01/02/2016

Israël prépare l’arrivée du F-35 !

ofer-shafir-double-formation-passes-shot-sky-2-00020.jpg

L'Armée de l'Air israélienne (H'eil Ha'Avir) prépare l’arrivée tout azimut du Lockheed-Martin F-35. D’une part avec la modernisation des flottes de F-16 et F-15 qui resteront l’ossature indispensable à la sécurité aérienne du pays. Mais de l’autre côté la Force aérienne accélère les préparatifs en vue de la livraison du premier Lockheed-Martin F-35I prévue pour la fin de l'année.

Les F-35 seront sur les installations de la base de Nevatim, le premier escadron « Golden Eagle » servira d’unité de préparation et de transition sur le nouvel appareil. Les préparatifs pour le déploiement des F-35 comprennent la mise en place d'un centre de simulation, dont une partie fonctionne déjà.

Un premier groupe de pilotes de chasse israéliens a débuté sa formation sur le F-35 aux Etats-Unis. Ces pilotes seront le premier à piloter l'avion en Israël.

 

Un F-35 différent :

Les israéliens participent au programme F-35 avec notamment la production de 811 paires d’ailes par Israel Aerospace Industries (IAI). De plus, Elbit Systems fournit le viseur de casque du pilote. Par contre, l’Etat Hébreu a refusé une partie du programme international de maintenance. Le pays ne fera réviser que des sous-systèmes à l’étranger.

Il faut également noter, que les F-35 israéliens seront sensiblement différents avec un système de communication unique dans le cockpit. DE plus, les F-35 israéliens disposeront d’un second système de liaison de données, connu sous le nom de »Ravnet-300 » et produit par la société Rafael Défense. Ce système qui est à certains égards comparables au système « Link16 » standard de l'OTAN, fonctionne nettement plus rapidement et permet plusieurs applications. Mais les israéliens vont encore plus loin, avec le remplacement du système de guerre-électronique ASQ-239 «  Barracuda » de BAE Systems. Cette demande n'a pas été acceptée par Washington, mais il y a des indications très nettes, que le chasseur furtif livré en Israël, pourra être doté d’un système de guerre-électronique conçu dans le pays et qui se base sur la vaste expérience opérationnelle de l'IAF au Moyen-Orient.

Rappel :

Le F-35 permettra à l’Etat d’Israël de maintenir une suprématie aérienne et son avance qualitative technologique dans la région, notamment en matière de dissuasion, mais également en cas de frappes préventives. Par contre, du fait du nombre réduit de F-35, l’ossature du combat aérien sera maintenu avec les F-15 et F-16 modernisés.

 

Photo : Vue d’artiste du futur F-35 israélien@ IAF