30/07/2014

Les premiers F-16C/D indonésiens !

F-16iaf.jpg

 

 

Jakarta, l'Armée de l'air indonésienne a reçu ses trois premiers Lockheed-Martin F-16C/D «Fighting Falcon» issus d’une commande de 24 aéronefs, passée  en décembre 2011. 

Les trois avions ont atterris à la base aérienne de Iswahjudi à l’est de l’île de Java. Cette commande doit permettre de venir grossir la petite flotte de 10 F-16 A/B Block15 actuellement en service, afin de pouvoir assurer la surveillance, notamment, dans les régions périphériques de l’Indonésie.

 

Les Etats-Unis ont cédé 24 appareils qui proviennent des stocks de l’US Air Force. Ces appareils sont révisés et vendu pour un montant de 900 millions de dollars. Ces F-16 C/D Block25 sont modernisés au standard Block52. Ces appareils disposent d’un cockpit doté d'un HUD holographique GEC-Marconi et deux écrans multifonctions monochromes, un bus à armement MIL-STD-1760 permettant l'utilisation de missiles AIM-120 AMRAAM et de AGM-65 Maverick. Ces appareils sont motorisés par des Pratt & Whitney PW F100-229. Ils sont dotés du radar AN/APG-68 amélioré (V), d’une liaison 16, d’un système de gestion AN/ALQ-213 de guerre électronique couplé au système d’alerte radar ALR-69 classe IV «Warning Receiver», et le distributeur de leurres ALE-47.

 

La Force aérienne Indonésienne :

En plus du petit nombre de F-16, la Force aérienne dispose d’une dizaine de Northrop F-5E/F Tiger II, 8 Sukhoi Su-30MK2 et 2 Sukhoi Su-27SK. Pour l’entrainement, Jakarta a opté récemment pour l’achat de 16 KAI T-50 «Golden Eagle» coréens. 


1551209_20130508094953.jpg


 

Photos : F-16A/B indonésiens @ FAI


11/10/2013

Israël, le F-35 sera l’élément de surprise !

988249_4488532910145_1618765544_n.jpg


 

Les deux premiers Lockheed-Martin F-35A «Lightning II» destinés a Israël seront livrés pour les premiers essais sur la base aérienne Luke AFB, en Arizona, en 2016. Cependant, le faible nombre de F-35 qui sera acquis par la H'eil Ha'Avir Ha'Israeli montre que le dernier né des appareil américain ne formera pas l’épine dorsale de la Force aérienne.

 

En effet, Israël recevra sept autres avions de type F-35A en 2017 et un autre lot de 10 en 2018. Au total, Israël a commandé un total de 19 F-35 à ce jour, mais envisage l'achat d'un second lot de 20 avions qui lui permettrait de se doter de deux escadrons. Israël a signé en octobre 2010 un contrat de 2,75 milliards de dollars pour une commande initiale de 19 F-35 et une option pour un deuxième escadron. En fin de compte, l’Israël Air Force désire un total de 75 F-35, pour un coût de 15,2 milliards de dollars afin de maintenir sa suprématie aérienne au Moyen-Orient au cours des deux prochaines décennies. Mais les coûts actuels de l’avion diminue fortement cette espérance. 


 

531px-F-15I_Ra'am.jpg


 

En conséquence, la Force israélienne compte moderniser son parc actuel composé de 27 F-15I «Raam Strike Eagles», 72 F-15A-D «Eagle», 102 F-16I «Sufa» et  224 F-16C/D «Fighting Falcon».

 

Conséquences :

Le F-35 permettra à l’Etat d’Israël de maintenir une suprématie aérienne et son avance qualitative technologique dans la région, notamment en matière de dissuasion, mais également en cas de frappes préventives. Par contre, du fait du nombre réduit de F-35, l’ossature du combat aérien sera maintenu avec les F-15 et F-16 modernisés. On ne serait  donc pas surpris, si d’aventure israël optait, par exemple, pour une mise à jour de type «Silent Eagle» pour ses F-15, "aller shabbat salom c'est vendredi" !


 

f-16.jpg


Photos : 1 Image de synthèse F-35 israël  2 F-15I 3 F-16D Block 60 @ H'eil Ha'Avir 

22:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : f-35a, f-15i, f-16cd, h'eil ha'avir |  Facebook | |