19/02/2016

La gamme Falcon bien placée en Asie-Pacifique !

Falcon Family.jpg

Salon aéronautique de Singapour, Dassault Aviation présente actuellement le haut de gamme de sa famille d’avions «Falcon». Avec 20% du marché Asie-Pacifique, l’avionneur français dispose d’une excellente base dans la région, qui continue de se développer. Mais la concurrence est rude sur ce secteur. L’occasion pour l’avionneur de faire valoir le potentiel de la dernière génération de jets de la famille « Falcon ».

A ce jour, un peu plus d’une centaine de jets de la famille « Falcon » sont actuellement en opération dans la région Asie-Pacifique. Dernièrement, Dassault Aviation à renforcer sa capacité de maintenance à travers son réseau de soutien avec de nombreux investissements à Beijing et Singapour.

Quatre appareils à la conquête du secteur :

Pour répondre aux besoins du marché dans la région, Dassault Aviation compte s’appuyer sur quatre appareils de la gamme « Falcon », il s’agit des Falcon 900LX, Falcon 2000LXS, Falcon 7X et le Falcon 8X, soit une gamme complète, susceptible de répondre à l’ensemble de la demande dans la région.

 

Le Falcon 900LX :

3_062_falcon900lx_2010-05.jpg

Le Falcon 900LX, dont la vaste cabine est basée sur celle du Falcon 900EX, offre des performances techniques et économiques supérieures. Il consomme 35 à 40 % de carburant en moins que les autres avions de sa catégorie, grâce à des structures allégées ultramodernes, une voilure extrêmement efficace et des ailettes marginales « Blended Winglets ». A pleine charge au décollage, le Falcon 900LX est capable de monter au niveau de vol FL390 (39 000 ft / 11 900 m) en seulement 20 minutes. Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-6.

Le Falcon 2000LXS :

071_Falcon2000LXS_2012DVD39LR.jpg

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offre une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie. 
A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS peut parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS peut se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur. Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur. L’avion est livré en standard avec le nouveau système multimédia FalconCabin HD+, dont la qualité et l’ergonomie constitue une nouvelle référence pour la marque. Ce système offre des écrans hautes définition jusqu’à 22 pouces et des fonctions contrôlables à distance depuis un  iPod Touch» ou un «iPhone». Une application spéciale permet aux passagers de contrôler tous les éléments de leur environnement comme l’éclairage ou la température de la cabine. Le système de téléphonie par satellite AirCell Axxess II est également proposé en standard à bord du Falcon 2000LXS. 

Le Falcon 7X :

439.jpg

Le Falcon 7X doit son succès à sa flexibilité et son faible coût d'exploitation et ses technologies d'avant garde. Le Falcon 7X a été le premier avion d'affaires entièrement conçu dans un environnement numérique et équipé de commandes de vol numériques. Le Falcon 7X offre une consommation inférieure de 15 à 30 % de carburant de moins que les appareils concurrents, ce qui en réduit sensiblement le coût d'exploitation. Sa configuration tri-réacteurs l'autorise à suivre des routes plus directes au-dessus des océans et ainsi de raccourcir les distances, garantissant une économie de temps et de carburant  sur les longues liaisons transatlantiques et transpacifiques.

Le Falcon 7X vole plus vite, seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km), lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80. Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres.

Le Falcon 8X :

4738.jpg

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de «galley» sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 Le Falcon 8X peut parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

Photos : 1 Falcon 7X, 2000LXS et 900LX 2 Falcon 900LX 3 Falcon 2000LXS 4 Falcon 7X 5 Falcon 8X @ Dassault aviation

 

 

13/11/2013

Dubaï, une opportunité pour la gamme Falcon !

014_FalconFamily_2013DVD41.jpg

 

 

Le Salon aéronautique Dubaï Air Show qui se tiendra du 17 au 21 novembre prochain, sera l’occasion pour les avionneurs de reprendre la main sur le marché des avions d’affaires, qui reprend actuellement des couleurs, après plusieurs mois en demi-teintes. Chez Dassault Aviation, on a parfaitement compris l’enjeu et l’avionneur prévoit de venir en force.

