13/09/2011

Le Japon cherche à remplacer ses F-4 Phantom !

 

AIR_F-4EJ_Kai_lg.jpg


 


Le Japon accélère son programme de recherche en vue du remplacement de ses vieux F-4EJ Phantom. La compétition qui vise l’acquisition d’un nouvel avion de combat est ainsi relancée  et ceci malgré la crise qui fait suite au séisme du Tsunami.

Programme FX :

Le choix d’un nouvel avion de combat pour équiper la Force aérienne d’autodéfense japonaise pourrait même tomber d’ici la fin de l’année. Selon l’objectif fixé par le cahier des charges, il s’agit de remplacer deux escadrons de Phantom soit un total de 40 appareils.

Etonnamment une telle acquisition pourrait faire abandonner le programme national d’avion furtif conçu par Mitsubishi, qui devrait voler à partir de 2014 ! La Japan Air Self-Defense Force (JASDF) comptait pourtant sur ce projet indigène pour remplacer à moyen terme les F-15.

En parallèle le japon doit remplacer les Mitsubishi F-2B (biplace) perdu lors du Tsunami, mais l’ordre d’industrialisation n’a pour l’instant pas été donné et les pilotes japonais s’entraînent pour l’instant aux Etats-Unis sur F-16.

L’avion choisit, devra donc faire le lien entre les appareils actuels (F-2 & F15) et assurer l’avenir de la JASDF jusqu’au remplacement de ceux-ci !

Trois concurrents :  Eurofighter, Super Hornet et F-35  !

308f7b9d5d.jpg


 

Eurofighter :

Le consortium EADS (CASSIDIAN) européen  propose L’Eurofighter, et va tenter de ravir un marché réservé aux américains ! Selon Chris Boardman le directeur général de l’information chez  BAE Systems, EADS est prêt à d’importants transferts de technologie y compris les codes sources avec l’industrie japonaise. L’avion européen permettrait également au Japon de ne plus être exclusivement approvisionner aux Etats-Unis et reprendrait un peu d’autonomie en matière d’armement. La version de l’Eurofighter  proposée sera la dernière disponible avec notamment le radar AESA CAPTOR-E.

Boeing.jpg

 

 

Super Hornet :

Les Etats-Unis sont en force avec tout d’abord le Boeing F/A-18E/F Super Hornet qui est vu comme un choix très rentable dans un contexte économique actuel difficile. Se sera visiblement l’appareil le moins cher mais doté des dernières technologies, radar AESA et système IRST et nacelle ATFLIR. Boeing indique également que le Japon pourra disposer de l’ensemble des armements air-air et air-sol et air surface disponibles.

F-35_JSF_USAF.jpg

 

 

F-35 :

A défaut de pouvoir exporter  le F-22, Lockheed-Martin propose son F-35. Techniquement la furtivité pourrait intéresser le Japon au cas ou le projet national serait abandonné, cependant les coûts pourraient  s’avérer être un frein dans le choix de l’appareil de plus les livraisons ne pourraient être garanties avant 2017 !

Photos : 1 F-4 Phantom JASDF 2 Eurofighter @ Eurofighter/EADS 3 Boeing F/A-18E/F Super Hornet @ Boeing 4 Lockheed-Martin F35A @ Lockheed-Martin