14/03/2016

La gamme Falcon leader en Inde !

unnamed.jpg

Le 16 mars prochain, se sera l’ouverture de l’édition 2016 du salon India Aviation Exhibition and Conference qui se tiendra sur l’aéroport d’Hyderabad Begumpet. L’occasion pour la division des jets d’affaires de Dassault de présenter sa nouvelle gamme.

Rester le leader :

Pour Dassault Aviation cet événement aéronautique est l’occasion maintenir sa position de leader du marché indien pour les aéronefs à grande cabine et à longue portée. Avec 22 avions actuellement en service et plusieurs autres en commande, l’avionneur français tient en Inde une position qui le place devant ses concurrents Gulfstream et Bombardier.

Réseau de soutien renforcé :

Pour maintenir sa position Dassault a également continué à renforcer sa présence sur le soutien régional. L'année dernière, la société a ouvert un nouveau bureau à Bangalore et a autorisé la société Ligare Engineering, une division de Ligare Voyages, à fournir le service AOG Level Maintenance pour le Falcon 7X à son centre de service Delhi.

L’avionneur français avait déjà des accords avec la société Service Center pour le Falcon 2000, et Air Works India, pour le Falcon 900EX / LX. Ces deux opérations sont situés à Mumbai et soutenu par des installations satellites à travers le pays.

Les 7X et 8X :

La majorité des nouvelles commandes de Falcon en Inde sont obtenues avec les modèles Falcon 7X et le Falcon 8X. Il faudra également compter avec le tout nouveau Flacon 5X, bien que la certification des moteurs SNECMA Silvercrest n’est pas attendue avant 2018 et ne permettra pas de livraison avant 2020.

unnamed-1.jpg

 

Photos : le Falcon 8X @ Dassault Aviation

19/02/2016

La gamme Falcon bien placée en Asie-Pacifique !

Falcon Family.jpg

Salon aéronautique de Singapour, Dassault Aviation présente actuellement le haut de gamme de sa famille d’avions «Falcon». Avec 20% du marché Asie-Pacifique, l’avionneur français dispose d’une excellente base dans la région, qui continue de se développer. Mais la concurrence est rude sur ce secteur. L’occasion pour l’avionneur de faire valoir le potentiel de la dernière génération de jets de la famille « Falcon ».

A ce jour, un peu plus d’une centaine de jets de la famille « Falcon » sont actuellement en opération dans la région Asie-Pacifique. Dernièrement, Dassault Aviation à renforcer sa capacité de maintenance à travers son réseau de soutien avec de nombreux investissements à Beijing et Singapour.

Quatre appareils à la conquête du secteur :

Pour répondre aux besoins du marché dans la région, Dassault Aviation compte s’appuyer sur quatre appareils de la gamme « Falcon », il s’agit des Falcon 900LX, Falcon 2000LXS, Falcon 7X et le Falcon 8X, soit une gamme complète, susceptible de répondre à l’ensemble de la demande dans la région.

 

Le Falcon 900LX :

3_062_falcon900lx_2010-05.jpg

Le Falcon 900LX, dont la vaste cabine est basée sur celle du Falcon 900EX, offre des performances techniques et économiques supérieures. Il consomme 35 à 40 % de carburant en moins que les autres avions de sa catégorie, grâce à des structures allégées ultramodernes, une voilure extrêmement efficace et des ailettes marginales « Blended Winglets ». A pleine charge au décollage, le Falcon 900LX est capable de monter au niveau de vol FL390 (39 000 ft / 11 900 m) en seulement 20 minutes. Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-6.

Le Falcon 2000LXS :

071_Falcon2000LXS_2012DVD39LR.jpg

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offre une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie. 
A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS peut parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS peut se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur. Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur. L’avion est livré en standard avec le nouveau système multimédia FalconCabin HD+, dont la qualité et l’ergonomie constitue une nouvelle référence pour la marque. Ce système offre des écrans hautes définition jusqu’à 22 pouces et des fonctions contrôlables à distance depuis un  iPod Touch» ou un «iPhone». Une application spéciale permet aux passagers de contrôler tous les éléments de leur environnement comme l’éclairage ou la température de la cabine. Le système de téléphonie par satellite AirCell Axxess II est également proposé en standard à bord du Falcon 2000LXS. 

