08/04/2014

Oman reçoit sa seconde tranche de F-16!

415102868.jpg


 

FORT WORTH, Texas, le Sultanat d'Oman a accepté le premier des douze Lockheed-Martin F-16 C/D issus de la seconde tranche commandée en 2011. L’avion rejoindra l’émirat dans le courant de l’année.

 

Seconde commande: 

 

C’est en décembre 2011 que Le Sultanat d’Oman a confirmé une seconde commande de 12 avions de combat Lockheed-Martin F-16C/D Block 50 pour un montant de 600 millions de dollars. 

Le Sultanat d’Oman a opté pour le Lockheed-Martin F-16 C/D Block50, qui sera décliner comme suit : 8 monoplaces C et 4 biplaces D. Ces appareils seront optimisés en plus, de la supériorité aérienne, pour la destruction des radars, ainsi que pour la neutralisation des défenses ennemies (SEAD). Doté de moteurs General-Electric F110-GE-129 et du radar Raytheon AN/APG-68 (V), ils disposeront de pod de désignation SNIPER.

Les 12 nouveaux F-16 reprendront le même armement que les appareils de la première tranche, qui comprend des missiles AIM-120C7 «AMRAAM» et  AIM-9X «Sidewinder», missiles AGM-65D «Maverick»,  AGM-84D «Harpoon» anti-navires et des bombes GBU-10 et GBU-12 « Enhanced» à guidage laser.              

Rappel sur la version Block 50/52 :

F-16C/D Block 50/52 et une version dérivée du F-16CG/DG Block 40/42 encore améliorée pour l'attaque au sol : radar Raytheon AN/APG-68(V)7, écrans multifonction couleur et générateur d'affichage programmable, nouveau MMC, nouvelle carte numérique de terrain, nouvelle caméra vidéo couleur et magnétoscope pour enregistrer les images du HUD, un système de transfert de données plus rapide. Moteurs General-Electric F110-GE-129 (Block 50) ou Pratt&Whitney F100-PW-229 (Block 52) plus puissants. De plus, Oman a choisi la nacelle de reconnaissance Goodrich DB-110 pour équiper sa flotte de F-16.


 

unnamed-1.jpg


Photos : F-16 C Block50 Oman @ Lockheed-Martin