05/12/2016

Israël prépare l’achat de F-15I !

boieng,force aérienne israélienne,f-15i,eagle,f-35,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Israël envisage l'acquisition de Boeing F-15I supplémentaires pour soutenir ses futures exigences de combat. Bien que l'investissement de l'armée de l'air du pays soit actuellement concentré sur l'acquisition de 50 Lockheed Martin F-35. Tel Aviv estime avoir besoin d’augmenter son inventaire en matière de F-15 pour combler le faible nombre de F-35 d'un avion de grève dans son inventaire.

L’Etat Major israélien confirme que les capacités de furtivité du F-35 seront vitales dans une phase initiale d'un conflit, mais que le pays aura besoin d’un nombre plus important de F-15 et surtout d’un appareil capable d’emporter une charge d'armes plus importante que celle du F-35.

F-15D « Eagle »:

La première étape va consister dans le transfert d’un lot de 10 avions de combat Boeing F-15D «  Eagle » (version biplace) à la Force aérienne israélienne. Ces appareils une fois livrés, seront mis au nouveau standard israélien avec l’adaptation du radar Raytheon APG-82 (V) 1 et d’un nouveau système de guerre-électronique.

La modernisation de la flotte de F-15I comprend également l’installation d‘un nouvel ordinateur principal et d’un protocole spécial qui permet de canaliser les anciens systèmes en direction du nouveau système informatique et ceci, en conservant l’architecture actuelle. Cette mise à jour, permettra aux F-15I de rester en service pendant les 20 prochaines années.  De plus, des travaux de structures seront engagés, afin de réduire les risques de fissurations sur les parties mobiles de l’avion.

Concernant la guerre électronique, des améliorations seront engagées en vues de la protection des systèmes. En matière d’armement, l’intégration de système de types JDAM  et JASSM / JSOW sont prévus en priorité. Cette modernisation prévoit également la généralisation de l’intégration du missile Rafale Python 5 sur l’ensemble des versions du F-15 en service en Israël.  Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte portée de la famille «Python». Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » se verrouille sur sa cible après le tir et il dispose d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge.

La seconde étape doit permettre d’acquérir un nombre non divulgué de F-15 monoplaces à partir de 2019. Pour l’instant ni l’Etat Hébreu, ni les Etats-Unis n’ont confirmé l’éventuel achat de la version « Silent Eagle » du F-15. Cependant, des discussions sur le sujet sont actuellement engagées.

 

Photo : F-15 israélien @ Amir Shapiro

 

12/11/2016

La Spice 1000 intègre les F-16 israéliens !

Israeli_F-16s_at_Red_Flag.jpg

L'aviation israélienne « H'eil Ha'Avir » vient d’intégrer officiellement la bombe de précision Rafael « Spice 1000 » sur sa flotte d’avions de combat Lockheed-Martin F-16C/D.

Les essais d’intégration de la nouvelle bombe ont été réalisés avec un escadron de F-16 qui opère à partir de la base aérienne de Ramat David dans le nord d'Israël. La seconde phase d'acceptation du système d'arme s’est terminée avec succès. La Force aérienne israélienne s'attend à atteindre la pleine capacité opérationnelle avec la « Spice 1000 » dans les prochaines semaines. A noter qu’il est prévu à l’avenir d’installer la nouvelle bombe sur les futurs F-35.

Rafael Spice 1000 :

force aérienne israélienne,h'dil ha'avir,lockheed-martin,f-16,spice 1000,bombe guidée,rafael defense,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

La bombe « Spice 1000 » (Smart, Precise Impact, rentable) produite par Rafael Advanced Defense Systems est d’un poids de 453kg (1000lb). Elle est équipée d'un kit de guidage EO/GPS, avec des ailes « pop-out » qui étendent sa portée à plus de 100km (54nm).

La munition « Spice » est plus avancée que la plupart des bombes guidées par optronique comme la GBU-15, par exemple, puisqu'elle combine les avantages du guidage par satellite (comme la capacité à engager des cibles cachées et camouflées. Elle peut opérer dans toutes les conditions météorologiques et d'éclairage. En mode guidage électro-optique (telles que la possibilité de fournir un guidage "man-in-the-loop" elle offre une précision extrêmement élevée. Il est possible également relocalisé la cible durant la chute. Un autre avantage de la «Spice» est sa capacité à être préprogrammée (préflight) avec jusqu'à 100 cibles différentes. La cible qui sera engagée au final sera alors être sélectionnée, en vol, par un navigateur.

