10/08/2019

Dassault au top pour le service client de la gamme Falcon !

0.jpeg

L’avionneur français Dassault Aviation a entrepris depuis un certain temps une série de mesures visant à améliorer son service auprès de sa clientèle d’avions d’affaires Falcon. Deux sondages effectués recémment confirment les améliorations mises en place par l’avionneur. 

L'Aviation News International (AIN) et PROPILOT ont chacun effectué chacun de leur côté un sondage auprès des utilisateurs et propriétaires d’avions d’affaires. Dans ces deux enquêtes Dassault a été voté n° 1 dans le sondage AIN et mené sur le terrain dans la disponibilité des pièces, coût des pièces, Réponse AOG et la fiabilité générale de l'avion. Dans l'enquête de PROPILOT, Dassault a pris la place n° 1 dans l' ensemble des sujet, et notamment en ce qui concerne la disponibilité des pièces de rechange et la satisfaction du service.

Pour Eric Trappier, ces résultats attestent des nombreuses mesures prises ces dernières années pour améliorer le réseau des centres de service dédiés à l’aviation d’affaires. Derrière ces résultats, il est également fait mention du travail et de l’engagement des employés. 

Des acquisitions :

Au premier semestre de l'année, la société a élargi son entretien mondial, réparation et révision ( réseau MRO) avec les acquisitions d'entreprises de maintenance globale de ExecuJet, réseau européen de maintenance de TAG aviation et les opérations MRO de RUAG à Genève et à Lugano, en Suisse. Il a également amélioré les performances des pièces de rechange et le soutien de l' opérateur en ouvrant un nouveau centre de distribution près de l' aéroport Charles de Gaulle à Paris.

Ces améliorations ont suivi un certain nombre de solutions de soutien à la clientèle innovantes introduites précédemment, y compris « FalconResponse », une gamme complète de services de soutien AOG. Avec à disposition deux Falcon 900 dédiés au soutien aéroporté  de lé gamme et ceci jour et nuit pour le transport de techniciens, de pièces et d'outils.  Dassault reste le seul avionneur à  offrir ce type de service à sa clientèle.

Photo :Centre de maintennace pour la gamme Falcon @ Dassault Aviation

 

21/01/2019

Dassault Aviation absorbe la maintenance d’ExecuJet !

 

dassault aviation,gamme falcon,falcon jet,maintenance aviation,bizjet,nbaa,ebace,aviation d'affaires,private jet

Dassault Aviation et Luxaviation ont annoncé aujourd’hui l’acquisition par Dassault Aviation des activités mondiales de maintenance d’ExecuJet, filiale de Luxaviation. L'intégration des sociétés couvrant cette activité s’effectuera progressivement en 2019, après obtention des autorisations nécessaires.

«L’acquisition des activités MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) d’ExecuJet permettra à Dassault Aviation de renforcer son réseau mondial, en particulier en Asie- Pacifique, en Océanie, au Moyen-Orient et en Afrique. Avec ExecuJet, nous avons l’intention de continuer à développer un réseau d’excellence, tout en accroissant notre part de marché dans la maintenance Falcon », a déclaré Eric Trappier, Président- Directeur général de Dassault Aviation.

«Depuis sa création en 1991, le réseau ExecuJet a su fidéliser une clientèle d’opérateurs d’avions d’affaires de différentes marques. Je me félicite de cette opportunité de poursuivre le développement de notre activité MRO au sein du réseau Dassault », a indiqué Graeme Duckworth, Executive Vice-President MRO d’ExecuJet.

Un service de haute qualité :

Les ingénieurs de la branche maintenance d’ExecuJet sont hautement qualifiés pour fournir un service d'assistance 24 heures sur 24 avec un temps d'arrêt minimal pour vous permettre de revenir rapidement dans les airs, sans compromis en matière de sécurité des vols. Spécialisés dans la maintenance de la cellule, de l'avionique et des moteurs, ExecuJet est certifié pour une large gamme d'avions d'affaires et d'avions utilitaires, notamment Bombardier, Cessna, Dassault, Embraer, Gulfstream, Hawker et les avions à turbopropulseur. ExecuJet propose actuellement des services de maintenance à Beijing, Berlin (LBAS), Le Cap, l'aéroport international de Dubaï, Dubaï Sud, Johannesburg, Kuala Lumpur, Lagos, Melbourne, Moscou (LBAS), New Delhi, Perth, Sydney, Tianjin et Wellington.

