17/09/2013

Les Pays-bas confirment le F-35 !

1422827.jpg


 

La décision ne faisait pas de doute, le gouvernement des Pays-Bas a confirmé la sélection du Lockheed-Martin F-35 Joint Strike Fighter pour remplacer la flotte de F-16A/B, cependant, le nombre de «Lightning II» sera revu sérieusement à la baisse en raison des coûts du programme.

 

Selon l’objectif fixé par le budget cadre, les premiers exemplaires de F-35 devraient arriver en 2019 sur la base aérienne de Volkel. Le montant du budget hollandais prévoit une dépense de l’ordre de 6 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) pour 37 appareils. Pour mémoire, les Pays-Bas envisageait de se doter d’une flotte de 85 F-35. Au final, la Force aérienne ne disposera plus que de trois escadrilles. 

 

Un choix qui aura des conséquences :

 

Les Pays-Bas ayant déjà investit dans le programme F-35 avec la commande et la livraison de deux avions F-35A d’essais, se retrouvent intégrés à la machine commerciale de Lockheed-Martin.

Il faut noter que le prix unitaire le F-35A n'est pas encore connu pour l’instant. Le gouvernement hollandais prévoit donc une réexamination du projet, si d’aventure les coûts de celui-ci devait encore prendre l’ascenseur. Une diminution de 2 à 4 F-35 serait alors encore possible. A l’inverse, si le prix, devait à l’avenir baisser, la Hollande se réserve la possibilité de commander des F-35A additionnels.

 

La diminution du nombre d’avions par rapport à la situation actuel ne permettra plus à la Hollandes de participer à des déploiements de force sur des théâtres opérationnels éloignés. Pires, la Force aérienne disposera d’un taux de dotation tout juste minimal pour la défense aérienne du pays.


 

8538887041_6b6abf10b2_o__main.jpg


 

Photos : 1 F-34A au décollage  2 Le F-35A AN-2 hollandais @ Lockheed-Martin

 

23:17 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : lockhed-martin, f-35a, jsf, f-35a pays bas |  Facebook | |