21/03/2017

Dernier vol pour les Lynx de la Royal Navy !

Lynx-HMA8SRU-XZ723-VL-06070.jpg

La Royal Navy a effectué un dernier vol avec quatre hélicoptères Westland Lynx HMA.8 du 815e Escadron de l'Air Naval, basé à Yeovilton pour marquer la fin de l’engagement de ce type d’hélicoptère.

 

Une page d’histoire :

Le Westland Lynx est entré en aérien au sein de la Royal Navy le 1er septembre 1976, et a été volé dans les conflits des Falklands et les guerres de Golfe. Le Lynx HMA.8 est équipé de missiles Sea Skua anti-navires et de torpilles Stingray pour la lutte anti-sous-marine.

Le premier engagement du Lynx par le Royaume-Uni a eu lieu durant la guerres des Malouines. L'engagement du Lynx HMA.8 durant la guerre du Golfe en 1991 a eu un effet dévastateur sur la marine irakienne. Le Lynx a également servi d'hélicoptère de transport de troupes à l'armée de terre durant ce conflit. Dernièrement, il est intervenu en mission lors de l'invasion de l’Irak en2003.

Arrivée de l’AW159 « Wildcat » :

L’AW159 Lynx « Wildcat » est prévu pour remplacer les Lynx de première génération, ce nouvel hélicoptère multi-rôle de six tonnes, est commandé à 62 exemplaires par le ministère britannique de la Défense. Le premier a été livré à la fin de 2011.

Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire, face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d’affichage, utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs disposés dans le nez comportent une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime dispose d’un radar Selex-ES Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intègre un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, il dispose d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et pourra également tirer la future arme de surface a guidage autonome (FASGW).

 

2324879023.jpg

Photos : 1 Lynx HMA.8 AW159 Wildcat@ Royal Navy

 

 

 

 

02/01/2017

Corée du Sud, la Marine commande le Surion !

4sKeq4cr.jpg

Séoul, Korea Aerospace Industries a obtenu un contrat d’un montant 523 millions de dollars pour la fourniture de 30 hélicoptères KUH « Surion » de transport destinés à la Marine. Les livraisons vont débuter cette année pour se terminer en 2023.

A noter que la l’Armée sud-coréenne avait exigé un remplacement des boîtes de vitesses. En effet, Selon un rapport 57% datant de cet été, les « Surion » en service dans l’armée coréenne avaient besoin de remplacer les boîtes de vitesse défectueuses.

La version Marine du KUH « Surion » dispose de pales du rotor pliable. En plus de quatre membres d’équipage (deux pilotes et deux canonniers) il peut transporter neuf marines entièrement armés. L’hélicoptère dispose également de flotteurs d'urgence qui ont peuvent être déployé sur simple pression d'un bouton. Les équipes peuvent également ajouter rapidement des réservoirs spéciaux de carburant à longue portée interne.

Historique du KUH «Surion» :

Le programme coréen pour un hélicoptère multirôle (KMH) fut lancé le 12 mars 2004 avec comme objectif le développement d’un hélicoptère polyvalent entièrement Coréen. Compte tenu des besoins financiers énormes pour le développement d’une telle machine, le programme fut réorienté afin de répondre aux besoins utilitaires (KUH) de l’armée coréenne en priorité. 

Le second problème des coréens était de pouvoir compter sur la collaboration avec un constructeur étranger reconnu pour diminuer les risques industriels. La Corée lança le 15 avril 2005 un appel d’offre international pour permettre à un constructeur étranger d’intégrer le programme.  Plusieurs sociétés étrangères telles que Boeing, Bell Helicopter, Sikorsky aux États-Unis, Eurocopter, AgustaWestland en Europe, une société russe ont répondu à l’offre.

Le 13 Décembre 2005 déjà, le gouvernement coréen a annoncé le  choix d'Eurocopter comme partenaire principal de Korea Aerospace Industries (KAI) dans le programme KUH pour le développement du premier hélicoptère de transport militaire coréen.

 

Gkuh1-index-700x357.jpg

Photos : 1 KUH Surion Marine 2 KUH Surion Armée de terre @