20/10/2019

Problèmes sur les rotors du NH90 !

c3feba59bb9054463f3d65ddcbd1911a45e2a2d1d8f15090fdd59e1f72f0c934.jpeg

Allemagne, une partie de la flotte des hélicoptères de transport Airbus NH90 sont cloués au sol. Un problème de vibration a été découvert sur le rotor de queue des appareils.

Selon les premières investigations, les appareils touchés par ce problème ont tous été livré avant 2018. Les hélicoptères NH90 livrés après cette date ne nécessitent aucune inspection ni modification, car ils ont été équipés d'un nouveau composant, lors de leur montage d'origine.

La Bundeswehr et l’industrie travaillent ensemble pour trouver une solution. Les pales du rotor de queue de tous les NH-90 livrés avant 2018 sont en cours d'inspection. Tous les hélicoptères affectés seront vérifiés. Les pales du rotor de queue qui sont défectueuses seront remplacées.

Sur un total de 70 hélicoptères NH90 en service au sein en Allemagne, un peu plus de la moitié des sont concernés, et ne peuvent actuellement être utilisés que de façon limitée.

Cette problématique a pour effet de limiter l’état de préparation matérielle du NH-90 dans les prochaines semaines. La Bundeswehr a cependant souligné que les problèmes techniques n’ont pas d’incidence sur l’état de préparation opérationnelle actuel.

Pour l’instant, Airbus Helicopters n’a pas indiqué si d’autres hélicoptères de type NH90 livré avant 2018 à d’autres Forces aériennes sont également touchés par ce problème. Des investigations sont en cours.

Le NH90 :

L’hélicoptère NH90 de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restriction majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas, rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

Photo : NH90 de la Bundeswher@ Airbus Helicopters

 

 

 

 

 

 

26/12/2015

Le second CH-53K prend son envol !

yourfile.jpg

 

Sikorsky a annoncé avoir réussi le premier vol du second prototype du CH-53K, qui rejoint ainsi le premier exemplaire en vue de la campagne de certification. Après un démarrage lent, le projet de développement du Sikorsky CH-53K prend de l'ampleur à West Palm Beach, en Floride.

Le CH-53K "King Stallion" :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion», qu’il doit remplacer à partir de 2019,  le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27 000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple  surmonté de d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivreront environ 6000ch chacune), ravitaillable en vol, équipée de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et deviendra la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K pourra par exemple emporter en interne une Jeep «Humvee».

 

2999381134.jpg

Photos : 1 le second CH-53K 2 le Ch-53K @ Sikorsky

19/01/2015

L’Argentine lorgne sur les hélicoptères russes!

 

5695978.jpg

 

Les pressions anglo-américaine pour bloquer toute vente d’équipement aéronautique à l'Argentine, pousse le pays à se tourner, de plus en plus, en direction de la Russie. 

Vendredi dernier, le ministre argentin de la Défense Agustin Rossi à évoqué l’idée de se fournir exclusivement auprès de Russie.

 

Rapprochement entre les deux pays : 

 

Faute de pouvoir s’équiper en Europe, l’Argentine a acheté deux hélicoptères russes Mi-171E en 2011, ceci dans le cadre des missions de sauvetage au Pôle Sud. Une occasion unique, puisque jusqu’ici, ce pays n’avait quasi aucune coopération militaire et technique avec la Russie.

 

Le pays envisage cette fois un achat en grand nombre d’hélicoptère de transport de type Mil Mi-171E. L’hélicoptère polyvalent Mi-171E (Mi-8AMT) est une version modernisée de l'hélicoptère de transport Mi-17 (Mi-8). Il peut transporter des passagers et des frets, être utilisé dans la prospection géologique et la lutte contre les incendies.

 

 

Photo : Mil Mi-171E @ Itar-Tass