31/07/2020

Avancée majeure dans les essais du G700 !

Gulfstream+Advances+G700+Flight-Test+Program_b57e6fa7-b0ad-48f1-9d6e-e2f1d7f7d945-prv.jpg

Gulfstream Aerospace Corp. a annoncé que le programme d'essais en vol Gulfstream G700, produit phare de l'industrie, progresse grâce à un certain nombre de réalisations en matière de tests et de performances. Le G700, lancé en octobre 2019, possède la cabine la plus spacieuse avec les vitesses les plus élevées sur la plus longue portée. Actuellement trois G700 participent aux essais en vol deux doivent encore venir grossir les rangs.

Etat des essais en vol :

Le G700 a effectué plus de 100 vols d'essai, a récemment terminé les tests de flottement et a élargi le domaine de vol à haute et basse vitesse. Dans le cadre des essais le G700 a également volé au-delà de sa vitesse d’exploitation et de son altitude de croisière maximales, atteignant Mach 0,99 et une altitude de 16’459 mètres. Dans les opérations typiques, le G700 a une vitesse de fonctionnement maximale de Mach 0,925 et une altitude de croisière maximale de 15’545 mètres.

3753352022.jpg

« Ces réalisations à ce stade des essais en vol témoignent de l'impressionnante maturité du programme G700 », a déclaré Mark Burns, président de Gulfstream. « Nous avons conçu et développé le G700 pour que nos clients volent en toute sécurité et efficacement tout en bénéficiant du même niveau de confort qu'au sol. Avec la plus grande cuisine du secteur, la technologie la plus avancée et l'environnement de cabine le plus raffiné et le plus frais, le G700 ouvre de nouvelles opportunités dans les voyages en avion d'affaires. 

Le G700 :

Le G700 annonce une nouvelle ère pour Gulfstream, qui repose sur les investissements de la société depuis des décennies dans la recherche et le développement et sur les succès qui en découlent. L’avion dispose de la cabine la plus haute, la plus large et la plus longue du secteur, avec des capacités de distance franchissable et de vitesse de pointe. Le G700 peut parcourir 13’890 kilomètres à Mach 0,85 ou 11’853 km à Mach 0,90.

Nouvelle cabine :

3127989360.jpg

La toute nouvelle cabine dessinée pour le G700 permettra aux passagers d’étendre leur style de vie personnel et professionnel à leur avion. Avec un maximum de cinq espaces de vie, le G700 offre un ultra grand pont avec un salon passagers avec un compartiment pour l’équipage, une salle à manger ou de conférence de six places, et même une suite parentale avec douche. Le « Gulfstream Cabin Experience » favorise et améliore le bien-être grâce aux 20 fenêtres ovales panoramiques, les plus grandes du secteur, l’altitude de cabine la plus basse de l’industrie, 100% d’air pur et une cabine très silencieuse.

L’avion offre également une gamme de commodités pour la cabine qui révolutionnent les avantages des voyages en avion d’affaires, notamment le système d’éclairage circadien le plus avancé de l’aviation. La technologie développée par Gulfstream recrée le lever et le coucher du soleil grâce à des milliers de voyants blancs et ambre, amenant doucement les passagers dans leur nouveau fuseau horaire et réduisant considérablement l'impact physique de voyager sans arrêt à l'autre bout du monde.

2608875101.jpg

Avionique et motorisation :

Le G700 est doté du Symmetry Flight DeckTM, avec barres de contrôle à contrôle actif et écrans tactiles LCD diagonal de 8 pouces, le poste de pilotage est également équipé de série du système Predictive Landing Performance System. Le système averti à l'avance les pilotes des éventuelles sorties de piste, afin qu'ils puissent ajuster les approches ou circuler grâce aux cartes mobiles des aéroports 2D et 3D. La carte mobile 2D présente les pistes, les voies de circulation, les structures aéroportuaires et les panneaux de nombreux aéroports sur les écrans de navigation, tandis que la carte mobile 3D intègre le système de vision synthétique (VFI). Le poste de pilotage Symmetry G700 est également livré en standard avec le système de vision de vol améliorée et la vision synthétique sur deux écrans tête haute. La vision synthétique SmartView® de Honeywell améliore considérablement la connaissance de la situation de l’équipage de conduite en fournissant une grande image synthétique couleur 3D du monde extérieur, afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité. Couplé au système NGFMS d’Honeywell, optimisé pour les futures fonctionnalités de gestion du trafic aérien (ATM) afin d’améliorer l’efficacité énergétique, de réduire les coûts d’exploitation directs, de réduire la charge de travail du pilote et d’améliorer la sécurité avec la représentation du trafic ADS-B à proximité sur l’affichage multifonction du poste de pilotage, ce qui permet à l’équipage de conduite de mieux connaître et comprendre le trafic aérien qui l’entoure.

