01/10/2019

Entrée en service du Global 6500 !

3FF26D7E-7982-48A0-B73B-5DCA9906853D.jpeg


L’avionneur canadien Bombardier célèbre l’entrée en service de son biréacteur Global 6500. Cette réalisation suit la certification par Transports Canada des avions Global 5500 et Global 6500 octroyée le 24 septembre dernier. L’avion fera ses débuts en public au salon et congrès de l’Association nationale de l’aviation d’affaires des États-Unis (NBAA-BACE) à Las Vegas, le 22 octobre prochain.

 

« Nous célébrons une étape importante aujourd’hui avec l’entrée en service de cet avion exceptionnel », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Nous sommes fiers du travail accompli par notre équipe et nos fournisseurs pour livrer un avion à la fine pointe de la technologie qui dépasse les attentes de nos clients avec un confort sans pareil, des performances supérieures et un vol en douceur incomparable. Le biréacteur Global 6500 continue de maintenir l’ADN gagnant de longue date de notre gamme d’avions Global, la plateforme d’avions d’affaires long-courriers la plus populaire. »

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita, au Kansas. Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait reçu la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) en 2018 et celle de Transports Canada plus tôt ce mois-ci. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice, incluant une aérodynamique améliorée, un système de refroidissement des pales et un système évolué de surveillance de la santé du moteur.

 

Grâce à ces moteurs sur mesure et à une aile redessinée, ainsi qu’à la redondance et à la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, l’avion assure à ses passagers une sécurité supérieure et un vol en douceur. Les nouveaux moteurs « Pearl » de Rolls-Royce font également du biréacteur Global 6500 un avion d’affaires plus propre et plus efficace.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier et de la cabine de pilotage en tête de l’industrie, ces avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

 

L’avion Global 6500 assure une autonomie 6’600 milles marins qui le place en tête de sa catégorie, avec une vitesse maximale de Mach 0,90 et la technologie du vol en douceur de Bombardier. Il peut relier New York à Dubaï, ainsi que Hong Kong à Londres. L’avion Global 6500 présente également une agilité supérieure par sa capacité d’accéder à des aéroports inaccessibles à d’autres, comme celui de Londres-City.

 

L’avion Global 6500 offre une cabine redessinée remarquable, aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Le biréacteur d’affaires Global 6500 propose également la chaise méridienne Nuage, une innovation unique en matière de siège, qui ajoute de nouvelles dimensions à la zone de réunions. Cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté Nuage de Bombardier est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions Global. Avec ses technologies distinctives, les sièges Nuage sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

 

Photo : Global 6500 @ Bombardier

Entrée en service du Global 6500 !

3FF26D7E-7982-48A0-B73B-5DCA9906853D.jpeg


L’avionneur canadien Bombardier célèbre l’entrée en service de son biréacteur Global 6500. Cette réalisation suit la certification par Transports Canada des avions Global 5500 et Global 6500 octroyée le 24 septembre dernier. L’avion fera ses débuts en public au salon et congrès de l’Association nationale de l’aviation d’affaires des États-Unis (NBAA-BACE) à Las Vegas, le 22 octobre prochain.

 

« Nous célébrons une étape importante aujourd’hui avec l’entrée en service de cet avion exceptionnel », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Nous sommes fiers du travail accompli par notre équipe et nos fournisseurs pour livrer un avion à la fine pointe de la technologie qui dépasse les attentes de nos clients avec un confort sans pareil, des performances supérieures et un vol en douceur incomparable. Le biréacteur Global 6500 continue de maintenir l’ADN gagnant de longue date de notre gamme d’avions Global, la plateforme d’avions d’affaires long-courriers la plus populaire. »

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita, au Kansas. Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait reçu la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) en 2018 et celle de Transports Canada plus tôt ce mois-ci. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice, incluant une aérodynamique améliorée, un système de refroidissement des pales et un système évolué de surveillance de la santé du moteur.

 

Grâce à ces moteurs sur mesure et à une aile redessinée, ainsi qu’à la redondance et à la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, l’avion assure à ses passagers une sécurité supérieure et un vol en douceur. Les nouveaux moteurs « Pearl » de Rolls-Royce font également du biréacteur Global 6500 un avion d’affaires plus propre et plus efficace.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier et de la cabine de pilotage en tête de l’industrie, ces avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

 

L’avion Global 6500 assure une autonomie 6’600 milles marins qui le place en tête de sa catégorie, avec une vitesse maximale de Mach 0,90 et la technologie du vol en douceur de Bombardier. Il peut relier New York à Dubaï, ainsi que Hong Kong à Londres. L’avion Global 6500 présente également une agilité supérieure par sa capacité d’accéder à des aéroports inaccessibles à d’autres, comme celui de Londres-City.

 

L’avion Global 6500 offre une cabine redessinée remarquable, aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Le biréacteur d’affaires Global 6500 propose également la chaise méridienne Nuage, une innovation unique en matière de siège, qui ajoute de nouvelles dimensions à la zone de réunions. Cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté Nuage de Bombardier est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions Global. Avec ses technologies distinctives, les sièges Nuage sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

 

Photo : Global 6500 @ Bombardier

26/09/2019

Transport Canada certifie les Global 5500 & 6500 !

original.jpeg

L’avionneur canadien Bombardier a annoncé que ses deux plus récents avions de la gamme « Global », les biréacteurs d’affaires Global 5500 et Global 6500, ont reçu la certification de type de Transports Canada, ce qui ouvre la voie à leur entrée en service cette année. La certification par la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis et par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) devrait suivre sous peu.

