09/01/2016

Mi-35 pour le Ghana !

2057419789.jpg

La Force aérienne ghanéenne prépare l’acquisition d’un premier hélicoptère d’attaque de type Mil Mi-35. Cet unique hélicoptère sera suivi par deux ou trois commandes additionnelles ces prochaines années.

Le Ghana désire renforcer sa capacité de lutte antiguérillas actuellement en pleine refonte avec l’arrivée des premiers des 5 Embraer EMB-312 « Super Tucano ».

 

Le MIL Mi-35M

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

Photo : Mil Mi-35 @ Sergy

23/06/2015

A-29 « Super Tucano » pour le Ghana !

super_tucano_a29_embraer_1.jpg

 

 

Le Ghana a rejoint le club des clients de l’Embraer A-29 « Super Tucano » avec une commande  de cinq des turbopropulseurs pour son armée de l'air.

L'accord prévoit en plus des aéronefs le soutien logistique et un programme de formation locale des pilotes et mécaniciens au Ghana.

 

Le A-29 « Super Tucano :

 

Le Super Tucano est doté d’un turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-68C deux fois plus puissant que celui du Tucano et actionnant une hélice Hartzell à cinq pales. Son fuselage est également plus long et deux mitrailleuses de 12,7mm Herstal M3P sont incorporées dans des ailes dotées d’un nouveau profil. Effectuant fréquemment des missions à basse altitude, et donc exposé à des tirs terrestres, l’habitacle du Super Tucano est protégé par un blindage en Kevlar. Un train d’atterrissage renforcé permet d’utiliser des pistes sommairement aménagées. L’appareil possède 5 points d’accrochage, dont un sous le fuselage, permettant d’emporter jusqu’à 1’500 kg d’armement selon diverses combinaisons. Ainsi, un canon de 20 mm peut être installé sous le fuselage, auquel s’ajoutent soit des bombes lisses ou guidées, des roquettes ou des missiles. Les missiles sont soit des AIM-9 Sidewinder, des MAA-1 Piranha ou des Python 3/4. Des réservoirs extérieurs de carburant peuvent également être utilisés, afin d’augmenter l’autonomie de l’appareil. 

 

 

 

Photo : Embraer A-29 « Super Tucano » @ FAB