24/05/2016

Les nouvelles du salon EBACE !

DSC_6513.JPG

Ouverture officielle du salon EBACE ce matin avec le retour du soleil. Voici quelques nouvelles parmi les plus marquantes de la journée :

Nouveau système de gestion de cabine chez Bombardier :

DSC_6520.jpg

Bombardier a présenté en grande première son nouveau système rehaussé de cabine destiné à la gamme d’avions « Global ». Avec l’introduction d’un nouveau système de gestion cabine des avions Global 5000 et Global 6000, redéfinissant l’expérience en vol des voyageurs. Le nouveau système sera disponible sur les nouveaux avions Global 5000 et Global 6000 à compter du troisième trimestre de 2016 et en option de rattrapage pour tous les modèles d’avion Global en service.

original.jpeg

Conçu pour être ultrarapide, souple et intuitif, le design robuste du système de gestion cabine s’appuie sur une architecture de fibre optique assurant une fiabilité maximale. Le compartiment média avec ports HDMI et USB multiples assure la souplesse de connexion de plusieurs appareils électroniques grand public existants et futurs, permettant à la cabine de s’adapter aux besoins des clients.

Airbus Helicopters présente le H160 en version VIP :

unnamed.jpg

Airbus Helicopters a présenté en exclusivité la version VIP du H160. Grâce à un outil d’immersion en réalité virtuelle, les clients peuvent ainsi découvrir ses spécificités, notamment son luxueux espace cabine, son marchepied électrique et ses portes battantes. Avec la collaboration de Pegasus Design pour définir la nouvelle référence en matière d’aménagement de cabine VIP sur le marché de l’aviation privée et d’affaires, l’hélicoptère H160 affiche ainsi un niveau d’excellence.
Le développement du H160 se poursuit, les deux prototypes ayant cumulé environ 140 heures de vol. Après avoir rejoint la campagne d’essais en vol en janvier 2016.

unnamed-1.jpg

Luxaviation offre une flotte stratégique de choix pour les clients :

unnamed-2.jpg

Luxaviation Groupe fournit à ses clients des arrangements de l'aviation privée particulièrement efficaces grâce à une flotte de 250 aéronefs. La flotte de Luxaviation est stratégiquement placée dans l'expansion des marchés.

La flotte de Luxaviation va de l'entrée de gamme Cessna Citation Mustang jusqu'à Gulfstream G650 et un avion de ligne Boeing B737-600. De fait le client à la choix pour sélectionner l'avion le plus adapté à son voyage.

Airbus a annoncé le lancement de l’ACJ350 XWB :

DSC_6562.jpg

Airbus a lancé officiellement l’ACJ350 XWB, basé sur une cellule d’A350-900. Le nouvel appareil se pose comme un concurrent du BBJ B787 de Boeing présent à EBACE cette année. Avec un plancher de 270 m2, l’ACJ350 offrira de multiples possibilités d’aménagement. Airbus a ainsi choisi de pré-équiper l’ACJ350 de plusieurs de points d’attaches, baptisé Easyfit permettant de simplifier “ l’aménagement de la cabine.

 

Photos : 1 Statique Salon EBACE 2 Global 6000 & système de gestion @P.Kümmerling 3 H160 4 Intérieur @ Airbus Helicopters 5 l’équipe de Luxaviation 6 Maquette ACJ350 XWB @P.Kümmerling

 

19/05/2015

Les nouvelles d’EBACE !

5330b4ab3d9b7.jpg

 

Salon EBACE de Genève, Dassault aviation a annoncé lors d’une conférence de presse que le nouveau Falcon 5X sortirait de ses ateliers le 2 juin, pour ensuite effectué son vol inaugural durant l’été. 

