23/09/2019

Leonardo a livré le 1'000 AW139 !

webimg_3705.jpg

Leonardo a livré le 1’000ème exemplaire de son hélicoptère AW139. Cet événement représente un exploit historique: l'AW139 est le programme d'hélicoptères le plus important des 15 dernières années au niveau international. Il est également en mesure d'établir un record de production dans les perspectives de l'industrie aéronautique italienne. La 1’000ème machine de ce modèle a été livrée à la Guardia di Finanza (Italie) lors d'une cérémonie officielle qui s'est déroulée dans l'usine Leonardo de Vergiate (Varèse - Italie) en présence de représentants institutionnels, de clients, de partenaires et de fournisseurs, ainsi que cadres supérieurs et employés.

Rappel :

Le premier vol de l’AW139 remonte au début de 2001. L’hélicoptère enregistre plus de 1’100 commandes de plus de 280 clients répartis dans plus de 70 pays sur tous les continents. L’appareil a démontré des niveaux de fiabilité et des capacités opérationnelles extraordinaires avec près de 2,5 millions d’heures de vol enregistrées depuis la première livraison, qui a eu lieu début 2004. Les données d'utilisation témoignent de l'extrême polyvalence de l'AW139, qui répond à tous les besoins du marché: plus de 30% pour des tâches d'utilité publique telles que la recherche et le sauvetage et les ambulances aériennes, l'application de la loi, la lutte contre l'incendie, les secours en cas de catastrophe; plus de 30% pour le transport offshore; environ 20% pour les tâches militaires; le reste compte pour des missions de transport VIP, institutionnelles et d'entreprise.

La flotte d’AW139 est présente dans le monde entier: environ 30% en Europe, presque autant en Asie et en Australasie, 15% sur le continent américain, suivie du Moyen-Orient. Le succès international de l’AW139 est si important que, pour répondre à la demande du marché, l’hélicoptère est fabriqué sur différentes chaînes de montage, en Italie, dans l’usine de Vergiate et aux États-Unis à Philadelphie.

L’AW139, ainsi que les autres modèles de nouvelle génération de Leonardo, ont joué un rôle important dans l’évolution du marché. Ces hélicoptères ont permis à la société d’occuper une part de 40% de la valeur du secteur civil mondial en valeur en 2018.

L’AW139 :

L’AW139 est devenu l'hélicoptère le plus vendu de sa catégorie pour une variété impressionnante de rôles commerciaux et gouvernementaux qui répondent aux exigences les plus exigeantes à travers le monde. Depuis sa certification en 2003, l'AW139 a été constamment amélioré pour atteindre des niveaux toujours croissants de performance, la sécurité, l’efficacité de la mission et la capacité de répondre aux dernières exigences très difficiles des clients actuels et futurs. Le seul hélicoptère de nouvelle génération dans sa catégorie de poids, l'AW139 établit de nouvelles normes de performances dans sa catégorie, avec la plus grande cabine de sa catégorie, une vitesse de croisière maximale de 165 noeuds (306 kilomètres par heure) et une portée maximale au-delà de 570nm (1060 km) avec carburant auxiliaire. Les AW139 sont dotés d’une motorisation de type Pratt & Whitney Canada PT6C-67C. Le poste de pilotage intégré et avancé doté d’une avionique de dernière génération minimise la charge du pilote permettant à l'équipage de se concentrer sur les objectifs de mission. 500 appareils sont déjà en service dans des nombreux  rôles y compris EMS/SAR/VIP/ transport corporate, application de la loi et de transport militaire.

Photo : le 1’000ème AW139 @ Leonardo

29/01/2018

Airbus livre le 1'300ème H135 !

1300ste_H135.jpg

 

Donauwörth, Airbus Helicopters a livré le 1300ème hélicoptère de la famille H135, un nombre soulignant le succès mondial de l'hélicoptère bimoteur léger polyvalent.

Plus de 300 clients dans 60 pays utilisent des hélicoptères de la famille H135 pour un large éventail de missions, y compris les urgences. Services médicaux (EMS), application de la loi, transport d'entreprise, formation au vent offshore et au pilotage militaire. La majorité des hélicoptères bimoteurs légers de ce type sont exploités en Europe (641), suivis par l'Amérique du Nord (316) et l'Asie (195).