 

 

Tenir l’évènement :

 

Le Moyen-Orient est un marché porteur qui devrait doubler d’ici dix ans, l’avionneur français va donc tout naturellement mettre l’accent sur ce secteur avec la présentation d’une gamme élargie de jets d'affaires. Le fer de lance sera bien sûr la présentation du tout nouveau Falcon 5X dévoilé au Salon NBAA de Las Vegas. Le nouveau Falcon 5X dispose de la plus grande cabine de section transversale et les commandes de vol numériques les plus avancées dans l'aviation d'affaires. Avec un rayon d’action lui permettant de relier Dubaï à toutes les destinations en Afrique, l'Extrême-Orient et en Europe avec un niveau de confort et l'efficacité inégalée dans le segment des appareils à grandes cabines, le dernier né de Dassault aura de quoi séduire.

 

En parallèle, Dassault présentera deux modèles de Falcon 7X et le triréacteur 900LX en expositions.

 

Photo : Famille Falcon 7X, 900LX et 2000@ Dassault Falcon / Katsuhiko Tokunaga

16/12/2012

La gamme Falcon s’étoffe en performances et services !

HDARABIA-2000S_MR.jpg


Dassault Aviation annonce que les performance de son Falcon 2000S seront sensiblement meilleur que prévu initialement, en effet, le programme d'essai de 18 mois qui a duré 350 heures de vol dont plus de 150 vols ont démontré de meilleurs résultats que prévu. La distance d'atterrissage a été réduite à 2.315 pieds (705 m), à partir de 2.600 pieds (792 m) avec une vitesse d'approche de 107 noeuds.

«La performance de cet appareil est remarquable. Les clients pourront profiter de la cabine, la portée et la vitesse d'un jet à haute performances avec une cabine spacieuse mais avec des performances habituellement réservé à un aéronef de type turbopropulseur », a déclaré Jean Rosanvallon, Président-directeur général de Dassault Falcon.

Meilleure connectivité sur le Falcon 7x :


 

_STR6850_MR.jpg


Dassault Falcon annonce l’introduction d’une nouvelle option en vol pour son Falcon 7X avec la téléphonie et la connectivité Wi-Fi.  L'option, qui sera offerte en collaboration avec OnAir, sera disponible en tant que linefit sur le  nouveau Falcon 7X à partir de 2014.

Mobile OnAir fonctionne comme un service standard de l'itinérance internationale, et permet aux passagers d'avions d'affaires d’envoyer et recevoir des messages texte, des courriels et des appels en vol en utilisant leurs téléphones ou smartphones. Tous les frais sont inclus dans le forfait du téléphone mobile, ce qui rend le processus de paiement simple et transparente. Internet OnAir crée un réseau Wi-Fi dans l'appareil, offrant un accès Internet via n'importe quel périphérique Wi-Fi activé, y compris les smartphones, tablettes et ordinateurs portables. 

Vente de deux Falcon 900 :

 

Dassault & Wallan Aviation at MEBA 2012.jpg


Pour terminer, Dassault Falcon vient de confirmer la vente de deux biréacteurs d'affaires à Wallan Aviation, Société d’aviation générale du Moyen-Orient. La vente se compose de d’un Falcon 900EX Easy d’occasion qui sera livré se mois et d’un Falcon 900LX neuf qui lui sera livré au deuxième trimestre de 2013.

Photos : 1 Falcon 2000S 2 Connectivité à bord d’un 7X 3 Vente d’un Falcon 9000LX @ Dassault Aviation 

31/10/2012

Dassault finalise le 500e Falcon 900 !

500th Falcon 900 - Bordeaux Merignac France.jpg


 

 

Orlando, Floride, Salon de la NBAA,  Dassault Falcon achève l’assemblage du 500e Falcon 900LX sur la chaîne de Bordeaux-Mérignac. Ce Falcon 900LX qui servira d'abord comme avion de démonstration, sera  ensuite remis au début de l'été 2013 à son client. 

 

Le Falcon 900LX :


Le Falcon 900LX présente une grande flexibilité d'emploi. Il peut notamment enchaîner au cours de la même mission, des étapes courtes avec un vol long courrier sans escale technique. L'avion présente des performances opérationnelles exemplaires et peut se poser sur un grand nombre de pistes de longueurs réduites ou réputées difficiles d'accès (type London City). Son niveau de consommation carburant est sensiblement plus faible que celui de ses concurrents. Le Falcon 900LX offre tout le confort de la spacieuse cabine qui fait depuis longtemps la réputation de la série 900. Il peut relier Londres à Miami, New York à Sao Paulo ou encore Hong Kong à Moscou.

