serbie seront dotés du nouveau système d’armes HForce. À la fin de 2016, Belgrade a commandé un total de neuf appareils H145M et deviendra ainsi le client de lancement du HForce.

À la fin du mois d'août, Airbus a effectué le premier vol d'un H145M avec un système d'armes HForce "complet" comprenant une mitrailleuse et des roquettes de 70 mm, ainsi qu'un ordinateur de mission Rockwell Collins. La qualification du système sur le H145M est prévue en 2018 et sera précédée de campagnes de tir avant la fin de l'année en Hongrie pour les mitrailleuses les canons et les roquettes, et en Suède pour les roquettes guidées par laser.

HForce, un concept novateur :

294200496.jpg

Le concept HForce d’Airbus Helicopters est en soi une nouvelle offre intégrée pour les utilisateurs de la gamme des hélicoptères Airbus (ex Eurocopter). Le système doit permettre à des forces armées de renforcer ou de donner une puissance de feu à leurs hélicoptères de transport, tels que les H225 Super Puma/Cougar, le H125 Ecureuil/Fennec et les H135/635 et H145/645. Le système Airbus HForce permet donc d’armer ces types d’hélicoptères pour des pays n’ayant pas les moyens ou les besoins d’acquérir des hélicoptères d’attaques « Tigre « ou « Apache » par exemple. Pour les autres, il sera possible de compléter les capacités d’appuis feu déjà disponibles.

Le concept HForce s’articule autour d’un système « plug and play » ayant un ordinateur de mission commun qui permettra aux opérateurs de commander l'hélicoptère dans une configuration de base, sans armes, tout en gardant la possibilité de les mettre à jour facilement. Conçu autour d'un système de gestion Rockwell Collins Deutschland fonctionnant avec un viseur de casque Thales « Scorpion » monoculaire HSMD couplé à un système FLIR Wescam électro-optique/infrarouge. Le système permet de gérer le tir avec une mitrailleuse de 12,7mm ou un canon de 20mm, des roquettes et des missiles antichars AGM-114 « Hellfire ».

Le H145M :

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

3111089981.jpg

Photos : 1 & 3 H145M HForce 2 Les hélicoptères pouvant recevoir Hforce @ Airbus Helicopters

 

27/11/2016

La Royal Thai Navy teste le H145 sur ses navires de surface !

1651705_-_main.jpg

La Royal Thai Navy (RTN) a terminé avec succès une série d'essais d'atterrissage sur pont à bord de son navire le HTMS Angthong (791). Cette première phase doit permettre l’intégration de l’hélicoptère Airbus H145 sur les bâtiments de surface de la Marine de guerre thaïlandaise.

Les essais ont été conduits le 22 novembre au large de la côte de Pattaya et ont impliqué un hélicoptère airbus H145 du 202e Escadron de l'Aviation Navale confirmé. A ce jour cinq hélicotpères de type H145 ont été commandés en vertu d'un contrat en2014 avec Airbus Helicopters. Les cellules ont été mises en service au début de novembre 2016.

Selon Airbus Helicopters, les H145M de la RTN ont été équipés pour une série d'opérations militaires comprenant des missions de recherche et de sauvetage (SAR), de reconnaissance et d'évacuation médicale. Les hélicoptères sont alimentés par des moteurs Turbomeca Arriel 2E et sont équipés d'un système de radar météorologique, de crochets de chargement et d'un système interne de réservoirs de carburant longue portée. La Royal Thai Navy a également confirmé que les hélicoptères ont été équipés de deux mitrailleuses.

Le H145 :

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

13043507_770964663039237_8043246945478816132_n1.jpg

Photos : 1 Essais sur le HTMS Angthong 2 H145 de la RTN @ RTN

30/04/2016

Le H145M bientôt livré à la Marine royale thaïlandaise !

Royal_Thai_Navy_H145M.jpg

 

Donauwörth, la Marine royale thaïlandaise a accepté les premiers exemplaires des hélicoptères militaires multi-rôles H145M. Cela marque une étape importante dans le programme du H145M pour son entrée en service en Thaïlande à la fin de 2016.

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

Photo : H145M de la Marine Thaï @ Airbus Helicopters

03/12/2015

L’armée allemande va recevoir ses H145M !

BG15272h.jpg

Donauwörth, Airbus Hélicopters va débuter la semaine prochaine les livraisons des hélicoptères H145M à l’armée de l'air allemande, soit le client de lancement pour cette version armée de l’hélicoptère.

Ce mardi 8 décembre, l’armée allemande va recevoir ses deux premiers hélicoptères H145M sur un total de 15 commandés, le dernier aéronef doit être livré en 2017. Les H145M allemands sont configurés pour les missions des forces spéciales.

A signaler au passage que les premiers H145M destinés à la Royal Thai Navy et à l'armée taïlandaise, qui ont des ordres respectifs pour cinq et six unités, sont également à un stade avancé de la production.

 

Armement des H145M allemands :

Les H145M allemands seront armés avec des miniguns rétractables M134 de 7,62 mm sur pivot dans un premier temps. D’ici l’année prochaine, des travaux seront effectués pour intégrer d'autres armes balistiques comme la mitrailleuse de sabord MAG 58 et un canon de 12,7 mm et des roquettes non guidées.

 

Airbus H145M :

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

m02012061300100.jpg

 

Photos : 1 H145M @ Aribus Helicopters 2 H145M @ Deagel

 

16/05/2015

Le H145M certifié EASA !

H145M_SN20019_LUH_SOF_Flight_EMC-EC135-4584.jpg

 

 

L’hélicoptère H145M d'Airbus Helicopters a obtenu la certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne(EASA). Une acceptation militaire et les deux premières livraisons de ce bimoteur militaire multirôle se dérouleront avant la fin de l'année. Le premier client est la Bundeswehr (Forces armées allemandes), qui a commandé 15 hélicoptères destinés à l'armée de l'Air allemande. Les premières livraisons au deuxième client du H145M, la Royal Thai Navy, débuteront en 2016.

 

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

 

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

EXPH-0118-37.jpg

 

 

Photos : Airbus Helicopters H145M @ Airbus Group