14/03/2019

La Roumanie veut plus de F-16 !

photo-pag-1-file-photo.jpg

La Roumanie a lancé la procédure d'acquisition portant sur un second lot de 36 chasseurs Lockheed-Martin F-16 supplémentaires pour remplacer partiellement sa flotte obsolète de MiG-21 « Lancer » a déclaré le ministre de la Défense, Gabriel Leş.

Rappel :

En 2016, la Roumanie a commencé à réceptionner ses premiers avions de combat F-16C/D. Au total ce premier lot portait sur 12 aéronefs. La flotte de 12 F-16 se compose de 9 appareils en provenance du Portugal et 3 de l’US Air Force. Le contrat comprenait également des modifications et des mises à niveau des avions, ainsi que des moteurs supplémentaires de rechanges, le soutien logistique, ainsi que la formation de 9 pilotes roumains et 69 techniciens de maintenance.

Avant la livraison, les appareils ont été modernisé dans le cadre de la norme Mid-Life Update (MLU) par la société OGMA-Industria Aeronautica au Portugal.

La Forţele Aeriene Romane (Armée de l’air roumaine, RoAF) dispose 12 chasseurs F-16C/D Block15 Mid-Life Upgrade (MLU) qui équipent le 53e Escadron de chasseurs à Feteşti.


Avoir suffisamment d’avions :

Les MiG-21 « Lancer » restant ne permettant pas d’assurer la sécurité aérienne du pays. La Roumanie ne dispose actuellement pas d’un nombre suffisant d’avions F-16 pour assurer la protection de son espace aérien et restera sous dépendance de l’OTAN. En conséquence, le pays lance l’achaht d’un second lot afin de combler cette lacune.

Les 36 avions F-16 supplémentaires que pourraient être un mixte de F-16 neufs et d’avions d’occasions. Si des aéronefs de seconde main devaient être acquis, ceux-ci seront modernisés par l’industrie de défense roumaine.

f-16.1.jpg

 

Photos : F-16 roumains @ RoAF