20/10/2016

La Bulgarie optera pour un avion de combat d’occasion !

bulgarie-20140402.jpg

Bulgarie, la dernière phase en vue de l’acquisition d’un nouvel avion de combat pour venir remplacer sa flotte de MiG-29 « Fulcrum » est actuellement engagée. Rappelons que le pays a définitivement retiré ses vieux MiG-21 à la fin de l’année 2015 et que ceux-ci ne sont pour l’instant pas remplacés faute de moyens.

Trois avions d’occasions en compétition :

F16_SCANG_TwoShip.jpg

Faute de pouvoir compter sur une amélioration du budget de la défense, le pays devra se contenter pour l’instant, d’acquérir des avions d’occasions. La possibilité de compléter ceux-ci avec des appareils neufs est définitivement abandonnée, selon le dernier communiqué du Ministère de la défense bulgare.

Il y a urgence, car le choix a pris du retard, initialement le gouvernement bulgare désirait pouvoir commander ses futurs appareils en 2014. Le pays espère pouvoir se doter de 16 appareils en deux lots de 8 appareils chacun d’ici 2023. Une troisième tranche pourrait être négociée pour 2026.

Pour ce faire, le Ministère bulgare de la défense a entamé des discussions préliminaires sur la possibilité d'acquérir d'occasion des appareils de type F-16 auprès des utilisateurs actuelles que sont :  les Pays-Bas, le Portugal, les États-Unis, la Belgique, la Norvège. 

AIR_JAS-39_Gripens_AGM-65_RBS-15_Taurus_Frontal_lg.jpg

En parallèle des discussions sont engagées auprès de la Suède et du constructeur Saab qui propose notamment des JAS-39C/D Gripen qui proviendraient des surplus de la Fligvapnet suite à l’arrivée prochaine du Gripen E. 

Il faut signaler le retour en grâce de l’Eurofighter T1 d’Airbus également d’occasion qui proviendrait des stocks allemands et italiens. Ce dernier avait été écarté en 2012, pour des questions à la fois techniques et de coûts à l’heure de vol par trop prohibitifs. 

 

467795819.jpg

Photos : 1 MiG-29 Bulgare@ Force aérienne bulgare 2 F-16 @USAF 3 Gripen C @SwaF 4 Eurofighter T1 @Luftwaffe

16/05/2014

La République tchèque signe l’accord Gripen !

ob_963272_gripen.jpg


Aujourd'hui, la République tchèque et la Suède ont signé le nouveau contrat concernant l’avion de combat JAS-39 C/D «Gripen». Le contrat précise que la République tchèque continuera de louer 14 avions «Gripen» au moins jusqu'en 2027.

Cette signature fait suite à l’approbation le 12 mars dernier, faite par le Gouvernement de la République tchèque en ce qui concerne les négociations et l’accord obtenu avec la défense suédoise et l'Agence de Sécurité d’Exportation (FXM).

Le contrat a été signé par le vice-ministre tchèque de la Défense pour les acquisitions Bohuslav Dvořák et Ulf HAMMARSTRÖM, Directeur général de la Défense et de l'Agence suédoise de sécurité des exportations (FXM). La signature du contrat a eu lieu dans un hangar «Gripen»à la base aérienne tchèque à Čáslav. Tant le ministre tchèque de la Défense Martin Stropnický et secrétaire d'Etat suédois au ministère de la Défense Carl von der Esch ont participé à la cérémonie.

Le nouvel accord signifie que la République tchèque louera 14 Gripen C/D pour une période de 12 ans. La Formation et le perfectionnement sur  l'appareil sont également inclus, comme le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour déployer l'avion. Le premier contrat de location avec la République tchèque pour 14 JAS-39 Gripen C/D a été signé en 2004. La République tchèque a été le premier membre de l'OTAN à mettre en oeuvre le Gripen.

Amélioration des Gripen tchèques :

Le standard C/D MS19 des Gripen tchèques passera également au standard MS20 qui comprend : de nouvelles radios cryptées et une liaison de donnée Link16. Des lunettes de vision nocturne compléteront également l’équipement des pilotes.


 

fulltanktack.jpg


Photos : 1 Gripen tchèques @ Martin Kral 2 Gripen C en ravitaillement @ Saab


04/01/2014

Gripen dans les cieux slovène & islandais !

251986906.jpg


 

 

Depuis le premier janvier, des avions de combat Saab JAS39 C/D hongrois assurent la police du ciel en Slovénie, de même que des Gripen C/D tchèques exécutent les mêmes tâches en Islandes.

 

En Slovénie, les Gripen hongrois viennent de remplacer les Eurofighter italiens et en Islande les Tchèques remplacent les Allemand qui assumaient ce travail et ceci, dans le cadre de la coopération des pays de l'OTAN, pour protéger l'espace aérien des pays qui ne disposent pas de leur propre force aérienne. 

