07/06/2016

Modernisation des Mi-24 du Myanmar !

654.jpg

Russian Helicopters a signé un contrat pour la réparation de quatre hélicoptères d’attaques Mi-24P et la mise au standard « 35P » de l’ensemble de la flotte de Force aérienne Myanmar (ex Birmanie).

Rappel :

Les premiers des 50 Mi-24P commandés par le Myanmar ont été livré à partir de 2010 à la Force aérienne Myanmar (Tatmadaw-Lay). En 2015 un Mi-35P (Hind-E) est venu compléter la flotte d’hélicoptères du pays. L’ex Birmanie compte actuellement 15 bases aériennes. Ela Air Base, non loin de la nouvelle capitale du Myanmar, est la plus récente et est fréquemment utilisée par les généraux de haut rang du pays et les responsables gouvernementaux pour les vols intérieurs et internationaux.

Mise à jour :

Ce nouveau contrat doit permettre de mettre à niveau les 50 appareils au standard unique Mi-35P « Hind-E ». Si aucune précision n’a été faite sur la mise, la principale différence entre les deux versions 24P/Mi-35P concerne la capacité d'attaque nocturne avec un système FLIR Zarevo, d'un nouveau système d'arme BREO-24 et d'une nouvelle avionique. Le MI-35P peut être armé des missiles anti-char « Ataka » et de roquette et d'un canon bitube de 23mm.

 

Photo : Mil Mi-24P de la Force aérienne Myanmar@ Michail Mizkaev

 

 

 

02/06/2016

Le Kazakhstan commande des Mi-35M !

764.jpg

Un jour avant le début du salon KADEX 2016 à Astana, Russian Helicopters confirmé la commande par le Kazakhstan d’hélicoptères de combat Mil Mi-35M 'Hind-E'. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de 2016.Toutefois, la société, a omis de mentionner combien d'hélicoptères Astana avait sur commande.

Le Mil Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique. La motorisation est dotée des turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux. Des capteurs de nouvelle génération comme le GOES-342 géostabilisé équipent l’appareil. L’armement comprend des missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

 

Photo : Mil Mi-35M @ Rostec