07/05/2010

La Marine française : adieux Super Frelon bonjour le NH90

 

 

nh-90-018.jpg

 

 

La DGA (Direction Générale de l’Armement) vient de réceptionné  le premier NH90 NFH. L’hélicoptère va subir une campagne de tests pour pouvoir ensuite être remis à la Marine pour fin 2011. Par la même occasion les quatre derniers hélicoptères de type Super Frelon  ont été retirés du service.

La Marine Nationale a exploité dix-sept exemplaires du Super Frelon, à la suite d’une commande passée en 1963, pour ses missions de transport, de lutte anti-sous-marine et de recherche et sauvetage. Le vénérable Super Frelon a vieilli et le coût de maintenance est devenu trop élevé. 

L’arrivée du NH90 :

Le 9 mars 2006, au large de Toulon, le prototype italien (PT5) a, pour la première fois, apponté sur le nouveau Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) Mistral. Suite à ces essais, une première machine immatriculée PT-05 à poursuivit les tests radar. Le premier NH90 NFH français (F-ZWTO)  a réalisé son premier vol le vendredi 12 mai 2006 à 15h08 avec le moteur RTM322. Cette première machine préfigurait la préparation à la version définitive qui vient d’être livrée.

Le NH90 NFH est un hélicoptère militaire multirôle de taille intermédiaire (10 tonnes), la France a acquis 27 NH90 NFH pour la Marine, soit 13 en version de soutien et 14 en version de combat. De plus, la France a commandé 22 NH90 en version transport tactique (TTH) pour l’armée de Terre.

SUPER_FRELON_DECOLLAGE.jpg


 

Photos : 1 le Premier NH 90 @ EADS.  2 le Super Frelon @ Marine Nationale

 

24/04/2010

La Marine néerlandaise reçoit son premier NH90

 

 

AW778_2web.JPG.jpeg

 

 

AgustaWestland, annonce la livraison d’un premier hélicoptère NH90 NFH à la Marine royale néerlandaise, lors d'une cérémonie officielle qui s'est tenue à l'usine d' AgustaWestland Vergiate en Italie. La Marine royale néerlandaise a commandé un total de 20 appareils de type NH90 NFH. L'événement marque la première livraison de ce modèle à un client.

Cinq pays ont commandés la version NFH, soit la Marine néerlandaise, française, italienne, norvégienne et belges, pour un total de 111 NH90 dans cette configuration navale. La variante NH90 NFH est principalement destinée aux missions anti-sous-marine (ASW) et anti guerre de surface (ASuW). Les ensembles complets d'équipement pour mission permettent  un large éventail d’engagement supplémentaires comme la  recherche et le sauvetage (SAR), les  patrouilles maritimes, le ravitaillement vertical, le transport de troupes et l’évacuation sanitaire et les  rôles de soutien amphibie. L'hélicoptère est conçu pour les opérations de jour comme de  nuit dans des conditions météorologiques défavorables sur les ponts des navires. Grâce à son poids et ses  dimensions réduites avec le  système de pliage de queue, il peut évoluer  à partir de petites frégates.

Un total de 529 commandes fermes ont été placés par 19 forces armées dans 14 pays, dont les Pays-Bas, France, Allemagne, Italie, Portugal, Suède, Finlande, Norvège, Grèce, Espagne et la Belgique en Europe, ainsi que l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le sultanat d’Oman à l'étranger et 44 hélicoptères  de type NH90 sont déjà en service aujourd'hui.

Photo : le premier NH90 NFH hollandais @ AgustaWestland