27/01/2016

Pilotes de l’OTAN formés sur C-17

174206505.4.jpg

Boeing va installer en Angleterre un centre de formation, destiné aux pays membres du Strategic Airlift Capability (SAC) en vue de la formation d’équipages sur l’avion de transport tratégique C-17 « Globemaster III ».

Le Strategic Airlift Capability (SAC) est composé de dix pays de l'OTAN et deux pays membres du Partenariat de l'OTAN pour la paix. Le programme débutera la formation de équipages multinationaux au début de cette année. Avant ce contrat, le programme du SAC envoyait les équipages aux États-Unis pour la formation.

Le centre de formation va être équipé d’un simulateur de vol complet du C-17, ainsi que des systèmes de simulation destinés aux Loadmaster. Les mécaniciens ne sont pas oubliés, le programme comprend également des modules destinés à leur formation.

Le C-17 Globemaster III :

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 Globemaster III a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par MC-Donnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk.

C-17_test_sortie.jpg

 

Photos : 1 Simulateur du C-17 2 Le C-17 en vol @ Boeing