L’avion sera motorisé par les nouveaux moteurs Rolls-Royce Pearl 700 conçu en partenariat avec Gulfstream. Le moteur dispose d’un nouveau système basse pression et d'un compresseur axial haute pression à 10 étages, ce qui permets une augmentation de 8% de la poussée de décollage à 18’250 lb par rapport au moteur de conception plus ancienne. Le moteur offre un rapport poussée poids supérieur de 12% et une efficacité supérieure de 5%, tout en maintenant ses performances en matière de réduction du bruit et des émissions de CO2. Autres technologies avancées utilisée pour le Pearl 700 est l’impression 3D qui permet de fabriquer des carreaux de céramique à l’intérieur de la chambre de combustion, afin de limiter la chaleur et le bruit, ainsi que des buses en céramique pour simplifier la fabrication et réduire le poids. Le Pearl 700 est soutenu par le programme de maintenance horaire amélioré de Rolls-Royce CorporateCare et comprend une nouvelle unité de surveillance de l'état du moteur avec surveillance avancée des vibrations, communications bidirectionnelles et possibilité de reconfigurer à distance les fonctions de surveillance du moteur depuis le sol. Il intègre les données dans un système d'analyse basé sur le cloud, d'algorithmes intelligents et d'intelligence artificielle.

Le G700 est doté d’ailettes de conception nouvelle. La motorisation et les ailettes garantissent à l'aéronef des performances exceptionnelles. L’appareil offrira d’excellentes performances de décollage et d’atterrissage et pourra facilement opérer dans les aéroports avec piste courte et à haute altitude.

EeLHqNUXgAMQfk8.png

Photos : 1 & 5 G700 envol 2 Cockpit 3 & 4 Intérieur @ Gulfstream

19/06/2020

Gulfstream, le G600 éclipse le G550 !

g550web.jpg

Gulfstream Aerospace va bientôt cesser de produire le G550 biréacteur ultra longue portée. Au terme de ce qui sera une production de 18 ans, la version commerciale finale sera livrée à un client en 2021.

Rappel :

Après un lancement du programme en 2000, le G550 est entré en service en 2003 avec les débuts du poste de pilotage de type « PlaneView » qui a remporté le trophée Robert J. Collier pour ses innovations technologiques et ses améliorations en matière de sécurité. Le G550 a depuis été supplanté dans la gamme de produits de l'entreprise par le G600, qui est entré en service l'année dernière.

Le G550 a établi la norme pour les avions ultérieurs et l'industrie avec plus de 600 appareils en service, le G550 a gagné sa place de leader dans l'aviation d'affaires. Avec un rayon d’action de 6’750 nm, l'avion peut emporter jusqu’à 19 passagers a également été utilisé comme plate-forme de mission spéciale.

L’avionneur confirme toutefois que le support produit de l'avion se poursuivra sans relâche dans plus de 30 centres de service appartenant à l'entreprise et autorisés par l'usine à travers le monde.

Place au G600 : 

En août dernier, Gulfstream a livré le premier jet d’affaires G600 qui remplace le G550 à un client américain non identifié,  depuis les installations de son siège de Savannah, en Géorgie (USA). Cette étape intervient un peu plus d’un mois après que l’avion ait obtenu sa certification de type et de production de la FAA des États-Unis.

Le Gulfstream G600 :

2666776824.jpeg

Le G600 représentent l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même l’esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manche de contrôle actif.  L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus Epic d’Honeywell.

En matière de cabine le G600 offre un environnement de cabine pressurisée à l'altitude la plus basse sur le marché. Alors qu'ils volent à 51’000 pieds (15’545 mètres), les passagers se sentiront comme s'ils étaient debout sur la terre ferme à une altitude de 4’850 pieds (1’478 mètres). Quant à l'air frais, les ingénieurs de Gulfstream ont mis au point, un moyen d'introduire 100% d’air frais dans la cabine. Ce système permettra de renouveler l’air toutes les deux minutes. L’avion est propulsé par une paire de turboréacteurs PW815GA Pratt & Whitney Canada de 15,680 livres.