Toutes les opérations de maintenance effectuées sur le réseau mondial ExecuJet sont conformes aux exigences réglementaires les plus strictes au monde.

30/04/2017

Le Falcon 8X approuvé pour London-City !

Falcon8X LCY 2.jpg

Dassault, reçu l' autorisation d'exploiter à London City Airport (LCY), son nouveau jet d’affaires, le Falcon 8X.  Le Falcon dispose de la plus longue portée de toute la gamme des avions « Falcon ».

« La capacité de voler en direction de London City, et d'autres aéroports difficiles, offre une certaine flexibilité et un avantage opérationnel significatif à nos clients « , a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur Général de Dassault Aviation.

Le Falcon 8X

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de « galley » sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrière, pourra également accueillir une douche en option.

Le Falcon 8X peux parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

Le 8X est doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

1383333788.jpg

Photos : 1 le Falcon 8X à London-city 2 Cockpit @ Dassault aviation

 

 

 

08/01/2017

L’aviation d’affaires dans l’attente de la reprise !

005_falcon_family_2015usb49.jpg

Le marché de l'aviation d'affaires a été durement touché par la récente récession économique. La demande a considérablement diminué pour les jets d'affaires. Les avionneurs ont en profité pour investir dans le développement de nouveaux jets et la mise à niveau des modèles existants. Ces dernières années, les difficultés économiques ont obligés les fabricants de jet d'affaires a se montrer prudent dans le lancement de nouveaux avions pour répondre à la nouvelle demande.

L’avionneur français Dassault Aviation vient de publier ses chiffres pour 2016 et ceux-ci confirment la cette tendance. Au total 33 Falcon ont été commandés en 2016 et 12 Falcon 5X ont été annulés, contre 45 Falcon commandés et 20 Falcon annulés en 2015. La faiblesse des prises de commandes est le reflet d’un marché de l’aviation d’affaires difficile.

Préparer la relance :

Dans l’attente de jours meilleurs, les avionneurs proposent progressivement de nouveaux modèles de jet d'affaires. Ceux-ci offrent généralement une vitesse de croisière plus élevée que les anciens modèles, des cabines plus grandes et une compatibilité technologique améliorée avec un environnement de travail confortable et connecté afin qu'ils puissent maximiser la productivité en route vers leur destination. Une durée de trajet plus courte permet aux voyages de dernière minute et urgents d'être complétés à court préavis à un large éventail de destinations. Une autre fonctionnalité clé est la capacité d'exploitation de piste courte, permettant aux emplacements de départ de se rapprocher de la base d'accueil des futurs utilisateurs et du point final de destination, ce qui permet même des temps de trajet courts.

 

Photo : la gamme Falcon @ Dassault Aviation

 

 

 

28/06/2016

Le Falcon 8X certifié EASA !

Falcon 8X SN1 MR.jpg

Le nouveau jet ultra long-courrier de Dassult Aviation a reçu sa certification de la part de l’administration européenne de l’aviation civile (EASA). La certification américaine est attendue d’ici les prochaines semaines. Pour l’avionneur français, l’entrée en service du nouveau fleuron pourra débuter comme prévu au début du quatrième trimestre.

 Un projet rondement mené :

 Cette certification arrive seulement deux ans après le lancement du projet, « Non seulement nous avons développé un Falcon qui répond parfaitement aux besoins de nos clients en termes d’autonomie, de confort et de souplesse d’emploi, mais en plus nous l’avons fait en un temps record et avec un processus de fiabilisation et de maturation sans équivalent", se félicite le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier.

Le Falcon 8X : 

025_falcon8x_2015usb49.jpg

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de « galley » sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrière, pourra également accueillir une douche en option.

Le Falcon 8X peux parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

Le 8X est doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

 

dassault_8x_interior.jpg

Photos : 1 Falcon 8X 2 Cockpit 3 Intérieur @ Dassault Aviation