21/07/2016

Nouvelle modernisation pour les F-15 de l'USAF !

484894.jpg

Boeing a présenté un système informatique d'affichage amélioré sur un F-15E « Eagle » de l’US Air Force au début mois de juillet. Cette nouvelle mise à jour est destinée à la mise à niveau de l’ensemble de la flotte de F-15C et F-15 E.

Le 8 juillet dernier, un F-15E a effectué son premier vol avec un nouveau processeur plus puissant destiné à l’amélioration des affichages dans le cockpit. Le processeur à haute vitesse peut gérer de nouvelles capacités sur l’avion avec le montage du radar Raytheon AN/APG-82 (V) de type AESA couplé avec une nacelle IRST. L’avion dispose également d’une nouvelle suite de la guerre électronique. En parallèle, les écrans de bord ont été changés pour être optimisés avec l’ensemble des nouveaux éléments. Le pilote dispose également de la dernière version du viseur de casque Raytheon JHMCS.

Cette nouvelle mise à jour destinée à l’US Air Force est directement basée sur celle en cours d’introduction sur les Boeing F-15I israéliens.

4f2e9e03849276da47e4147d652eb2d7.jpg

 

Photos : 1 F-15 E @ USAF 2 le radar AN-/APG-82 @ Raytheon

31/03/2014

Un F-15 lanceur de satellites !

image13.jpg


 

La division Phantom Works Advanced Space Exploration de l’avionneur Boeing en collaboration avec le DARPA, travaillent à la conception d’un lanceur de satellites basé sur l’avion de chasse F-15.

 

En vertu d’un contrat de 30,6 millions de dollars, Boeing prévoit la conception de 12 lanceurs qui seront adaptés sous le ventre d’un F-15E et qui permettront de lancer des satellites en orbite pour un coût inférieur au million de dollars.

 

Le lanceur porté par le F-15 est nommé ALASA (Airborne Launch Assist Space Acces) d’une longueur de 7,3 mètres de long et propulsé par quatre moteurs (modèle non précisé). Ce procédé devrait selon Boeing, permettre la mise en orbite d’une charge d’environ 45 kg.

 

Boeing et le DARPA vont ainsi tester la capacité de réduire le coût de lancement des micro-satellites. Selon le DARPA, le lanceur ALASA permettra le lancement de satellites militaires à un coût abordable et défiant toute concurrence.

 

Dérivé du tueur de satellite : 

 

En définitive, Boeing a inversé le problème de son fameux projet «ASAT» AntiSATellite Missile qui devait justement être tiré depuis un F-15. En effet, à l’époque de guerre froide, un projet basé sur le F-15A comprenait la destruction de satellites. L ’US Air Force avait décidé de modifier une quarantaine de F-15A/B spécialement équipés pour emporter un missile tueur de satellite sous son point ventral L’avion lanceur devait effectuer une montée à 65° à Mach1,22 sous 3,8g d’accélération, le missile étant tiré à une altitude de 11’600 m. Il y eut cinq essais au total. Le programme s’arrêta en 1988 sur décision du Congrès américain, qui craignait que le développement de cette arme, ne relance une course aux armements.


 

alasa__1.jpg


 

Photos : Image de synthèse du F-15E ALASA @ Boeing

20:34 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : boeing, f-15e, darpa, lanceur de satellites, alasa |  Facebook | |

30/09/2011

Les F-15 E recevront un radar AESA !

 

1972169.jpg


 

ST. LOUIS, Boeing a annoncé en fin de semaine  que l'aviation américaine a lancé le programme de modernisation des radars des appareils Boeing F-15 E. Boeing en collaboration avec Raytheon vont tester et valider  la production à toux faible d’une première série d’appareils modernisé.

Les F-15 E recevront un nouveau radar :

La modernisation des Boeing F-15 E concernera le principal censeur de l’avion soit le remplacement de l’actuel radar à antenne mécanique APG-70 par le nouvel APG-82 (V)1 doté d’une antenne active AESA . L’USAF ne pouvant faute de crédits remplacer l’ensemble de son parc de F-15 par des F-22 « Raptor », il a été décidé de moderniser la version la plus récente de « Eagle » et de porter celui-ci au standard des moyens volants doté d’AESA.

L’APG-82 AESA :

Raytheon qui a déjà développé une gamme complète de radar à antenne active pour équiper le F-22 et F-35 ainsi que le F/A-18 E/F « Super Hornet » décline donc ceux-ci afin de permettre une modernisation des appareils plus anciens et doté d’une génération d’antennes mécaniques comme les F-16, F/A-18 A/BC/D et F-15.

L'APG-82 (V) 1 va permettre d’optimise les capacités  du F-15E pour des missions multi-rôles et à permettra à celui-ci de devenir multi-cibles. Le F-15 E gagnera également en matière de précision. En matière de maintenance les systèmes AESA permette d’amélioré la fiabilité de l’ordre de vingt fois et se traduit par des économies de coûts.

rtn_p_sas_apg82_1.jpg

 

Mise au point :

L’intégration du radar APG-82 fera l’objet d’une série de tests de 14 mois avec 110 sorties en vol à partir des bases aérienne de Eglin en Floride, Nellis, Nevada, et Holloman. Puis l’intégration progressive sur l’ensemble de la flotte des 334 F-15 E sera lancée d’ici au début de l’année 2014.

Photos : 1 F-15 E @ Paul Massey 2 Antenne APG-82 @ Raytheon.


 

19:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : boeing, raytheon, aesa, nouveau radar, f-15e |  Facebook | |