19/01/2022

La Grèce réceptionne ses premiers Rafale !

 

dassault aviation,rafale,grèce,les nouvelles de l'aviation

Les 6 premiers avions de combat de type Rafale F3-R, sur un total de 24 commandés, ont atterri ce mercredi sur la base militaire grecque de Tanagra. 12 appareils sur les 18 ont été prélevés sur le parc de l'armée de l’Air française. La Grèce avait ensuite annoncé en septembre 2021 l'achat de six appareils supplémentaires. Ce est le résultat d’une première vente en Europe du Rafale.

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafale au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré.

Dassault Rafale F3-R

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

dassault aviation,rafale,grèce,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : Les Rafale aux couleurs de la Force aérienne hellénique @ Dassault Aviation

13/09/2021

6 Rafale de plus pour la Grèce !

000984864_896x598_c.jpg

Athènes vient de confirmer l’achat supplémentaire de 6 avions de combat Rafale de l’avionneur Dassault Aviation. Au total, ce sont 24 appareils qui équiperont la Force aérienne hellénique. Ces 6 appareils seront livrés entièrement neufs. 

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafale  au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré. 

Dassault Rafale F3-R

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

Le-Rafale-dotera-la-HAF-d-un-avion-de-combat-multirole-de-derniere-generation-permettant-a-la-Republique-hellenique-d-assurer-sa-position-geostrategique-en-toute-souverainete-1071580.jpg

Photos : Rafale aux couleurs grecques @ Dassault Aviation

 

06/08/2021

Super Puma suisses en aide à la Grèce !

1625916564.gif.jpeg

En Grèce, des incendies font rage dans plusieurs régions. La Suisse répond aux demandes d’aide des autorités grecques et met à disposition trois hélicoptères de l’armée ainsi que du personnel pour renforcer sur place la lutte contre les incendies.

La canicule se poursuit en Grèce. De nombreux feux sévissent actuellement en plusieurs endroits du pays et aucune amélioration de la situation n’est en vue. Les autorités grecques ont sollicité l’aide internationale, appel auquel la Suisse a décidé de répondre en apportant son soutien. 

Départ samedi

Samedi, trois hélicoptères Super Puma et un total de 40 membres du personnel de l’armée décolleront à destination d’Athènes. Les premières opérations de lutte contre les incendies débuteront dimanche.

Cet après-midi déjà, une équipe d’intervention rapide est partie pour la Grèce à bord d’un avion des forces aériennes suisses. Cette équipe est composée de membres du Corps suisse d’aide humanitaire, rattaché au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), de spécialistes de la lutte contre les incendies de la Formation d’application génie/sauvetage/NBC de l’armée et d’une équipe avancée des forces aériennes suisses. Forte d’une dizaine de personnes, elle sera chargée sur place d’instaurer des conditions favorables aux interventions héliportées et d’assurer la coordination avec les autorités grecques.

Une tradition

En 2017, la Suisse avait déployé trois Super Puma au Portugal. En 2010 se sont également des Super Puma qui ont été déployés en Israël dans le nord du pays.

Photo : Super Puma en Israël@ DDPS

21/07/2021

La Grèce réceptionne son premier Rafale !

IMG_7382.jpeg

Aussitôt commandé, aussitôt livré, tel pourrait être la devise de l’avionneur français dans ce dossier. Les 18 avions de combat Rafale destinés à la Grèce ont été commandé en janvier dernier et à peine 6 mois se sont écoulés jusqu’à la livraison de ce jour. Cette rapidité s’explique par le fait que 12 appareils seront d’occasions et 6 neufs.  

Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, a accueilli aujourd'hui au Centre d'Essais en Vol de Dassault Aviation à Istres, la cérémonie de livraison du premier Rafale destiné à l’Hellenic Air Force (HAF), en présence de M. Nikolaos PANAGIOTOPOULOS, ministre grec de la Défense Nationale.

IMG_7381 2.jpeg

Ce premier appareil, ainsi que les cinq suivants en provenance de l’Armée de l’Air et de l’Espace française, formeront les pilotes et techniciens de la HAF en France, avant d’être déployés sur la base aérienne de Tanagra. Un premier groupe de pilotes grecs, déjà formés depuis plusieurs mois par l’Armée de l’Air et de l’Espace française, et 50 techniciens HAF rejoindront le Centre d’Entraînement à la Conversion (CTC) de Dassault Aviation à Mérignac, en France, pour poursuivre leur formation.