 

Le premier Falcon 5X a été mis sous tension pour la première fois fin août 2014. Les essais systèmes au sol ont démarré à l’automne dernier, suivis d’une campagne d’essais de vibration. Il a été rejoint par un deuxième appareil au début de cette année. Actuellement les équipes de Dassault effectuent des essais au sol sur les systèmes électriques, le circuit de carburant, le système hydraulique et les commandes de vol numériques.  Les pilotes ont effectué plus de 250 simulations de vol sur le banc de simulation global,qui reproduit le système de commande de vol, l’avionique et le système hydraulique du Falcon 5X.

 

6555029.jpg

 

Le cumul des simulations de vol réalisées pendant les essais de fatigue équivaudra à trois fois la durée de vie de la cellule, soit 60 000 cycles, incluant une analyse de la tolérance aux avaries. Au total, les essais couvriront 28 profils de mission différents. Les essais cycliques seront suivis de cinq séries d’essais de charge limite, avec une charge extrême égale à 1,5 fois la charge limite.

Cette campagne inclura également des essais de marge, qui consistent à faire varier intentionnellement les paramètres d’entrée au-delà des valeurs de calcul, afin de vérifier l’exactitude des algorithmes informatiques et, au bout du compte, les marges de sécurité de la structure.

Outre les essais de qualification standard, les équipements seront soumis à deux types d’essais d’endurance performants, les méthodes HALT (Highly Accelerated Life Test) et HASS (Highly Accelerated Stress Screening), l’objectif de tout ce travail étant de s’assurer que le 5X soit parfaitement mature au moment de la livraison du premier appareil. Dans le cadre de ces essais, les équipements et les systèmes seront exposés à des niveaux extrêmes de vibrations, d’humidité, de température, de pression et d’autres phénomènes en vol dépassant les conditions auxquelles l’appareil sera réellement soumis pendant son exploitation.

Le développement du 5X bénéficie également du nouvel outil FalconScan de Dassault, destiné au diagnostic embarqué des défaillances, qui s’est déjà révélé très utile pour faciliter les essais au sol.

Dévoilé au salon NBAA (National Business Aviation Association Convention) de Las Vegas, dans le Nevada, en octobre 2013, le Falcon 5X sera équipé de la cabine la plus large et des commandes de vol les plus sophistiquées du secteur, dérivées du système de commandes de vol numériques d’avant-garde conçu pour le Falcon 7X.

 

Le Citation CJ3+ certifié AESA :


DSC_5891.jpg


 

De son côté Cessna Aircraft Company, a annoncé aujourd'hui qu'elle a reçu la certification de type de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) pour le Cessna Citation CJ3 +, ouvrant ainsi la voie à des livraisons en Europe un peu plus tard cette année.

 

L'avion dispose d’un nouvel intérieur avec une cabine pressurisée re-dessinée. Les passagers pourront utilisés le système de téléphone intégré Iridium, ainsi que les capacités d'Internet à haute vitesse. Le CJ3 + est équipé d’une suite avionique Garmin G3000, qui comprend la détection des turbulences radar météorologique, un TCAS II, les systèmes d'avertissement de conscience de terrain avancés (TAWS). Le CJ3+ est également doté du mode ADS-B de contrôle de la circulation aérienne. Le système de gestion de vol optimise les performances de l'avion avec précision pour un guidage latéral et vertical pour toutes les phases de vol. Il peut maintenir l'assiette, l'altitude, la vitesse, vitesse verticale et le cap en plus des profils de descente VNAV de vol, décollage / remise des gaz et des procédure automatisées. Tous ceci afin de facilité le pilotage. Le CJ3+ dispose d’un rayon d’action de 2’070 miles nautiques, permettant de transporter ses neufs passagers sans escales de Washington DC à Mexico, San Diego, ou de Lima, au Pérou et à São Paulo, Brésil. 

 

 

DSC_5867.jpg

 

 

Photos : 1 Falcon 5X  2 intérieur @ Dassault Aviation 3 le Cessna Citation CJ3+ à EBACE  4 Cérémonie de certification @ Pascal Kümmerling