27/12/2016

Israël a retiré ses plus vieux F-16 !

435.jpg

Après 36 ans d'activité opérationnelle les plus vieux Lockheed-Martin F-16 A/B "Netz" (faucon en hébreu) ont été retirés du service. Une cérémonie s’est déroulée sur la base aérienne d’Ouvda pour marquer la fin des opérations pour cette version du « Fighting Falcon » au sein de la H'eil Ha'Avir.

«Aujourd'hui, nous signons le dernier chapitre du « Netz » au sein de l'IAF», a ajouté le lieutenant-colonel Udi, commandant de l'escadron «Flying Dragon» qui a piloté l'avion au cours de ses dernières années. "Seuls ceux qui ont touché l'avion, seuls ceux qui ont été touchés par l'avion, savent que le 'Netz' n'est pas seulement un objet - il a une âme".

 

Historique :

Les quatre premiers Lockheed-Martin F-16 A/B "Netz" ont atterri à Ramat David le 2 juillet 1980. Quelques mois après leur arrivée, Un de ces appareils abattait en vol un hélicoptère syrien Mil-Mi 8.

Depuis cette première opération aérienne et jusqu'à ce jour, le "Netz" a effectué d'innombrables missions et a participé à de nombreuses opérations. Au cours de ses années d'activité, l'avion a effectué 474’000 sorties et 335 000 heures de vol. «Dans les livres d'histoire, le« Netz »sera écrit comme l'avion qui a changé le visage du Moyen-Orient», a déclaré le brigadier-général. Amir Eshel, commandant de l'IAF.

La sortie la plus connue des F-16 A/B "Netz" est la destruction du réacteur nucléaire irakien en 1981, nom de code « Opération "Opéra", ». Le maj. Amos Yadlin, alors commandant adjoint d’un escadron de F-16 et l'un des huit pilotes de combat qui ont pris part à l'opération, il commente: " le réacteur nucléaire a été protégé par des batteries SAM, a cette époque L'IAF n'avait jamais parcouru une telle distance pour mener une telle attaque. Malgré la difficulté, il est clair que l'attaque sur le réacteur nucléaire a été l'une des réalisations les plus impressionnantes de l'histoire de l'IAF ».

 

73605.jpg

Lockheed-Martin F-16A/ B « Netz » :

A son entrée au sein de la Force aérienne israélienne la version « Netz » a subi dix-sept modifications techniques, conçues par l'IAF et les industries militaires israéliennes. La plupart d'entre elles concernaient à l’époque les logiciels et les ordinateurs de mission. Ces modifications apportées aux F-16 israéliens ont permis d'exploiter des systèmes d'arme uniques pour cet avion. D’autres modifications ont également été apportées au fuselage afin d’y intégrer des systèmes de guerre-électronique israéliens.

En 1992, tous les F-16A/B de l'IAF sont entrés dans une phase de mise à niveau. Les ailes ont été structurellement renforcées et le système de missions a été remplacé par une version israélienne développée par Elbit. À la fin de cette phase, tous les F-16A/B disposaient de système pouvant égalés le F-16C « Barak », cependant, le moteur est resté le F-100 original.

 

Le F-16 au sein de l’IAF :

En Israël, les premiers modèles de F-16 A/B sont surnommés « Netz » les modèles C/D sont appelés «Barak » et « Barak 2 » et le modèle  « I » standard Block 65 a été surnommé « Sufa ».

 

177107_big.jpg

Photos : F-16 A Netz @ Offer Zidon