Le Rafale dotera la HAF d’un avion de combat multirôle de dernière génération, permettant à la République hellénique d’assurer sa position géostratégique en toute souveraineté. La livraison du premier Rafale est une démonstration claire de la détermination de la France à répondre aux attentes du gouvernement de la République hellénique et à participer activement à la souveraineté du pays. Elle illustre également la qualité exceptionnelle de la coopération de Dassault Aviation avec l’armée de l’air hellénique, à travers plus de 45 ans de partenariat ininterrompu et solide.

 

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat. 

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors  annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafael au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré.

Dassault Rafale F3-R 

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

IMG_7380.jpeg

Photos : Premier Rafale aux couleurs de la Grèce @ Dassault Aviation

 

 

 

 

 

Aussitôt commandé, aussitôt livré, tel pourrait être la devise de l’avionneur français dans ce dossier. Les 18 avions de combat Rafale destinés à la Grèce ont été commandé en janvier dernier et à peine 6 mois se sont écoulés jusqu’à la livraison de ce jour. Cette rapidité s’explique par le fait que 12 appareils seront d’occasions et 6 neufs.

Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, a accueilli aujourd'hui au Centre d'Essais en Vol de Dassault Aviation à Istres, la cérémonie de livraison du premier Rafale destiné à l’Hellenic Air Force (HAF), en présence de M. Nikolaos PANAGIOTOPOULOS, ministre grec de la Défense Nationale.

Ce premier appareil, ainsi que les cinq suivants en provenance de l’Armée de l’Air et de l’Espace française, formeront les pilotes et techniciens de la HAF en France, avant d’être déployés sur la base aérienne de Tanagra. Un premier groupe de pilotes grecs, déjà formés depuis plusieurs mois par l’Armée de l’Air et de l’Espace française, et 50 techniciens HAF rejoindront le Centre d’Entraînement à la Conversion (CTC) de Dassault Aviation à Mérignac, en France, pour poursuivre leur formation.

Le Rafale dotera la HAF d’un avion de combat multirôle de dernière génération, permettant à la République hellénique d’assurer sa position géostratégique en toute souveraineté. La livraison du premier Rafale est une démonstration claire de la détermination de la France à répondre aux attentes du gouvernement de la République hellénique et à participer activement à la souveraineté du pays.

Elle illustre également la qualité exceptionnelle de la coopération de Dassault Aviation avec l’armée de l’air hellénique, à travers plus de 45 ans de partenariat ininterrompu et solide.

Rappel

Cette commande a été passé en urgence suite à la situation en Méditerranée orientale qui est explosive depuis l'envoi par Ankara d'un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans une zone riche en gisements gaziers revendiquée par Athènes. Athènes a ouvert des discussions auprès de ses alliés en vue de l’achat potentiels d’avions de combat.

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis avait alors  annoncé un important programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées du pays, alors que la tension monte avec la Turquie en Méditerranée orientale. Kyriakos Mitsotakis a précisé que la Grèce allait se procurer, outre les 18 Rafale, quatre frégates et quatre hélicoptères de marine et procéder au recrutement de 15’000 soldats supplémentaires et financer davantage son industrie de défense.

La livraison porte sur des avions Rafael au standard actuel F-3R avec un armement composé des missiles de croisière Scalp, antinavires AM39 Exocet et air-air Mica et Meteor. Un simulateur de vol sera également livré.

Dassaut Rafale F3-R 

Le Dassault Rafale F-3R est capables d'assumer de nombreux rôles de mission différents avec une gamme d'équipements, à savoir des missions de défense aérienne, de supériorité avec des missiles air-air Mica IR et EM, et des attaques au sol de précision utilisant généralement des missiles de croisière SCALP EG et AASM Hammer air- missiles à la surface. En outre, des missions antinavires peuvent être menées à l'aide du missile AM39 Exocet, tandis que les vols de reconnaissance utilisent une combinaison d'équipements de capteurs embarqués et externes basés sur des nacelles. L’avion est doté du radar AESA Thales RBE2 avec les fonctions de suivi de terrain. La norme F-3R comprend également l’installation d’un système anticollision automatique au sol (AGCAS) et diverses améliorations apportées au radar RBE2, au système de guerre électronique Spectra, à la nacelle Reco NG et au système de navigation par inertie.