L'intégration de la suite avionique Helionix d'Airbus Helicopter en 2016 souligne l'évolution constante du H135 pour répondre aux besoins des clients. Le système avionique simple et intuitif intègre un pilote automatique à 4 axes - déjà utilisé avec les H175 et H145 - réduit encore la charge de travail des pilotes et offre un niveau de sécurité inégalé.

Le H135 :

Le H135 offre une large cabine parfaitement dégagée pour les opérations sanitaires, combinée à des performances, à une autonomie et à des capacités d’emport d’un excellent niveau, outre un faible niveau de bruit. Les portes coulissantes latérales surdimensionnées et de grandes portes cargos à l’arrière, permettent l’embarquement et le débarquement rapides des patients. L’appareil bénéficie également de caractéristiques de sécurité supplémentaires pendant les opérations au sol, grâce à son rotor de queue caréné de type fenestron®.

Une machine exceptionnelle :

Au sein des Forces aériennes suisses,l’H635 (H135 en version militaire) est equipé de deux turbines Pratt & Whitney 206B2 au bénéfice d'un régulateur de puissance (FADEC) de dernière génération, les visites moteurs de 50 et 100 heures ont été supprimées et la charge de travail des visites de 400 et 800 heures s'en trouve allégée. Aujourd'hui, la première inspection sur un H635/135 est requise à 400 heures de vol, un fait unique dans sa catégorie. Question cellule, Airbus a fait appel à 95% de matériaux composites qui allient légèreté et solidité, tout en réduisant les contrôles. Son rotor principal non articulé silencieux ne nécessite aucune maintenance. De plus, l'H635/135 est la machine la moins gourmande en kérosène et la moins bruyante de sa catégorie avec un bruit inférieur de 7db aux normes OACI actuelles.

1257235910.jpeg

Photos : 1 H135@ Airbus 2  H635 des Forces aériennes suisses @Milan Rohrer

 

25/08/2016

Entrée en service du H175 au Mexique !

H175_Fernando-Dominguez.jpg

Mexico, la société Transportes Aéreos Pegaso, spécialisée en transport aérien pour l'industrie de l'énergie dans le Golfe du Mexique, vient de prendre livraison auprès d’Airbus Helicopters de son premier H175 de la classe des 7 tonnes. Le nouvel hélicoptère sera non seulement exploité pour le transport destiné à l'industrie du pétrole, mais aussi de soutenir des activités d'exploration sismique dans les eaux mexicaines du Golfe du Mexique.

L’Airbus H175 :

Le H175 (AC352 en Chine) dispose d’une technologie de pointe qui a fait ses preuves. Il a été conçu en coopération avec les opérateurs les plus exigeants pour atteindre les plus hauts niveaux de sécurité en matière de transport de passagers. Ceci englobe une protection de l’enveloppe de vol et d’une assistance au pilotage exceptionnel avec le pilote automatique quatre axes dual duplex le plus performant du marché, dérivé de celui du H225, ainsi qu’une nouvelle avionique dotée d’une interface homme-machine optimisée. La charge de travail des pilotes est réduite grâce à une meilleure connaissance de l’environnement opérationnel et à l’utilisation d’un nouveau concept d’alarme associé à la puissance du système de surveillance intégré VMS (Vehicle Monitoring System).

Le H175 offre un niveau de confort exceptionnel grâce à son rotor « Spheriflex » et un très faible niveau de vibrations, similaire à l’appareil de référence en la matière, le H155. Il est doté de la plus grande cabine de sa catégorie, avec des fenêtres de très grandes dimensions et un système de climatisation performant en vol. Grâce à ses réservoirs de carburant internes standard d’une capacité de plus de 2 tonnes et à sa grande cabine, le H175 est l’hélicoptère le plus performant dans la catégorie des 7-8 tonnes pour les missions de recherche et sauvetage. Il affiche le meilleur rapport rayon d’action/endurance et dispose d’une cabine dont le volume convient idéalement aux interventions de recherche et sauvetage (SAR) et d’évacuation sanitaire (EVASAN).

