21/10/2015

La Finlande lance la compétition pour remplacer ses Hornet !

 

capture-d_c3a9cran-2014-10-22-c3a0-22-20-20.jpg

 

Helsinki, cette fois c’est officiel, la Finlande lance la compétition en vue de remplacer sa flotte de d’avions de combat Boeing F/A-18 C/D « Hornet ». Pour ce faire, le gouvernement prévoit une enveloppe de 7,6 milliards de dollar, qui doit encore être validée par le Parlement.

Le Ministre de la Défense Jussi Niinistö a autorisé l'armée de l'air à ce mardi à débuter, le processus de sélection pour le projet « HX ». Le cahier des charges comprend 64 pages (les coûts et la basse observabilité étant les mots clefs) et va être envoyé, avec une demande de renseignements aux différents avionneurs potentiels, d’ici le mois de février 2016. Les avionneurs ont jusqu’en février 2018 pour transmettre une première offre à la Finlande. Le choix devrait normalement être connu, selon le calendrier actuel, au début de l’année 2021, afin de permettre une entrée en service du premier appareil en 2026.

 

Les aéronefs en compétitions:

On retrouve une nouvelle fois les grands classiques du moment, avec le Lockheed-Martin F-35 «Lightning II», le Saab JAS-39 Gripen E MS21,  l’Eurofighter «Typhoon II» T3A/B Block20 et le Dassault Rafale F3-R, ainsi que le Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet ».

 

Le Hornet en Finlande : 

C’est en 1992 que la Finlande décida d’acquérir 64 F/A-18 C/D «Hornet» pour remplacer les bons vieux MiG-21 et Saab J-35 «Draken». A l’époque, les Hornet finlandais ne sont pas complètement équipés, notamment en matière de guerre électronique et d’avionique, ce qui avait permis à l’époque de faire baisser le prix d’achat. Mais dès le début des années 2000, la Finlande décida d’équiper ses « Hornet » des systèmes manquants. Depuis les « Hornet » finlandais ont reçu les missiles air-air à moyenne portée de type AIM-120 AMRAAM avec un système de système de visée plus performant et de doter ceux-ci, du système de guerre électronique AN/ALQ-67.

Le groupe de travail du ministère de la Défense finlandais a recommandé que la flotte de F/A-18C/D puisse entrer en retraite durant la période 2025-2030. A signaler, que la Finlande considère que le coût d'un programme d'extension de vie des « Hornet » est à la fois risqué et prohibitif.

 

4200365317.jpg

Photos : Boeing F/A-18 C/D Hornet @ Finish Air Force