19/05/2018

L’Inde prépare l’achat de 200 Ka-226T !

 

kamov,ka226t,iaf,amrée indienne,blog défense,aviation et défense,hélicoptères multiple,infos aviation

 

L'Inde a franchi une étape supplémentaire dans son projet d'acquisition et de coproduction de 200 hélicoptères Kamov Ka-226T pour l'armée indienne et l'armée de l'air indienne. Le choix avait été annoncé en mai 2015, et les discussions se poursuivent depuis.

Le ministère a, il y a quelques jours, lancé une demande de propositions (RFP) pour le projet auprès du fabricant, Russian Helicopters, qui fait partie de la société russe Rostec. "La RFP pour les 200 hélicoptères Kamov a été signée et transmise il y a une semaine à Russian Helicopters. C'est un jalon dans le processus de leur procurer ", a déclaré un officiel indien.

L'année dernière, des responsables indiens et russes s'étaient réunis à plusieurs reprises pour régler la demande de propositions, notamment pour comprendre comment le programme allait se dérouler en Inde. L’Inde avait clairement indiqué son intention d'acheter 200 hélicoptères, soit : 135 pour l'armée et 65 pour l'IAF.

Le Kamov Ka-226T : 

Le Kamov Ka-226 est un petit hélicoptère bimoteur utilitaire russe, il d’une cabine arrière interchangeables, plutôt que d'une cabine classique, ce qui permet l'utilisation de différentes configurations d'équipement. Le Ka-226 est entré en service en 2002. Le Ka-226T est équipé de moteurs Turbomeca Arrius 2G1.

 

Photo. Kamov Ka-226T

 

 

14/05/2018

Le Bell UH-1Y « Venom » favori en tchéquie ?

23.jpg

L’entreprise américaine Bell Textron a-t-elle remporté le marché des hélicoptères multirôles en République tchèque ? La question est ouverte, depuis qu’une commission d'experts du ministère tchèque de la Défense et de l'ACR a recommandé l'achat de l'UH-1Y au détriment de l ‘AW139.

Rappel :

En octobre dernier, la République tchèque avait présélectionné deux offres en ce qui concerne son futur hélicoptère multirôle, soit le Bell UH-1Y « Venom » et l’AW139 de Leonardo. Le nouvel appareil doit venir remplacer la flotte d’hélicoptères Mil Mi-24 « Hind » encore en service.

De son côté, la vente de 12 hélicoptères a déjà été approuvée par le gouvernement américain, un haut responsable de Bell a déclaré le 10 mai dernier, que les élections avaient quelque peu retardé le processus, mais qu'il est maintenant clair que l'accord va être finalisé. Mais pour l’instant, le gouvernement tchèque n’a rien confirmé en ce qui concerne le choix définitif.

Le Bell Textron UH-1Y « Venom » :

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50%, une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

 

cae333ab4d45dc54cc80cc07f90be8a2.jpg

Photos :1Bell UH-1Y « Venom »@ Manuel Benalmadena2Venom @ USMC