 

4035793557.jpg

Photos : 1 Le premier H175 livré au Mexique 2 le H175 @ Airbus Helicopters

15/02/2016

L’AW169 entre en service en Angleterre !

aw169-kss1-2x.jpg

Finmeccanica, (AgustaWestland) a livré à la société Specialist Aviation Services le premier hélicoptère de type AW169. L'hélicoptère est également le premier à être livré à un client au Royaume-Uni et entrera en service auprès de Surrey Air Ambulance Sussex Kent après l'installation d'un intérieur médical avancé par le spécialiste Aviation Services.

L’AW169 fait partie de la famille des hélicoptères de nouvelle génération qui comprend les AW139 et  AW189. Ces hélicoptères possèdent tous les mêmes caractéristiques de vol de haute performance et des caractéristiques de sécurité tout en disposant d’un cockpit commun avec écrans tactiles. La philosophie et la conception de la maintenance est également commune aux trois modèles.

Lancé au Salon aéronautique international de Farnborough en juillet 2010, l’AW169 a rapidement trouvé le succès du marché, avec plus de 100 appareils en commande. L’AW169 a été conçu en réponse à la demande croissante du marché, pour un hélicoptère qui offre des performances élevées, répond à toutes les dernières normes de sécurité et possédant des capacités multi-rôles. L’AW169 intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités technologiques, pour fournir les plus hauts niveaux de sécurité et les avantages opérationnels pour ses clients. Des technologies de nouvelle génération sont intégrées dans le système du rotor, les moteurs, la production d'électricité et l’avionique.  La transmission est électrique, ainsi que les systèmes de distribution.

agusta-westland-signing-ceremony.jpg

 

Photos : 1 l’AW169 à son arrivée 2 Cérémonie de livraison@ AgustaWestland

08/02/2016

Singapour cherche un remplaçant à ses Super Puma !

365841465.jpg

La République de Singapour Air Force (RSAF) vient de lancer un programme en vue de trouver un remplaçant à sa flotte d’hélicoptère Super Puma/ Cougar composée de 32 appareils. La flotte de Super Puma/Cougar est âgée de 27ans.

Si la flotte d’hélicoptères Super Puma/ Cougar est très bien entretenue, les fuselages vieillissent et imposent une charge de maintenance importante. De plus, le climat chaud et humide à tendance à augmenter la corrosion.

Le futur hélicoptère devra répondre à plusieurs spécifications, dont la capacité à être déployé sur des frégates de la Marine. Les capacités de recherche et sauvetage (SAR) sont une priorités, ainsi qu’une maintenance facilitée pour de petites équipes.

Trois concurrents :

Pour l’instant, trois concurrents sont déjà annoncés, il s’agit de Bell/Boeing avec le V-22 « Osprey », l’Airbus Helicopters avec le NH90 NFH et Sikorsky avec le S-92.

Bell-Boeing MV-22 «Osprey» :

V-22-Osprey.jpg

Le V-22 « Osprey » est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude. A ce jour, 230 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

 

Le NH90 NFH : 

814245111.jpg

La variante NH-90 NFH est principalement conçue pour la lutte anti-sous-marine (ASM) et la guerre de surface. Les ensembles complets d'équipement de mission permettent à un large éventail de missions supplémentaires comme la recherche et le sauvetage (SAR), la patrouille maritime, ravitaillement vertical, le transport de troupes, l'évacuation médicale ainsi que le soutien amphibie. L'hélicoptère est conçu pour les opérations de jour comme de nuit dans des conditions météorologiques défavorables partir du pont d’un navire, il peut fonctionner à partir de petites frégates, même en haute mer. Le programme NH-90 fait appel à un nombre important d’innovations technologiques dans l’emploi de matériaux composites au niveau de la structure et l’intégration de systèmes modulaires utilisant la technologie numérique. Premier appareil doté en série de commandes de vol électriques, il possède une grande manœuvrabilité et agilité qui lui permettent d’assurer des missions de jour comme de nuit même dans de très mauvaises conditions météo. De plus, le NH-90 possède un haut niveau de sécurité et de survivabilité.

Le S-92 :

s92-legacy2-2x.jpg

Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolières et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 Cyclone. Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le Sea King. Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.

 

Photos : 1 Super Puma singapourien@ RSAF 2 V-22 @ USM 3 NH-90 NFH@ Airbus Helicopter 4 S-92 @ Sikorsky