31/01/2018

F/A-18, découverte d’une fissure sur une charnière !

27073032_1707080312682414_7078366903194181086_n.jpg

Le contrôle intermédiaire d’un F/A-18C des Forces aériennes a fait apparaître une fissure sur une charnière d’un volet d’atterrissage. Tous les F/A-18 seront soumis à un contrôle avant leur prochain vol, à titre préventif.

Une charnière fissurée a été découverte sur un volet d’atterissage d’un F/A-18C lors d’un contrôle intermédiaire le 29 janvier 2018. Il a été décidé, à titre préventif, de soumettre tous les F/A-18C/D des Forces aériennes à un contrôle des charnières, au moyen d’un appareil spécial permettant de détecter les fissures même minimes. Il s’agit là d’une analyse dite non destructive des microstructures.
Un travail de deux à trois heures est requis par appareil en moyenne, préparatifs compris. La procédure a commencé ce mercredi. Pour ce faire,
on a utilise un appareil spécial permettant de détecter les fissures même les plus minimes.

Pas de risque pour la Police du ciel :

Les deux appareils utilisés pour le service de police aérienne (PA24) ont été contrôlés en priorité. Les vérifications ont pu être terminées ce mercredi après-midi et n’ont pas révélé de problème. Ces deux F/A-18 Hornet seront donc à nouveau disponibles sans restriction pour le service de police aérienne dès la première heure demain matin. Les autres F/A-18  engagés dans le service de vol des Forces aériennes sont actuellement en cours de contrôle ou vont y être soumis tout prochainement. L’ensemble de la flotte des F/A-18 devrait avoir passé le contrôle d’ici jeudi soir. (Sources DDPS).

51176.jpg

 Photos : 1 F/A-18 C @ Neo Falcon Création 2 la pièce déffectueuse @ DDPS