20/11/2018

Boeing prépare le premier vol du B777X !

777X Final Body Join_FT1_Saddle Fixture_011a.jpg

Everett , l’avionneur américain Boeing a réuni les principaux tronçons du fuselage afin de former le premier avion B777X qui prendra son envol en 2019. 

Dans une étape de production majeure appelée « corps de jointure finale, » les équipes de Boeing ont connecté les différents tronçons du futur B777X  au sein de la chaîne de fabrication de la compagnie à Everett, Wash. L’avion mesure maintenant 77 mètres du nez à la queue, ce qui en fait l’avion passagers le plus long que le fabricant a jamais produit. 

Le B777X  va devenir le plus grand biréacteur jamais construit dans le monde. L'avion offre une consommation de carburant inférieure de 12 % et des coûts d'exploitation inférieur à 10% par rapport aux avions concurrents.  Le B777X dispose des dernières technologies telles que le moteur commercial le plus économe en carburant jamais, le GE9X, et une quatrième génération du tout nouveau design d'aile composite qui fournit une meilleure efficacité. En ajoutant des bouts d'ailes pliables WINGSPAN. En outre, les bouts d'ailes pliants permettent au B777X de maintenir la compatibilité au sein des  aéroports avec la famille B777 existante.

777x-wh001-wing-folded-factory.jpg

Forte demande :

Le B777X intéresse fortement les transporteurs aériens, depuis le lancement du programme, Boeing a enregistré près de 350 commandes fermes.

Quelques dates :

Le premier avion d'essai B777X pour les essais statiques au sol a été achevé en septembre 2018. Trois avions d'essais en vol supplémentaires seront construits après le test de vol du n° 1. Le premier vol du B777X est prévu pour 2019. La première livraison est prévue pour 2020

Le B777X :

Le programme B777X a été lancé au salon aéronautique de Dubaï. Le B777X est actuellement le plus grand lancement de produit dans l'histoire de l’aviation commerciale.  Le B777-8X, une version allongée du B777-200ER (69,5m), il sera un concurrent direct de l’A350-900, avec 353 sièges. La seconde version de la gamme, le B777-9X (407 sièges), sera quant à elle une version allongée du B777-300ER (76,4m), les deux possédant un rayon d’action approchant les 15 ‘000 km. Leur particularité provient des ailes qui seront en matériaux composite, plus légers et engendrant une moindre consommation de carburant. Boeing exploite ainsi ce qu’il fait déjà avec le «Dreamliner». Boeing réfléchit également à une version à très long rayon d’action, le B777-8LX, d’une portée de 9’480 miles nautiques, soit 85 de plus que le B777-200LR actuel, ce qui permettrait, par exemple, de relier Londres à Sydney sans arrêt dans le sud-est asiatique. 

3805014750.jpg

Photos : 1L’achèvement du premier B777X 2le Wingspan pliable @ Boeing