29/03/2018

Les SAM ne font pas peur aux F-15 saoudiens !

1786106673.jpg

Un chasseur multirôle F-15 de l'armée de l'air saoudienne (RSAF) a été "intercepté" par un missile sol-air (SAM) alors qu'il survolait le nord du Yémen le 21 mars dernier, mais a réussi à terminer sa mission, à déclaré le colonel Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.

L'agence de presse saoudienne a indiqué que le missile avait été lancé à partir de l'aéroport de Sadah à 15h48 heure locale (12h45 GMT), mais que le F-15 était capable de "traiter la source de feu et de retourner à la base". Il a ajouté que l'incident était une preuve supplémentaire que l'Iran fournissait des armes au groupe rebelle yéménite Ansar Allah (les Houthis) parce qu'il ne faisait pas partie de l'inventaire de la défense aérienne d'avant-guerre du Yémen.

Depuis, un autre F-15 saoudiens a également neutralisé un tir sol-air en provenance des Houtis et a pu continuer sa mission et revenir en toute sécurité sur sa base. Dans les deux cas les appareils en questions sont des F-15SA, soit la dernière version entrée en service au sein de RSAF.

Le R-27T :

Unknown.jpeg

Le groupe Ansar Allah utilise le missile air-air R-27T tiré depuis un lanceur terrestre. Le R-27, aussi connu sous le nom de AA-10 Alamo en occident, il fait partie de la famille de missiles air-air à moyenne portée conçus pour équiper la dernière génération d'avions de combat de l'armée de l'air soviétique comme les MiG-23, MiG-29 et Su-27 déployés dans les années 1980. Leur but est d'engager une variété de cibles aériennes de jour comme de nuit dans toutes les conditions météorologiques et dans un environnements de brouillage électronique. Il dispose d'une architecture de conception modulaire pour accueillir une variété de têtes chercheuse et de systèmes de propulsion pour une portée étendue. Les variantes de missiles R-27 sont équipées d'une fusée à impact de proximité et d'une ogive de type tige de 39 kg. La famille des missiles R-27 a été assignée comme l’homologue soviétique de l'AIM-7 Sparrow américain, mais le R-27 jouit d'une plus grande portée et d'une plus grande souplesse. Le missile R-27 de base a atteint sa capacité opérationnelle initiale en 1982 avec l'armée de l'air soviétique. La norme de production R-27T, R-27T1, est un missile air-air à guidage infrarouge de moyenne portée conçu pour engager simultanément plusieurs cibles aériennes. Les cibles aéroportées du missile R-27T sont des avions très manœuvrables, des hélicoptères et des aéronefs à section radar réduite (RCS). En outre, la tête infrarouge fournit un mode furtif des modes d'engagement air-air avec absence d'émissions. Le R-27T1 est propulsé par un moteur à carburant solide à poussée fixe offrant une autonomie maximale de 65 kilomètres. Le R-27T a été fourni aux chasseurs Mig-29 et Su-27 au début des années 1980. 

Le F-15SA :

3081528438.jpg

Le F-15SA (Saudi Advanced) Eagle est la variante la plus moderne de la famille « F-15 ». Il emporte deux points d'emport supplémentaires (de 9 à 11). L'avionique est améliorée avec un cockpit «en verre» entièrement numérique, un viseur de casque couplé à un système de capacité de récupération de la désorientation. L’avion est doté d’un nouveau système de guerre électronique Warfare System d'alerte de missiles (DEWS/ CMWS) développé par BAE Systems Electronic.Un système de recherche et de poursuite infrarouge IRST est installé. L’avion a reçu le radar Raytheon APG-63 (V) 3 doté d’une antenne à balayage électronique actif (AESA) et des moteurs plus puissants General Electric F110-GE-129. Les F-15SA sont également doté du pod de reconnaissance et ciblage AN/AAQ-33 «Sniper» de Lockheed Martin. Simulateurs et armement complètent l’équipement.

Au total l’Arabie Saoudite va recevoir 84 nouveaux F-15SA et 68 appareils seront modernisés dans ce standard. Les F-15SA de RSAF seront exploités par la 55ème Unité de formation officielle (FTU) et le 6e Escadron (actuellement une unité de F-15S) sur la base aérienne King Khalid (KKAB) au sud-ouest de l'Arabie saoudite, par le 29e Escadron de la base aérienne du roi Faisal (KFAB) au nord-ouest du pays et par l'escadron 92 (actuellement une unité F-15S) et l'école d'armes de combat à la base aérienne du roi Abdulaziz (KAAB) sur la côte du Golfe près de Bahreïn.

Photos : 1 F-15SA @ RSAF 2 Missile R-27T 3 Cockpit du F-15SA @ RSAF