La cabine du G600, peut inclure quatre zones distinctes pouvant accueillir jusqu'à 19 passagers (avec un logement pour 9). Comme le G500, il dispose de 14 grandes fenêtres offrant beaucoup de lumière naturelle et des vues panoramique.

Photos : 1 le G550 2 le G600 @ Gulfstream

 

 

15/05/2018

Les Gulfstream G500 & 600 accumulent les records !

 

4077743099.png

« A chaque modèle de Gulfstream, nous établissons des records », cette petite phrase de du président de la marque, Mark Burns, il y a quelques années, continue de se vérifier. Les deux nouveaux modèles G500 & G600 biréacteurs ont chacun accumulé des records de vols transpacifiques dans leurs classes de poids respectives, confirme l’avionneur Gulfstream Aerospace.

Le 20 avril, le G500 et le G600 ont volé de Shanghai à Honolulu à une vitesse moyenne de Mach 0,90. Le G500 a fait le vol en 8 heures et 34 minutes, le G600 prenant une minute de plus. Le jour suivant, les avions ont volé d'Honolulu au siège social de Gulfstream à Savannah, en Géorgie. À une vitesse moyenne de Mach 0,90, le G500 a accompli le vol en 7 heures et 44 minutes. Le G600 a enregistré 7 heures et 49 minutes. Ces nouveaux records viennent compléter les précédents obtenus tout au long de la phase de qualification.

 

Les G500 & G600 :

Le G500 et G600 représentent l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manches de contrôle actif sur les deux nouveaux avions. L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus  Epic d’Honeywell.

 

En matière de cabine, le G500 et G600 offrirent un environnement de cabine pressurisée à l'altitude la plus basse de la cabine sur le marché. Alors qu'ils volent à 51’000 pieds (15’545 mètres), les passagers se sentiront comme s'ils étaient debout sur ​​la terre ferme à peine 4’850 pieds (1478 mètres). Quant à l'air frais, les ingénieurs de Gulfstream ont mis au point, un moyen d'introduire 100% d’air frais dans la cabine. Ce système permettra de renouveler l’air en cabine toutes les deux minutes. 

Le G500 est capable de voler 5’000nm (9260 km) et reliera Doha non-stop avec Londres, Genève et Paris à Mach 0,90. Les G500 et G600 seront dotés de moteurs Pratt & Whitney Canada PW814GA, un changement important, puisque la gamme Gulfstream était fidèle à Rolls-Royce jusqu’ici. Le G600 sera capable de voler 6,200nm (11’482km). Les deux appareils pourront voler avec 19 passagers en configuration maximum. 

 

2478255484.jpg

Photos : 1G500 & G600  2Cabine G600 @ Gulfstream Aersopace

 

02/02/2013

Nouveaux records pour le G280 !

3091110831.jpg


 

 

SAVANNAH, Le G280 de Gulfstream vient de signer 15 nouveaux records de vitesse 

 dans le cadre du programme de démonstration et de fiabilité de l’aéronef. A ce jour, le G280 a établi 22 records de vitesse.

 

 

Le programme de 250 heures de tests, l'un des plus vastes programmes de fiabilité jamais mis en œuvre par Gulfstream, visait à améliorer la fiabilité de l’avion, augmenter la formation des pilotes et améliorer la préparation à la clientèle. Ce programme de démonstration intègre des vols de vérification, la maintenance de l’ APU, et diverses opérations techniques.

 

Sur les 15 nouveaux records de vitesse qui viennent d’être réalisés, le G280 à réalisé des vols depuis Aspen, au Colorado, à Fort Lauderdale, en Floride, et de Honolulu et à Savannah. Le G280 a volé 1640 nm à partir de Aspen-Pitkin County Airport à Aéroport de Fort Lauderdale-Hollywood International en trois heures et 21 minutes, à une vitesse de croisière moyenne de Mach 0,84. Il a volé 4.124 nm de Honolulu à Savannah en huit heures et 19 minutes à une vitesse moyenne de Mach 0,80.

 

Les records de vitesse entre les villes ont été certifiés par le US National Association Aéronautique et ont été transmis à la Fédération Aéronautique Internationale en Suisse pour approbation en tant que records du monde.

 

 

Concernant  le G280 :


 

g280.jpg


 

La nouvelle machine de Gulfstream est développée en étroite collaboration avec Israel Aircraft Industries (IAI). Le G280 de Gulfstream est situé dans une fourchette de prix de 24 millions de dollars. Les premières livraisons devraient avoir lieu au plus tard cette année.

