15/06/2010

Les Forces aériennes suisses participent à l’exercice ELITE

 

 

20081953.jpg

 

 

Du 14 juin au 2 juillet 2010, les Forces aériennes suisses participent à l’exercice multinational ELITE (Electronic Warfare Live Training Exercise), exercice qui se déroule dans l’espace aérien allemand  soit dans le  Bessstetten/Baden-Württemberg

Les Forces aériennes suisses sont les hôtes de la Luftwaffe allemande. Elles participent à cet exercice, qui se déroule dans le contexte de la guerre électronique (GE), avec cinq avions de combat F/A-18 Hornet et quatre hélicoptères Cougar. Les F/A-18 Hornet décolleront à partir de Neuburg an der Donau, tandis que les Cougar seront engagés depuis Dübendorf et Mengen. Une douzaine de nations participent à cet exercice.

 

image_normal.jpg

 

 

Pourquoi ELITE ?

La Bundeswehr a pour mission de sécuriser l'Allemagne et de participer au maintien de la stabilité en Europe. Dans le cadre de cet exercice, le travail en commun avec d'autres Forces armées revêt une grand importance. ELITE constitue un exercice complexe qui permet un bon entraînement des équipages volants ainsi que des troupes au sol (défense contre avion DCA et chaîne de commandement) avec comme effort principal la guerre électronique (EW). Les troupes de la Bundeswehr, tout particulièrement les unités engagées pour la NATO Response Force (NRF), utilisent Elite en tant que préparation à leurs missions.

L'exercice sert à mettre en pratique les connaissances de bases dans un environnement très complexe. Son but est de prouver ainsi que d'améliorer la sécurité dans les actions des unités de combat lors d'un scénario EW. La capacité de survie des diverses Forces armées est intensifiée grâce au réalisme des scénarios. Dans un même temps les Joint and Combined Operations (plusieurs Forces ensemble ainsi que des opérations multinationales) sont entraînées et optimisées.

Grâce à l'engagement simultané de techniciens, l'efficacité des brouilleurs actuels, ainsi que les procédures sont mises  à l'épreuve. Ces procédures restent adaptées en conséquence.

 

Bild03_640.jpg

 

 

Buts de l' exercice:

1.  Prouver l'efficacité et l'état de  préparation à l'engagement des différentes Forces armées présentes durant les brouillages électroniques.

2.   Améliorer l'engagement et de la capacité de survie.

3.   Analyser et développer les procédures d'engagement.

4.   Former et développer la chaîne de commandement.

5.   Approfondir le travail en commun aux niveaux national et international.

image_popup.jpg

 

 

Historique d’ELITE :

L’exercice ELITE a été créé en 1991 à partir d'un exercice conjoint de l'escadre de chasseurs-bombardiers 32 avec le groupe de défense aérienne 43, qui a servi à préparer les équipages de conduite des États-Unis sur l'exercice "Red Flag".

Pour ce faire il a été nécessaire d'utiliser une zone d'entraînement militaire pour permettre une répartition spatiale des  unités de défense contre avions et créer un environnement réaliste pour le déploiement d'avions de combat.  Cet exercice intéressa très rapidement les escadres de l'armée de l'air et la marine, les unités de défense aérienne et les unités de reconnaissance électronique des télécommunications de l'Armée et la Force aérienne de plusieurs pays.

La Suisse participe régulièrement à cet exercice et engage parfois, en plus, des Hornet et des Cougar  également de la DCA (Système RAPIER & Stinger ainsi que des radars TAFLIR &  PSTAR).

DSC_0262.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18 lors de l’exercice Live Firing @ Forces aériennes suisses  2 Tornado luftwaffe Elite 06 3 S-3 Elite 06 @Luftwaffe  4 Cougar et son système de guerre électronique MAW200. @Pascal Kümmerling