 

spice_1000_on_f-16800.jpg

Photos : 1 F-16D israéliens 2 Spice 1000Deux Spice 1000 sous un F-16 @ IAF

16/09/2016

Des F-15 supplémentaires pour Israël !

1837069.jpg

Washington, en marge du plus grand programme d'assistance militaire dans l'histoire des États-Unis qui comprend une aide renouvelée de 10 ans pour un montant de 38 milliards de dollars à l’Etat Hébreu, les Etats-Unis livreront un nouveau lot de Boeing F-15D « Strike Eagle ».

10 F-15D « Eagle »:

La première étape va consister dans le transfert d’un lot de 10 avions de combat Boeing F-15D «  Eagle » (version biplace) à la Force aérienne israélienne. Ces appareils une fois livrés, seront mis au nouveau standard israélien avec l’adaptation du radar Raytheon APG-82 (V) 1 et d’un nouveau système de guerre-électronique.

La modernisation de la flotte de F-15I comprend également l’installation d‘un nouvel ordinateur principal et d’un protocole spécial qui permet de canaliser les anciens systèmes en direction du nouveau système informatique et ceci, en conservant l’architecture actuelle. Cette mise à jour, permettra aux F-15I de rester en service pendant les 20 prochaines années.  De plus, des travaux de structures seront engagés, afin de réduire les risques de fissurations sur les parties mobiles de l’avion.

Concernant la guerre électronique, des améliorations seront engagées en vues de la protection des systèmes. En matière d’armement, l’intégration de système de types JDAM  et JASSM / JSOW sont prévus en priorité. Cette modernisation prévoit également la généralisation de l’intégration du missile Rafale Python 5 sur l’ensemble des versions du F-15 en service en Israël.  Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte portée de la famille «Python». Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » se verrouille sur sa cible après le tir et il dispose d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge.

Des Boeing F-15 « Silent Eagle » :

654.jpg

La demande date de novembre dernier et n’a pas été confirmée par le Département d’Etat américain. Cependant, celui-ci laisse également entendre pour la première fois, que d’autres lots de F-15 pourront venir grossir les rangs israéliens en plus des premiers F-35A en 2021. On évoque discrètement la vente future de Boeing F-15 « Silent Eagle ».

Dérivé direct du F-15E, le F-15 «Silent Eagle » dispose d’une amélioration de la furtivité des revêtements et la signature de l'avion, qui est due, au montage de trappes qui permettent le transport des armes en interne (CFTS). La particularité résident dans le fait qu’il possible en fonction de la mission de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnelle, emport de carburant et armes en externes.

 Le «Silent Eagle» est capable de transporter en interne l’ensemble des missiles air-air, tels que des missiles AIM-9X et AIM-120 et air-sol, des armes telles que le Joint Direct Attack Munition (JDAM) et Small Diameter Bomb (SDB). Le niveau de charge des armes utilisées sur les versions actuelles des F-15 reste  le même avec l’installation du CFTS.

Une autre amélioration est l'aérodynamique Digital Flight Control System, qui améliore la fiabilité de l'avion et réduit le poids de la  cellule. L’adoption d’une peinture absorbante sur l’ensemble de la cellule contribue également à la diminution de la signature radar.

Un nouveau système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System (DEWS) qui travaille de concert avec le radar Raytheon Electronic Scanning Array (AESA)  permet une optimisation des différents capteurs et senseurs.

339547.jpg

Photos : 1 F-15I (D) israéliens @ Stefano Sitzia 2 F-15 « Silent Eagle » @ Boeing 3 F-15I (D) @ Zohar Azar

 

 

02/11/2015

Un escadron de F-15 « Silent Eagle » pour Israël !

2135196.jpg

 

 

Tel Aviv, la levée des sanctions contre l’Iran va s’accompagner par la mis en place d’un nouvel escadron d’avions de combat Boeing F-15, au sein de la H'eil Ha'Avir, soit les Forces aériennes et spatiales israéliennes. Des sources israéliennes confirment que la demande qui a été convenue, lors d'une récente réunion entre les ministres de la Défense des Etats-Unis et d’Israël à Washington DC.

 

Un escadron de « Silent Eagle » :

Bien que les détails de la demande de F-15 n’ont pas été divulgués, les sources disent qu'il implique le dernier avion de la gamme « F-15 », soit le  « Silent Eagle ». Le Pentagone aurait également autorisé Israël à monter des systèmes israéliens sur l’appareil de type électroniques, mais également des armes air-sol et l'ajout de réservoirs de carburant pour des performances conformes à une autonomie prolongée.