Un petit nombre de pays ne disposent pas d’une force aérienne, on compte notamment 

l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie. 

 

Pas d’avion, pas de souveraineté aérienne :

 

Cette actualité est l’occasion de rappeler qu’aucun pays ne peut se passer d’une force aérienne et que dans le cas où des pays ne peuvent pour des raisons financières et politiques assumer une telle mission, L’OTAN impose systématiquement une surveillance aérienne. Cette surveillance n’est pas gratuite, tant financière que politique. Le fait de sous-traiter la surveillance aérienne de son espace aérien diminue également la souveraineté de l’Etat en question. En effet, L’OTAN peut du même coup imposer ses vues et utiliser comme bon lui semble les voies aériennes qui traversent ces pays.

 

Voilà un élément à ne pas perdre de vue, lors de la prochaine votation en mai sur les Gripen en Suisse ! CQFD.


 

avion-chasse-gripen-1.jpg


 

 

Photos : 1 Gripen C hongrois @ Max Briansky 2 Gripen D tchèques @ Tchèque air forces

 

 

11/09/2013

La République tchèque prolonge le contrat Gripen !

Tchecoslovaquie_Saab_Gripen_Tiger_meet-(2).jpg


 

PRAGUE, le gouvernement tchèque a décidé aujourd'hui de prolonger pour 14 ans la location des 14 avions de combat Gripen C/D. Cette annonce fait suite aux négociations entamées depuis plus d’un an avec le constructeur suédois Saab et l’Agence de défense et de Sécurité pour l’Exportation (FMX). Les avions de combat Gripen au standard C/D  MS19/20 font partie du système de défense aérien tchèque depuis 2005.

Le nouvel accord négocié entre les partenaires suédois et tchèques concernait notamment la révision du prix de la location et prend également en compte, la formation et le perfectionnement des appareils ainsi que tout le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour l’usage des aéronefs.

La République tchèque a également prospecter pour la location d’un autre type d’appareil, mais l’offre suédoise est restée la plus intéressante du point de vue du rapport coût /efficacité.

RAPPEL :

En date du 18 décembre 2003, le gouvernement tchèque décide de suivre les recommandations d'une commission d'experts, dans sa décision d'acquérir le  JAS-39 C/D Gripen, fabriqués par le consortium suédois Saab, plutôt que d'acquérir des F-16 américains. Ces appareils sont destinés à remplacer les MiG-21 devenus obsolètes.


 

800px-Gripen_6.jpg


Photos : 1 Gripen C tchèques lors d’un TigerMeet 2 Gripen D tchèque en visite en Suisse @ CZ Air Froce

 

 

21:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gripen, gripen blog, gripen cd, gripen tchèques |  Facebook | |

05/09/2013

Les Gripen thaïlandais au complet !

456n.jpg


 

THAILANDE, base aérienne de Surat Thani, les trois derniers Gripen C/D viennent de rejoindre la Royal Thaï Air Force (RTAF). Les 12 Gripen C/D de la RTAF ont été livrés conformément au calendrier prévu.

 

Lors de cet ultime transfert depuis la Suède, l’un des trois Gripen C a été frappé par la foudre au-dessus de l’Inde, mais après une inspection, aucun dommage n’a été constaté sauf concernant un équipement électrique qui sera changé par le constructeur SAAB.

 

La Thaïlande a commandé un premier lot de 12 Gripen C/D La commande fût lancée en 2008 pour l’achat d’un premier lot de 6 avions (2 biplaces et 4 monoplaces) assortit d’une option pour 18 autres aéronefs. En parallèle, la RTAF a commandé également au constructeur suédois,  un Saab 340 Erieye (AEW)  d’alerte avancée, ainsi qu’une seconde machine en version commandement aérien et contrôle de liaisons de données.


 

gripen,saab gripen,gripen cd,gripen rtaf,gripen blog


 

Remplacement partiel des F-5 E/F :

La Thaïlande a lancé le programme de remplacement partiel de ses Northrop F-5 E/F Tiger II, soit 15 machines appartenant au Squadron 701 basé à Surat Thani (Sud de la Thaïlande). Pour mémoire, la RTAF avait choisi dans les années nonante le Boeing F/A-18 Hornet, mais le contrat fût dénoncé par les Etats-Unis, faute de moyen de paiement du pays du sourire. En effet, celui-ci avait proposé faute de liquidité de payer la moitié des Hornet avec de la viande de poulet !
Suite à une seconde évaluation dans au début des années 2000, c’est le Gripen C/D suédois qui remporta le marché. 


 

71201373.jpg


Photos : 1 Gripen C en vol sur la Thaïlande @ TEK 2 cérémonie de réception  3 Gripen D avec le SAAB  l’Erieye @ Saab