Avec la norme F-3R, le Rafale Marine est également équipé d’une nacelle de ravitaillement en vol de nouvelle génération. Le F-3R peut notamment utiliser les armements suivants : bombes guidées laser GBU-12/24 et bombes guidées Hammer, la capacité de frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp, attaque en mer avec missile Exocet AM39 BlockII. La reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos et le ravitaillement en vol d'un Rafale à un autre de type « buddy-buddy ».

Photos : Premier Rafale aux couleurs de la Grèce @ Dassault Aviation

 

 

 

 

 

18/04/2021

Partenariat de formation entre la Grèce et Israël !

unnamed.jpg

C’est fait, Israël et la Grèce ont signé leur plus gros accord d'achat de défense, qui devrait renforcer les liens politiques et économiques entre les pays. L'accord comprend un contrat de 1,65 milliard de dollars pour la création et l'exploitation d'un centre de formation pour l'armée de l'air hellénique par l'entrepreneur de défense israélien Elbit Systems sur une période de 22 ans, a confirmé le ministère israélien de la Défense.

Le centre de formation sera calqué sur la propre académie de vol d'Israël et sera équipé de 10 avions d'entraînement M-346 produits par la société italienne Leonardo. Elbit fournira également des kits pour mettre à niveau et exploiter les avions T-6 grecs et fournira également une formation, des simulateurs et un soutien logistique. Israël fournira également des simulateurs, une formation et un soutien logistique dans le cadre de l'accord de 20 ans. Cela fait partie d'une relation de plus en plus étroite entre Athènes et Jérusalem qui a vu la Grèce louer des drones israéliens. 

"Je suis certain que ce programme améliorera les capacités et renforcera les économies d'Israël et de la Grèce et ainsi le partenariat entre nos deux pays s'approfondira aux niveaux de la défense, économique et politique", a déclaré le ministre israélien de la Défense Benny Gantz.

Cette annonce fait suite à une réunion à Chypre vendredi entre les ministres des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, de la Grèce, de Chypre et d'Israël, qui ont convenu d'approfondir la coopération entre leurs pays.

Rappel :

Cet accord fait suite un appel d’offres en vue pour remplacer les vieux T-2  « Buckeye » en service au sein de la Force aérienne hellénique. L’école de pilotage sera basée sur le mode de fonctionnement de l’académie de pilotage israélienne et Leonardo fournira les M-346. L’avionneur Leonardo s'est déjà associé à Elbit sur des simulateurs. Les appareils de type Beechraft T-6 déjà en service en Grèce seront également maintenus dans le cadre de l'accord bilatéral historique. Par contre il n’est pour l’heure pas préciser si les M-346 seront achetés par la Grèce ou s'ils seront fournis par Elbit Systems directement. 

Les M-346 qui serviront au sein de la future école gréco-israélienne seront aux mêmes standards que ceux en service en Israël et dotés d’équipements fournit par Elbits Systems. Il en va de même pour les Beechraft T-6 en service en Grèce qui seront modernisés et portés au même standard que ceux en service dans l’Etat Hébreu. L'école de pilotage de l'Armée de l'air hellénique sera située à Kalamata sur la péninsule du Péloponnèse.

Double impact:

Ce nouveau partenariat est doublement important, d'un part il relance les capacités de formation des pilotes grecs à un moment charnière, soit la réception des avions de combat Rafale et plus tard du F-35. Les grecs pouvant ainsi bénéficier des expériences françaises sur le Rafale et israéliennes avec le F-35. De l'autre, Israël devient un partenaire actif au sein de l'Europe notamment avec sa participation en tant que formateur en Grèce, mais également avec les échanges effectués avec l'Italie. Un positionnement de l'Etat Hébreu qui est une épine dans le pied de la Turquie à bine des égards. 

Le M-346 :

L'AleniaAermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile en flèche construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2’880 kgp sont produits sous licence par Fiat-Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « Zero-Zero » Martin-Baker Mk16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multi-fonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital Fly-by-Wire programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1 800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage, et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

2-75-740x400.jpg

Photos : 1 M-346 @ Leonardo 2 T-2 « Buckeye » @ FAH