23/10/2018

Taïwan a commencé à recevoir ses F-16 « Viper » !

Taiwanese-Air-Force_F-16C-Fighting-Falcon_050312.jpg

Taiwan a commencé à recevoir les premiers avions de combat Lockheed-Martin F-16 modernisés au standard Block70/75 « Viper ». Les premiers des 142 avions F-16A/B dernière norme F-16V Block 70 ont été retournés à l'armée de l'air de la République de Chine (RoCAF) par le partenaire de Lockheed Martin, Aerospace Industrial Development Corp (AIDC). La nouvelle des premières livraisons à la RoCAF survient environ 22 mois après que les quatre premiers appareils ont été introduits dans le programme de modernisation des installations de l'AIDC à Taichung, dans le nord-ouest de Taiwan, en janvier 2017. Il est entendu qu'environ 24 appareils par an passeront par le processus, qui devrait durer jusqu’à la fin du mois de mai 2022.

Mise à jour des F-16 :

Cette mise à jour doit permettre une revalorisation des appareils de type F-16 A/B, afin de combler le retard technologique vis-à-vis de l’imposant et menaçant voisin chinois. Celui-ci, a en effet sérieusement renforcé sa position avec la mise en ligne des Shenyang J-10 « Dragon Véloce » et l’arrivée des Shenyang J-11 (Sukhoi 27 chinois).

La modernisation des F-16 taïwanais comprend l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA soit le Northrop-Grumman APG-83, une avionique modernisée, un cockpit tout écrans compatible avec des lunettes de vision nocturne, une central de navigation GPS, un nouveau système de guerre électronique de type l’ALQ-176 couplé avec système de leurres ALQ-184 (V) 7.  En matière de communication les appareils recevront de nouvelles radios numériques, ainsi qu’une liaison de donnée (Link16) améliorée. Les pilotes recevront un viseur de casque permettant l’emploi du missile Raytheon AIM-9X «hyper véloce» en remplacement des AIM-9PM actuels.Question motorisation, les moteurs Pratt & Whitney F100-PW-220 seront portés à la norme -229E plus puissant et permettant de réduire le temps de maintenance.Taïwan prévoit l’acquisition d’une nacelle de ciblage, mais n’a pour l’heure pas précisé le modèle choisit entre le AN/AAQ-33 SNIPER ou AN/AAQ-28 LITENING plus ancien. Concernant l’armement, les F-16 seront dotés en plus de l’AIM-9X de missiles AIM-120C7 AMRAAM et d’une variété d’armes guidées d’attaque au sol comme les bombes GBU-10 Enhanced Paveway II ou GBU-56 JDAM Laser.

Centre de maintenance Asie-Pacifique :

Dans le même temps, Taiwan espère également que la création d’un centre autochtone pour les F-16 fera de l’île une base pour la maintenance des F-16 en Asie-Pacifique, les forces aériennes thaïlandaises, indonésiennes, sud-coréennes et singapouriennes disposant de flottes considérables de F-16.
Un responsable de la défense a révélé que Taiwan et Lockheed-Martin avaient convenu d'accorder la priorité à la mise en place d'un centre de maintenance et de réparation pour les F-16 au niveau des dépôts.L’objectif serait de répondre aux besoins de maintenance des F-16V, au lieu de les renvoyer aux États-Unis pour des réparations majeures.

Taïwan a entamé en mai la première évaluation de la construction d’un centre d’appui au maintien en puissance du F-16, pour un investissement total estimé à 500 millions de dollars.

Il est entendu que Lockheed Martin transférera les techniques de gestion logistique des avions à l’Institut Chungshan, qui relève du ministère de la Défense taïwanais, pour le centre de maintenance F-16.

 

8011-4.jpg-nggid042825-ngg0dyn-0x0x100-00f0w010c010r110f110r010t010.jpg

Photos : 1F-16 Taïwanais 2F-16 modernisé aux essais @ RoCAF

 

12/09/2017

Des F-16 « Viper » pour Bahreïn !

3769680807.jpg

Le Département d'Etat américain a approuvé la vente de 19 avions de combat Lockheed-Martin F-16V «  Viper » Block70 au Royaume du Bahreïn. La vente concerne un contrat d’une valeur de 2,78 milliards de dollars. Cette vente devrait également permettre de prolonger un peu plus la ligne de production du célèbre « Fighting Falcon ».

Dans un deuxième temps, Bahreïn envisage de la mise à niveau de 20 F-16 Block40 au niveau du nouveau standard « Viper ».

Cette vente devrait également permettre de prolonger un peu plus la ligne de production du célèbre « Fighting Falcon ».

Le F-16 « Viper » Block70 :

lockheed martin,f-16v,f-16 viper,f-16 block70,bahreïn,blog défense,aviation et défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70 est le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon ». La configuration F-16V comprend de nombreuses améliorations destinées à maintenir le F-16 à la pointe des avions de combat. Selon Lockheed-Martin, cette nouvelle version va fournir des capacités de combat de pointe tout en restant une solution évolutive et abordable pour le client.

Le F-16V dispose d’un nouveau radar à antenne électronique Electronically Scanned Array (AESA) Northrop-Grumman APG-83 « Radar Scalable Agile Beam ». L'APG-83 fournit aux pilotes une vision inégalée en matière de détail de la zone de cibles et d’affichages cartographiques numérique couplé à un système IRST. L’avionique est également améliorée avec un écran géant 6x8 central (CPD) à haute résolution, un nouveau bus de données à haute vitesse. Les capacités opérationnelles sont améliorées grâce à un nouveau système de liaisons de données Link-16 « Theater Data Link », l’adjonction de la dernière version de la nacelle de désignation « Sniper », d’un nouveau système de navigation et de précision par GPS. L’avion est également doté du système automatique Ground Collision Avoidance (Auto GCAS). En matière d’armement, le F-16V permet d’emporter l’ensemble des armes disponibles et futures en de l’US Air Force.

lockheed martin,f-16v,f-16 viper,f-16 block70,bahreïn,blog défense,aviation et défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : F-16 Viper@ Lockheed-Martin