 

Le Boeing F-15 « Silent Eagle » :

 

MSF09-0028.jpg

Dérivé direct du F-15E, le F-15 «Silent Eagle » dispose d’une amélioration de la furtivité des revêtements et la signature de l'avion, qui est due, au montage de trappes qui permettent le transport des armes en interne (CFTS). La particularité résident dans le fait qu’il possible en fonction de la mission de choisir entre le transport en interne ou de revenir au transport traditionnelle, emport de carburant et armes en externes.

 Le «Silent Eagle» est capable de transporter en interne l’ensemble des missiles air-air, tels que des missiles AIM-9X et AIM-120 et air-sol, des armes telles que le Joint Direct Attack Munition (JDAM) et Small Diameter Bomb (SDB). Le niveau de charge des armes utilisées sur les versions actuelles des F-15 reste  le même avec l’installation du CFTS.

Une autre amélioration est l'aérodynamique Digital Flight Control System, qui améliore la fiabilité de l'avion et réduit le poids de la  cellule. L’adoption d’une peinture absorbante sur l’ensemble de la cellule contribue également à la diminution de la signature radar.

Un nouveau système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System (DEWS) qui travaille de concert avec le radar Raytheon Electronic Scanning Array (AESA)  permet une optimisation des différents capteurs et senseurs.

 

En adéquation avec la modernisation des F-15I :

Ce futur nouvel escadron qui devrait équiper la Force aérienne israélienne sera également en adéquation avec la dernière mise à jour de la flotte de F-15I du pays. La modernisation de la flotte de F-15I comprend l’installation d‘un nouvel ordinateur principal et d’un protocole spécial qui permet de canaliser les anciens systèmes en direction du nouveau système informatique et ceci, en conservant l’architecture actuelle. Cette mise à jour, permet aux F-15I de rester en service pendant les 20 prochaines années.  De plus, des travaux de structures ont réduits les risques de fissurations sur les parties mobiles de l’avion. Concernant la guerre électronique, des améliorations ont permis d’améliorer la protection des systèmes. En matière d’armement, l’intégration de système de types JDAM  et JASSM / JSOW a été planifié. Cette modernisation prévoit également la généralisation de l’intégration du missile Rafale Python 5 sur l’ensemble des versions du F-15 en service en Israël.  Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte portée de la famille «Python». Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » se verrouille sur sa cible après le tir. Il dispose d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge. Un nouveau système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System (DEWS) qui travaille de concert avec le radar Raytheon Electronic Scanning Array (AESA) permet une optimisation des différents capteurs et senseurs.

 

693.jpg

Photos : 1 F-15i @ Yochai Mossi  2 le F-15 « Silent Eagle » @ Boeing 3 F-15i en vol @ IAF

05/11/2014

Les F-16 israéliens modernisés !

Israeli_F-16s_at_Red_Flag2.jpg

 

Tel Aviv, l'armée de l'air israélienne (Heyl Ha'Avir) a terminé la mise à niveau complète de son Lockheed Martin F-16C/D «Barak». Ces travaux ont été menés dans le cadre du 

programme Barak 2020.

 

Programme Barak 2020 : 

 

Cette modernisation de la flotte de des F-16C/D comprend le traitement structurel de la cellule de l'avion de combat, la mise à niveau des commandes de vol du système, ainsi que son unité d'affichage central, de plus les appareils seront équipés de nouveaux écrans haute résolution visant à accroître la qualité situationnelle des pilotes. Le viseur tête haute sera remplacé par un nouveau modèle produit par Elbit System et les appareils ne disposant pas encore de viseur de casque en seront pourvu. Par ailleurs, un nouveau système d’enregistreur numérique a été installé et permet d’améliorer les débriefings.

 

an-f-16b-netz-of-the-israeli-air-force-giovanni-colla.jpg

 

Cette modernisation doit permettre de compenser les retards dans la livraison des premier F-35 «Lightning II». Mais il s’agit également de maintenir la flotte de  F-16 au plus haut niveau technologique, car celle-ci forme l’épine dorsale de la défense aérienne du pays.

Pas un première : 

Depuis un certain temps, Israël modernise ses F-16 avec tout d’abord les versions les plus anciennes, soit les  A/B. Il s’agissait maintenant d’entreprendre une mise à jour des version C/D qui resteront en service après la livraison des F-35. L’IAF dispose de 324 avions de combat F-16, se qui en fait le premier utilisateur dans la région.

 

14968_1610278082532405_8397902735892772953_n.jpg

 

 

 

Photos : 1 F-16D IAF en ravitaillement 2 F-16B 3 C/D dans le désert @ Heyl Ha'Avir