Le Falcon 7X :

439.jpg

Le Falcon 7X doit son succès à sa flexibilité et son faible coût d'exploitation et ses technologies d'avant garde. Le Falcon 7X a été le premier avion d'affaires entièrement conçu dans un environnement numérique et équipé de commandes de vol numériques. Le Falcon 7X offre une consommation inférieure de 15 à 30 % de carburant de moins que les appareils concurrents, ce qui en réduit sensiblement le coût d'exploitation. Sa configuration tri-réacteurs l'autorise à suivre des routes plus directes au-dessus des océans et ainsi de raccourcir les distances, garantissant une économie de temps et de carburant  sur les longues liaisons transatlantiques et transpacifiques.

Le Falcon 7X vole plus vite, seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km), lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80. Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres.

Le Falcon 8X :

4738.jpg

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de «galley» sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 Le Falcon 8X peut parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

Photos : 1 Falcon 7X, 2000LXS et 900LX 2 Falcon 900LX 3 Falcon 2000LXS 4 Falcon 7X 5 Falcon 8X @ Dassault aviation

 

 

09/09/2015

La gamme Falcon au Jet Expo de Moscou !

unnamed.jpg

 

 

 

Dassault Aviation présentera ses fleurons lors du salon Jet Expo de Moscou 2015, qui ouvre le 10 septembre sur le Complexe de Vnukovo.

L'exposition mettra en vedette le très populaire Falcon 7X, l'ultra polyvalent Falcon 2000LXS et une maquette de la cabine Falcon 5X.

La Russie et les pays de la CEI sont un marché clé pour Dassault. Les opérateurs de la région soutiennent avec enthousiasme l'aviation d'affaires pour leurs opérations nationales et internationales.

Le stand de Dassault aviation mettra en avant les maquettes suivantes :

1 maquette (échelle 1) : Falcon 5X5 maquettes (échelle 1/10) : Falcon 8X, Falcon 7X, Falcon 5X, Falcon 2000LXS, Falcon 900LX

1 maquette (échelle 1/20) : FalconResponse

La flotte des avions Falcon est exceptionnellement jeune avec moins de six ans en moyenne, ce qui reflète le grand nombre de nouveaux appareils qui ont été mis en service en Russie et dans la CEI au cours des dernières années. La moitié des Falcon en opération dans la région sont 7X.

 

 Les Russes apprécient notamment la fiabilité, la robustesse et la technologie de pointe des avions «Falcon» utilisés dans un environnement où les conditions de vol sont difficiles avec des températures extrêmement basses et des terrains d'aviation courts. Plus de 50 Falcon sont actuellement opérationnels en Russie, ce qui représentant presque 40% de parts du marché local dans le segment des avions d’affaires à large cabine. La moitié des nouvelles commandes vont au Falcon 7X.

 

unnamed-1.jpg

Photos : 1 Falcon 8X 2 Falcon 7X @ Dassault Aviation

23/03/2015

L’Eclipse solaire depuis un Falcon 7X !

unnamed-2.jpg

 

 

 

Vendredi 20 mars, la société Amjet Exécutive SA a organisé un vol spécial à bord de trois avions Dassault Falcon 7X pour observer le phénomène de plus près.

 

En collaboration avec Dassault Aviation, l’opérateur d’avions Falcon, Amjet Exécutive SA, a offert à quelques passagers (particuliers et scientifiques) l'occasion de voler à bord de trois Falcon 7X aux dessus des îles Féroé (situé à mi-chemin entre la Norvège et l'Islande) pour approcher au plus près ce phénomène naturel.

Deux Falcon 7X a décollé de Dassault Falcon service ont décollés de l’aéroport du Bourget à 07h50 pour une heure de vol et un arrêt à Vagar (Îles Féroé). Un troisième 7X les suivait de Genève.

 

Les avions ont atteint la trajectoire de l'éclipse à Mach 0,83 et à une altitude de 49’000 pieds. L'une des principales difficultés étaient de prédire exactement comment aligner et intercepter les ombres de l'éclipse dans une marge de moins de 10 secondes.

Cette mission a été rendue possible grâce à Xavier Jubier, un chasseur d’éclipse de renom qui a calculé la trajectoire parfaite pour l'observation en coopération avec l'appui opérationnel Dassault Falcon Service et Dassault Falcon.

