18/01/2017

Des Mi-35M pour le Kazakhstan !

9879.jpg

Le Kazakhstan a signé une commande avec la Russie, portant sur quatre hélicoptères de combat Mil-Mi-35M (Hind-E). Les hélicoptères seront livrés l’année prochaine.

Le Mil Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique. La motorisation est dotée des turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux. Des capteurs de nouvelle génération, comme le GOES-342 géostabilisé, équipent l’appareil. L’armement comprend des missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

Photo : Mil Mi-35M Hind –E russes @ Max Bryansky

24/11/2016

La Russie a reçu son premier Mi-8AMT « arctique Terminator » !

1023512274.jpg

Le ministère russe de la Défense du pays vient de confirmer la livraison cette semaine du premier exemplaire de l’hélicoptère Mi-8AMTCh VA « arctique Terminator ». Le nouvel hélicoptère a été réceptionné au sein de l’aéronavale russe.

L’arctique Terminator :

L’hélicoptère Mi-8AMTCh VA « arctique Terminator » est basé sur la version du MIL Mi-8AMTS blindée du célèbre Mi-8. Cette variante est construite par l'usine de Kazan. Ce standard du Mi-8 dispose d’une cabine blindée pour l’équipage de réservoirs de carburant supplémentaires et d’un radôme monté dans le nez.

Le nouveau standard « AMTCh VA » est spécialement étudié pour permettre à l’hélicoptère d’évoluer par grand froid. L’équipage dispose d’un système de réchauffement et la capacité de se mettre en marche même par —60°C. Ce dispositif de préchauffage permet de protéger la motorisation et la transmission, et l’ensemble de l’alimentation en huile et carburant. Les systèmes hydrauliques ont été également renforcés pour le froid. Par ailleurs, cette version dispose de turbines plus puissantes.

L’avionique a été également revue avec la dotation d’un pilote automatique numérique qui permet de voler en toute sécurité par grand froid mais également pendant la nuit polaire arctique.

Tout comme le MIL Mi-8AMTS, l’arctique Terminator  emporte des missiles air-air « Igla », des missiles air-sol « Spiral », des mitrailleuses de 23mm et des nacelles lance-roquettes B8V20A de 80 mm ainsi que deux mitrailleuses de 7,62 mm à la proue et à l’arrière de l’appareil.

Le Mi-8AMTCh VA « arctique Terminator » va équiper le groupement arctique russe qui contrôle les frontières septentrionales du pays.

 

Photo : Mi-8AMTCh VA « arctique Terminator »@ Rossiyskaya Gazeta

 

 

16/06/2016

Airbus Helicopters teste le HForce sur un H225 !

232.jpg

Airbus Helicopters a terminé les premiers essais de tirs réels avec son nouveau concept « HForce » sur une plateforme d’hélicoptère H225.

HForce, un concept novateur :

Le concept HForce d’Airbus Helicopters est en soi une nouvelle offre intégrée pour les utilisateurs de la gamme des hélicoptères Airbus (ex Eurocopter). Le système doit permettre à des forces armées de renforcer ou de donner une puissance de feu à leurs hélicoptères de transport, tels que les H225 Super Puma/Cougar, le H125 Ecureuil/Fennec et les H135/635 et H145/645. Le système Airbus HForce permet donc d’armer ces types d’hélicoptères pour des pays n’ayant pas les moyens ou les besoins d’acquérir des hélicoptères d’attaques « Tigre « ou « Apache » par exemple. Pour les autres, il sera possible de compléter les capacités d’appuis feu déjà disponibles.

32.jpg

Le concept HForce s’articule autour d’un système « plug and play » ayant un ordinateur de mission commun qui permettra aux opérateurs de commander l'hélicoptère dans une configuration de base, sans armes, tout en gardant la possibilité de les mettre à jour facilement. Conçu autour d'un système de gestion Rockwell Collins Deutschland fonctionnant avec un viseur de casque Thales « Scorpion » monoculaire HSMD couplé à un système FLIR Wescam électro-optique/infrarouge. Le système permet de gérer le tir avec une mitrailleuse de 12,7mm ou un canon de 20mm, des roquettes et des missiles antichars AGM-114 « Hellfire ».

Premiers tirs réussi :

Les premiers tirs réussis ont été pratiqués avec des mitrailleuses de 12.7mm, des roquettes de 70mm et un canon de 20mm. La seconde phase permettra des tirs avec des missiles guidés de type « Hellfire ».

Airbus Helicopters espère pourvoir valider l’ensemble du système pour 2017. Plusieurs pays ont déjà signifiés de l’intérêt pour ce système.

 

434.jpg

Photos : 1 H225 avec nacelles canons 2 Toute la gamme pourra disposer du HForce 3 H225 tirera bientôt des Hellfire »@ Airbus Helicopters

12/06/2016

Le Qatar commande des AH-64 E « Apache » !

ah_64_gallery_lrg_04_960.jpg

Boeing et le gouvernement des États-Unis ont signé un contrat pour la fourniture de 24 hélicoptères de combat AH-64E BlockIII « Apache » au Qatar. La Defense Security Cooperation Agency a accordé l'autorisation sur la base d’un contrat de 667 millions de dollars.

Le contrat comprend également l'équipement de soutien au sol et des radios produites par Thales. Les livraisons commenceront en 2019.

L’AH-64 E Apache :

L’AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

 

ah_64_gallery_lrg_02_960.jpg

Photos : Boeing AH-64 E BlockIII Apache @ Boeing

16/03/2016

La Navy renforce sa capacité en hélicoptères !

311_AH-1ZViperd.jpg

L'US Navy a commandé une série de deux types d’hélicoptères pour venir renforcer et moderniser la capacité d’appuis au sol du Corps des Marines. Pour ce faire elle a opté pour l’achat de 12 Bell UH-1Y « Venom » et 16 Bell AH-1Z « Viper » pour un montant de 461 millions de dollars. Ces appareils seront livrés pour 2019 à l’USMC.

Cette commande reflète la transition du Corps des Marine en direction du remplacement progressif des anciens AH-1W avec la nouvelle version AH-1Z. En parallèle l’USMC relance l’acquisition d’hélicoptères UH-1Y en vue de l’élimination des derniers Huey 1-N.

Bell Textron AH-1Z  "Viper" :

9a331980734a1fb19cf6a3771cb9dc8f.jpg

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de carte mobile.

Bell Textron UH-1Y « Venom » :

UH-1Y_HMLAT-303_Camp_Pendleton_2008.JPG

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50 % , une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

 

Photos : 1 AH-1Z Viper & UH-1Y Venom 2 AH-1Z Viper 3 UH-1Y Venom @ Bell Textron