23/04/2010

Le premier F-15K41 a volé !

 

 

MSF10-0083-09_F-15K_med.jpg

 

 

ST. LOUIS, Boeing a mené le premier vol du F-15K41, soit le premier appareil destiné à l’armée de l’air de Corée du sud. L'avion piloté part  le pilote d’essais de Boeing, Steve Schmidt, a décollé de  l’aéroport de Saint-Lambert Louis international pour un vol d’une durée de près de deux heures.

Il s’agit ici de la version la plus poussée du célèbre F-15 Eagle, commandé à 21 exemplaires par la ROKAF. Le F-15K41 est dérivé de la version F-15E est intègre un système frontal passif l’IRST (Infrared Search and Track), le viseur de casque JHMCS (Joint Helmet Mounted Cueing System) et du radar AESA, l’AN/APG-63(V)2 (Active Electronically Scanned Array). Il est doté de deux réacteurs Pratt & Whitney F100-GE-229.

Le F-15K41 dispose d’un cycle de vie, pouvant l’emmener jusqu’en 2040 au sein de l’armée de l’air sud-coréenne.

On se souviendra de la polémique engendrée lors du choix final, ou le Rafale était le grand favori, face à l’Eurofighter, le Sukhoi SU-35 et le F-15 de Boeing. En effet, le choix est ici davantage politique, car la Corée n’était pas en position d’opposer une fin de non recevoir  à l’Amérique, surtout dans l’optique de se doter d’une industrie aéronautique. Ce qui permettait par ailleurs, de choisir en contrepartie un hélicoptère européen.

Photo : le premier F-15K41 destiné à la ROCAF @ Boeing