 

unnamed-1.jpg

 

Plan du vol : 

 

Le plan de vol ci-dessous est celui attribué à un départ de Paris, Le Bourget (LFPB)

 

Accueil dans notre lounge privé puis briefing.

 

07:30    Installation à bord de notre Dassault Falcon 7X et mise à disposition de vos sièges

08:10    Fermeture des portes, l'appareil débute le taxi runway

08:22    Décollage.

             Trajectoire en direction du Nord-Est des Iles Feroë. Passage des paliers 450 puis 490. Vitesse de croisière Mach 0.83 M. Pressurisation de cabine maintenue comme si vous voliez/étiez à 2000 m d'altitude. Passage à 49,000 pieds (14.935 m).

10:30    "Trajectoire de totalité". Même altitude, même vitesse de croisière. Eclairage de cabine éteint, évolution pendant 14 min sur la trajectoire avant éclipse.

10:42     Atteinte du second contact marquant le début de totalité de l'éclipse solaire.

10:44     Mi-éclipse.

10:45     Atteinte du troisième contact jusqu'à la fin de la totalité.

10:50     Fin de la trajectoire de totalité, six minutes après la mi-éclipse. Virage à droite de 118,8°, Rayon constant 25° - 7,1 NM. Trajet de retour vers l’aéroport Paris-Le Bourget.

12:55     Atterrissage à l’aéroport Paris-Le Bourget (LFPB)

13:00     Débriefing et photo du groupe avec l'équipage puis réception dans notre salon privé.

 

unnamed.jpg

 

 

Photos : Dassault Aviation

20/03/2015

Falcon 7X et 2000S à Aero Expo !

Falcon2000S.jpg

 

 

Salon Aero Expo à Toluca au Mexique, Dassault Falcon Jet présentera le fleuron de sa gamme avec le Falcon 7X, ainsi que le Falcon 2000S. L’occasion pour l’avionneur de marquer sa présence sur l'un des principaux événements de l'aviation en Amérique latine cette année.

 

Dassault Aviation précise que plus de 60 avions de la famille «  Falcon » sont en service au Mexique et en Amérique centrale voisine. La série Falcon 2000 a été la plus vendue, avec plus de 50% des ventes dans la région au cours des dix dernières années. Les livraisons aux clients mexicains devraient être à nouveau fortes en 2015.

 

Le Falcon 2000S :

 

Dévoilé en mai 2011, le Falcon 2000S est le jet d'entrée de gamme dans la famille Falcon. Les dimensions de sa cabine, sa charge utile, son rayon d'action, sa flexibilité d'emploi et son efficacité carburant en font le leader dans la catégorie des "Super Mid Size". L'avion qui présente un rayon d'action de 6,200 km/3,350 nm, est équipé de becs de bords d'attaque mobiles et d'ailettes marginales à haut rendement aérodynamique. Il est propulsé par des réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C de nouvelle génération et est doté d'un cockpit EASy II dont l'aménagement a été entièrement revu. Le dessin et le style de sa cabine sont signés par BMW DesignworksUSA.

 

Le Falcon 2000S offre la plus importante charge utile du marché avec une capacité de 2,245 kg/4,950 livres. A la masse maximum au décollage (MTOW) de 18,688 kg/ 41,000 livres, l'avion décolle d'une piste de 1,360 m/4,450 pieds soit 500 pieds de moins que les avions concurrents. A Mach 0.8, le Falcon 2000S offre un rayon d'action de 6 200 km/3,350 nm (avion standard avec 6 passagers et les réserves NBAA IFR). L'avion monte à 41,000 pieds en 19 minutes, avant d'atteindre une altitude de 45,000 pieds à mi-croisière et jusqu'à 47,000 pieds. Il est capable d'atterrir à une masse équivalente à 95% de sa masse maximum au décollage soit 17,826 kg/39,300 livres. Sa vitesse d'approche de 200 km/h/ 108 nœuds et son système de freinage automatique et sa capacité forte pente lui permettent de se poser sur des aéroports réputés difficiles d'accès comme c'est le cas pour l'aéroport de London City.

 

Falcon_2000S_2.jpg

 

Photos : Falcon 2000S @ Dassault Aviation