10/03/2011

Eurocopter présente une version modernisée de l'EC-145 !

 

DIGIT-04172.jpg

 

L'hélicoptériste dévoile une nouvelle version de l'EC145 ainsi que des modernisations de quatre autres modèles lors du salon Heli-Expo à Orlando.

Eurocopter a dévoilé  l'EC145 T2, une profonde évolution de son célèbre biturbine. Au menu : de nouvelles turbines Turbomeca, une boite de transmission améliorée, une nouvelle avionique, un pilote automatique 4-axes et surtout l'adjonction d'un fenestron sur le rotor de queue à la manière de son petit frère l'EC-135/635. Autant d'améliorations qui devraient contribuer à améliorer les performances et la fiabilité de l'EC145, selon Eurocopter.

Ce sont déjà 17 exemplaires d'EC145 T2 qui ont été commandés, notamment par le groupe espagnol Inaer et par des opérateurs américains pour des versions EMS (évacuation médicale sanitaire). L'entrée en service est prévue pour 2013.

L'EC145 est un des « best seller » de l'hélicoptériste européen. Il a d'ailleurs été sélectionné par l'US Army dans une version de reconnaissance armée baptisée UH-72 " Lakota" dans le cadre du programme LUH (Light Utility Helicopter).

 

Une gamme modernisée :

 

Eurocopter a présenté plusieurs autres modernisations de modèles existants : l'AS350 B3e, version mis au goût du jour de l'Ecureuil équipée de moteurs plus puissants (certification cet été), et l'AS365 N3e qui aura de meilleures performances en conditions « haute altitude/temps chaud ». Ce dernier sera également équipé d'une tête de rotor Starflex et sera certifié au premier trimestre.

 

 

HAI.jpg

Photos : l'EC-145 modernisé @ Eurocopter/Charles Abbar 

 

25/11/2009

AgustaWestland : la nouvelle gamme d’hélicoptères vole !

 

AW149_01.jpg

 

 

AgustaWestland (consortium italo-anglais) vient d’annoncer les premiers vols des deux nouveaux prototypes d’hélicoptères de la marque, les AW149 et 159 !

L’AW149 effectue son premier vol :

Le premier prototype d'hélicoptère multi-rôle AW149 a effectué avec succès son vol inaugural, d’une durée de 20 minutes,  le 13 novembre à l'usine de Vergiate AgustaWestland.  Cette machine s’inscrit dans le cadre d’un appareil de transport moyen tonnage de la classe 8 tonnes, pouvant accueillir 18 soldats en version militaire et capable d’effectuer une vaste gamme de missions telles que le transport de troupes, les missions de logistiques, de reconnaissance, surveillance et SAR (Search And Rescue). En version civile il sera capable d’effectuer le levage de charges importantes et le transport VIP.

Doté des dernières technologies en matière d’équipements, ce bimoteurs intègre deux turbine General Electric GE CT7-2E1 FADEC et dispose d’un tout nouveau système de transmission de puissance. De part son architecture électronique,il  sera capable d'être équipé des systèmes requis par le client en fonction de ses besoins pour effectuer une vaste gamme de rôles et être facilement re-roled ou mis à niveau pour répondre aux besoins futurs d’exploitations.

L’appareil sera disponible d’ici 2012 pour les Forces armées italiennes.

AW149_04.jpg

 

L’AW159 le nouveau Lynx :

 

 

6481.jpg

 

 

Les spécialistes ne s’y tromperont pas, l’AW159 ressemble comme deux gouttes d’eau au bon vieux Lynx  ! Contrairement à l’AW149 qui est entièrement nouveau, le 159 représente

une version déclinaison du célèbre hélicoptère Lynx. Il s’agit bien là du successeur du Lynx 300, et sera essentiellement à vocation militaire. L’AW159 Lynx Wildcat (dénomination pour la Royal Navy) dont le programme a été lancé en 2006, sera pleinement opérationnel d’ici 2014 pour l’Armée britannique puis la Royal Navy.

Classé dans la catégorie des hélicoptères de 6 tonnes, l’appareil reprendra l’ensemble des missions de son prédécesseur soit la reconnaissance, le transport léger, l’appuis des troupes et une capacité anti-surface pour la Navy.

Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d'affichage utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs incluent dans le nez disposeront d’une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime disposera d’un radar Selex Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intégrera  un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, pourra disposer d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et de l'Anti-Surface guidée Future Weapon (FASGW).

6486.jpg

 

 

Photos : 1 & 2 le nouveau AW149, lors de son premier vol. 3 & 4 AW159 Lynx Wildcat lors de ses essais. @ AgustaWestland communication.