Le G280 bénéficie d'une supériorité dans tous les domaines de sa catégorie taille moyenne des avions d'affaires. Elle englobe une performance exceptionnelle alliant le confort et la technologie de pointe devenir l’appareil « best-in-class ».

 

Le G280 possède la grande vitesse de croisière de sa catégorie des biréacteurs d'affaires, et ceci grâce au nouveau dessin d’aile adapté aux hautes vitesses ainsi que sa motorisation avec deux réacteurs Honeywell HTF7250G.

 

Avec la cabine la plus spacieuse de sa catégorie, qui permet accueillir jusqu'à dix passagers dans deux aires de repos. La grande cuisine et l’accès en vol aux bagages offre un hébergement particulièrement apprécié des passagers. Le nouveau système de pressurisation de type 100 % d'air frais donne la sensation d’un vol à faible altitude. Une cabine silencieuse et de grandes fenêtres réduisent également la sensation de fatigue. 

 

Le G280 dispose d’un cockpit ™ PlaneView280  qui reprend la philosophie des modèles G350 à G650. Ce poste de pilotage avancé améliore la sécurité grâce à la réduction de la charge du pilote et permet une meilleure connaissance de la situation. La sécurité lors des opérations de faible visibilité peut être encore améliorée avec l'option d’un HUD «heads-up», l’avion dispose également de systèmes de guidage et des systèmes de vision améliorée (EVS II). L'introduction de l'auto-freinage est une première et permet de renforcer la sécurité, tout en  améliorant le confort des passagers avec une réduction significative de l'usure des freins.

 

Photos : 1 G280 à EBACE 12, Genève @ Pascal Kümmerling 2 G280 en Vol @ Gulfstream

05/06/2012

Record de vitesse Paris - New York avec le G280 !

 

280-paris.jpg


 

SAVANNAH, Géorgie, Gulfstream Aerospace Corp a réalisé avec son dernier né le G280 un nouveau record de vitesse entre Paris et New-York en moins de 8 heures !

L’un des derniers né de Gulfstream Aerospace, le G280 présenté à Genève (avec le G650) au Salon EBACE est partit de l’aéroport du Bourget à Paris le 17 mai dernier pour rallié en 7 heures et 40 minutes l’aéroport Westchester County Airport à White Plains, NY et ceci sans escale.

Avec un poids maximum au décollage, l'avion est monté à 43.000 pieds en 22 minutes. L'avion a atterri avec un excès de réserves de carburant pour 45 minutes avec une vitesse moyenne de Mach 0.80 sur la distance, tout en rencontrant un vent défavorable sur l’Atlantique. Au commandes, le Chef pilote Brett Rundle, le co-pilote Chip Leonard assisté du PIlote d’essais Butch Allen. En plus de l’équipage quatre personnes se trouvaient à bord, dont la Directrice des opérations de vol Jeanette Brewer.

Avec ce vol, Gulfstream à confirmé l’excellence des performances de l’avion avec notamment un rendement supérieur aux prévisions.  Après des essais en vol poussés, Gulfstream a démontré que le G280 vole à 3.600 nm (6,667 km) avec quatre passagers à Mach 0,80 avec réserves NBAA IFR.

yourfile-1.jpg

 

 

Le G280 :

Le Gulfstream G280 lest le nouveau jet privé de taille moyenne du constructeur. Doté de deux réacteurs Honeywell HTF7250G offrant 7,445 lb de poussée (33.2kN) a atteint et même dépassé ses spécifications de lancement basée sur des tests des trois pré-productions. Le G280 va remplacer à terme la version G200. L’avion va pouvoir transporter jusqu’à dix passagers, avec une altitude cabine à 7000 pi à une altitude de croisière de 41.000 pieds et ceci dans un confort extrême.

Côté avionique, le G280 dispose du tout nouveau système «Fusion» de Rockwell Collins Pro Line avec trois grands écrans de 15,3 po (390 mm) avec deux unités de commande et d'affichage (CDU) avec deux dispositifs de contrôle de curseur sur les panneaux latéraux des pilotes. Sur les écrans de vol principaux (PFD), l’information de vol peut être partagée 50/50 avec des cartes et d'autres synoptiques. Le montage d’un HUD sera possible en option.

La certification est attendue pour la fin de l'année.

 

yourfile-2.jpg

 

 

Photos : 1 G280 lors de son arrivée à NY 2 En vol 3 Intérieur cabine @ Gulfstream

 

21:37 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gulfstream aerospace, g280, jet privé |  Facebook | |