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita (Kansas). Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait récemment reçu la certification de Transports Canada. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice – aérodynamique améliorée, système de refroidissement des pales et système évolué de gestion de l’état du moteur, etc. – pour propulser les avions Global 5500 et Global 6500. Grâce à ces moteurs sur mesure, une aile redessinée ainsi que la redondance et la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, ces avions offrent une sécurité supérieure et un vol en douceur à ses passagers.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier, en tête de l’industrie, les avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

Ces deux avions offrent une cabine repensée aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Les avions d’affaires Global 5500 et Global 6500 sont également dotés en grande première de la chaise méridienne « Nuage », une innovation unique qui ajoute une nouvelle dimension à la zone de réunion, où cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté « Nuage » de Bombardier, soigneusement conçu pour assurer un confort maximal est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions « Global ». Avec ses technologies distinctives pensées pour un confort maximal et un mouvement sans effort, les sièges « Nuage » sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

Ces nouveaux avions s’appuient sur la réussite des avions Global 5000 et Global 6000 en offrant respectivement 500 et 600 milles marins d’autonomie supplémentaire, combinée à un avantage de consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 13%, ce qui rend les coûts d’exploitation très favorables par rapport à ceux d’avions concurrents plus petits au rayon d’action plus réduit. Le Global 5500 peut relier São Paulo à Paris, ainsi que Moscou à Los Angeles; tandis que le  Global 6500 peut relier Hong Kong ou Singapour à Londres, ainsi que Toluca à Madrid.

cq5dam.web.570.570.jpeg

Photos : 1 Global 6500 2 Intérieur @ Bombardier

 

28/05/2018

Bombardier réorganise à la hausse sa gamme d’avions !

original.jpg

Genève, à quelques heures de l’ouverture officiel du Salon EBACE 2018. L’avionneur canadien Bombardier a annoncé aujourd’hui en grande première que son avion d’affaires emblématique de sa catégorie, qui dépasse ses engagements au cours des essais en vol, sera désormais connu sous le nom de Global 7500. En parallèle, l’avionneur lance ses nouveaux avions Global 5500 et Global 6500.

« Notre gamme d’avions « Global » entre dans une nouvelle ère, avec son avion phare, le  Global 7500, a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « L’avion le plus grand et le plus long-courrier de tous les avions d’affaires sera complété par nos plus récents ajouts, les avions Global 5500 et Global 6500, renforçant le fait que notre gamme « Global » est, de loin, la meilleure gamme d’avions à grande cabine dans l’aviation d’affaires. »

L’avion Global 7500 est dans les délais pour une entrée en service dans la seconde moitié de 2018. Tous les cinq véhicules d’essai sont opérationnels dans le programme d’essais en vol, avec plus de 2’000 heures d’essais en vol réalisés, témoignant d’une maturité et d’une fiabilité significatives, ainsi que d’un vol en douceur.

Bombardier a récemment confirmé que l’avion Global 7500 affiche une autonomie inégalée de 7’700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que prévu dans les engagements initiaux. L’avion Global 7500 est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New-York à Hong Kong et Singapour à San Francisco sans escale. Aujourd’hui, Bombardier a l’honneur d’annoncer d’autres améliorations des performances, qui, comme l’accroissement de l’autonomie, seront offertes sans coûts additionnels aux clients. Grâce au design évolué de son aile, rigoureusement testé au cours du programme de validation en vol, l’avion Global 7500 a également dépassé les engagements de performance au décollage et à l’atterrissage, affichant une nouvelle distance de décollage publiée de 5’800 pieds (1 768 mètres) avec le plein de carburant dans des conditions d’exploitation standard. Cette distance de performance au décollage améliorée est près de 500 pieds plus courte que celle de l’avion concurrent le plus proche, et bien plus petit, et permet à l’avion Global 7500 d’accéder à des aéroports aux pistes plus courtes.

Les Global 5500 & 6500 :

IMG_1017.JPG

Par aileurs, Bombardier Avions d’affaires à dévoilé deux ajouts à sa flotte d’avions d’affaires : les avions Global 5500 et Global 6500, avec des autonomies de 5’700 et 6’600 milles marins, respectivement, qui les placent en tête de leur catégorie, des vitesses maximales de Mach 0,90 et la technologie de vol en douceur de Bombardier.

Les avions Global 5500 et Global 6500 se joignent à la meilleure gamme d’avions à large fuselage de l’industrie et s’appuient sur la réussite des avions Global 5000 et Global 6000.Ces nouveaux avions offrent respectivement 500 et 600 milles marins d’autonomie supplémentaire, combinée à un avantage de consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 13 p. 100, ce qui contribue à des coûts d’exploitation très favorables par rapport à des avions concurrents plus petits à l’autonomie plus réduite. Portant les performances totales à de nouveaux sommets, ces avions affichent une augmentation de l’autonomie pouvant aller jusqu’à 1’300 milles marins lorsqu’ils sont exploités par temps chaud sur des aéroports en haute altitude, grâce à une poussée accrue et à une meilleure efficacité carburant. Comparativement à leurs plus proches concurrents, ces avions présentent également une agilité supérieure par leur capacité d’accéder à des aéroports inaccessibles à d’autres, comme celui de London-City. Les moteurs Pearl spécialement construits par Rolls-Royce et un nouveau profil d’aile rendent les avions Global 5500 et Global 6500 plus propres et plus efficaces.

Le Global 5500 peut relier São Paulo et Paris, ainsi que Moscou et Los Angeles, alors que le  l’avion Global 6500 peut relier Hong Kong ou Singapour et Londres, ainsi que Toluca et Madrid.

Photos : 1Global 7500 Global 6500 à EBACE18 @ Bombardier