 

055_Falcon900LX_2012DVD39.jpg


Le cockpit est doté du système EASy de nouvelle génération avec système Primus Epic d’Honeywell, automanette et affichage tête haute optionnel Collins, et système de vision améliorée EFVS (Enhanced Flight Vision System). en matière de motorisation, le 900LX dispose de trois turboréacteurs Honeywell TFE731-60 de 5000 lb (22,2 kN) de poussée chacun (SL ISA+17 °C).

 

Construit sur la plateforme de Falcon 900EX EASy, le Falcon 900LX dispose d'une paire d’ailettes marginales qui aident à réduire la traînée jusqu'à 5%. Les winglets aident à rendre le Falcon 900LX plus performant avec une consommation de carburant jusqu'à 40% inférieur à celui d'autres avions de sa catégorie. 

 

En Mars 2012, l'avion a reçu l'approbation de la FAA pour les approches à forte pente, ce qui lui permet de fonctionner avec des angles d'approche allant jusqu'à 6 degrés, au lieu des 3 degrés les plus couramment utilisés. Cette approbation fait du Falcon 900LX un appareil conforme  aux approches spécifiques  à forte pente de l'aéroport London City.


 

052_Falcon900LX_2012DVD39.jpg


 

Photos : 1 le 500e Falcon 900 2 Intérieur 3 Cockpit @ Dassault Aviation

30/09/2012

Dassault va renforcer sa présence à Moscou !

082_Falcon7X_2012DVD38.jpg


 

Dassault Falcon et Avia groupe travaillent ensemble sur un accord visant à établir un centre de service autorisé (ASC) à l'aéroport Sheremetyevo de Moscou en 2013.

 

L'ASC permettrait à Dassault Falcon d'élargir considérablement son empreinte en matière d’entretien à Moscou et serait une plaque tournante importante pour les avions d'affaires basé en Russie. L’objectif étant également pour le constructeur français de s’assurer une présence solide dans le plus grand aéroport de la ville, qui devrait connaître une croissance rapide dans les années à venir.

 

Cette offensive de Dassault en Russie fait suite à la tenue du Salon d’aviation d’affaires Jet Expo de Moscou du 14 au 16 septembre dernier. Un Falcon 2000LX et un Falcon 7X avaient été présentés sur l’exposition statique à l'aéroport Vnukovo-3.

 

La société, présente en Russie depuis le début des années 1990, projette d’augmenter de manière significative la présence de la gamme «Falcon» dans le pays dans les prochaines années.
« La Russie est un très grand pays avec des ressources énergétiques énormes et une économie en expansion rapide. Nous constatons que les entrepreneurs et les hommes d'affaires russes s'adaptent rapidement à l'aviation d'affaires en raison des grands avantages qu'elle offre au niveau de la gestion des déplacements et du temps, » a déclaré Gilles Gautier, directeur général des ventes de Falcon dans l'hémisphère oriental.

Les Russes apprécient notamment la fiabilité, la robustesse et la technologie de pointe des avions «Falcon» utilisés dans un environnement où les conditions de vol sont difficiles avec des températures extrêmement basses et des terrains d'aviation courts. Plus de 50 Falcon sont actuellement opérationnels en Russie, ce qui représentant presque 40% de parts du marché local dans le segment des avions d’affaires à large cabine. La moitié des nouvelles commandes vont au Falcon 7X.

059_Falcon900LX_2012DVD38.jpg

 

Le Falcon 7X :

 

Le Falcon 7X vole plus vite, Seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km) lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80.Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres, il est le seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA.

 

Le Falcon 900LX :


Le Falcon 900LX présente une grande flexibilité d'emploi. Il peut notamment enchaîner au cours de la même mission, des étapes courtes avec un vol long courrier sans escale technique. L'avion présente des performances opérationnelles exemplaires et peut se poser sur un grand nombre de pistes de longueurs réduites ou réputées difficiles d'accès (type London City). Son niveau de consommation carburant est sensiblement plus faible que celui de ses concurrents. Le Falcon 900LX offre tout le confort de la spacieuse cabine qui fait depuis longtemps la réputation de la série 900. Il peut relier Londres à Miami, New York à Sao Paulo ou encore Hong Kong à Moscou. 


 

069_Falcon900LX_2012DVD38.jpg


Photos : 1 Falcon 7X 2 Falcon 900LX en vol 3 Intérieur du 900LCX @ Dassault Aviation