22/05/2015

F/A-18 Hornet suisses en Suède !

hornet.parsys.0003.4.photo.Photogallery.gif.jpeg

 

 

Une délégation des Forces aériennes suisses forte de quelque 60 personnes participe du 22 mai au 5 juin à l’exercice international de défense aérienne Arctic Challenge Exercise (ACE 2015) qui se déroule à Luleå-Kallax, en Suède. Les armées de l’air de Suède, de Norvège, de Finlande, du Royaume-Uni, de France, d’Allemagne, des Pays-Bas et des Etats-Unis y prennent part également. Huit avions de combat F/A-18 suisses sont détachés dans le nord de la Suède à cet effet.

 

Les objectifs de l’exercice de défense aérienne ACE 2015 sont notamment, pour les armées de l’air y participant, d’aller plus loin dans la collaboration internationale pour surmonter des situations de crise actuelles et d’entraîner, dans le cadre de scénarios complexes, l’engagement commun de différents moyens de mener une guerre aérienne, d’améliorer la capacité à coopérer avec leurs partenaires, tant sur les plans opérationnel et technique que logistique (interopérabilité), et enfin, de comparer leurs capacités tactiques et logistiques propres (benchmarking). La délégation suisse se compose d’une quinzaine de pilotes et de membres du personnel au sol et de spécialistes des Forces aériennes.

 

Le protocole d’entente (Memorandum of Understanding [MOU]) du 24 juin 2002 conclu entre le Royaume de Suède et la Suisse constitue la base légale de la participation à l’Arctic Challenge Exercise 2015 (ACE 2015).

 

Les participants à ACE 2015 : 

Participating Flying Forces

Finlande :  15x F/A-18C/D Hornet.

Suède :  18x JAS-39C/D  Gripen, 1x C-130, 1x NH-90 et Super Puma.

Norvège:  12x F-16C/D.

Angleterre : 8x Tornado, 4x Hawk.

Allemagne: 12x Eurofighter, 1x A310MRTT, 1x PC-9, 1X Learjet.

USA: 12x F-16C/D.

France:  8x Mirage 2000.

Suisse : 8x F/A-18C/D Hornet.

OTAN: 2x E-3 Sentry.

Pays-Bas: 1x KC-10

 

 

ace_5.jpg

 

Photos : 1 F/A-18C Hornet suisse 2 Hornet, Gripen et F-16 lors de l’édition 2014 d’ACE@ACE

 

 

 

 

 

26/02/2015

Russie, large exercice aérien avec des MiG-31 !

2501019.jpg

 

 

Moscou, l’Etat major de la Force aérienne russe (VVL) a lancé des exercices aériens de défense contre une attaque balistique massive au-dessus de la mer de Barents. Plusieurs dizaines d’avions de combat de type MiG-31BM « Foxhound » s'entraînent à repousser une attaque massives de  missiles au-dessus de la mer de Barents.

 

Ces exercices tactiques impliquant des chasseurs-intercepteurs MiG-31BM ont débuté ce jeudi, depuis la base aérienne Sokol, située dans le territoire de Perm. Ces prochains jours, deux patrouilles arriveront à l'aérodrome de Montchegorsk, dans la région de Mourmansk, après avoir survolé 1.500 km. Ces avions effectueront des sorties d'entraînement en vue d'intercepter des missiles et avions ennemis. Les pilotes tireront des missiles air-air a indiqué le service de presse. 

Ces exercices d’une rare ampleur pour la région dureront jusqu'au 6 mars. 

 

Premier déploiement des MiG-31BM: : 

 

Cet important exercice aérien est le premier a mettre en oeuvre la version modernisée du célèbre MiG-31 « Foxhound ». Le MiG-31, une fois modernisé, reste un redoutable intercepteur sans équivalent au monde. La Russie l’a bien compris, le standard «BM» est là pour le démontrer. La première phase de modernisation comprenait  la prolongation de la durée de vie de la cellule, puis la modernisation du cockpit pour fournir au navigateur et officier des systèmes d’armes, toute la situation tactique sur de nouveaux écrans multifonctions, tandis que le pilote se voit doter d’un nouveau HUD. Les nouveaux équipements de navigation embarqués sont similaires à ceux du MiG-29SMT et incluent un système de guidage par satellite GLONASS (GPS russe). Le radar Zaslon-A est modernisé au standard Zaslon-AM permettant l’usage de nouveaux armements, comme les missiles air-air R-73 et K-37. Le K-37 est un nouveau missile air-air à guidage radar actif de 230km de portée, dont le développement a débuté en 2006. L’appareil est également optimisé pour de nouveaux armements air-sol comme les missiles KH-31 et KH-58USH, ainsi que des bombe guidées.


1423627537.jpg


 

 

Photos : 1 MiG-31BM @ Alexey Mityaev 2 Cockpit MiG-31BM @ Sergy

19/07/2013

Exercice Hot Blade 2013 !

sitehotblade1_2670.jpg

 

 

Aerodrome militaire d’Ovar près de Porto, le Portugal accueille l’exercice international « Hot Blade 2013 ». Organisé par l'Agence Européenne de Défense (AED), cette 6è édition a pour but d’entrainer les équipages d’hélicoptères à pratiquer des opérations dans un environnement chaud, haut et poussiéreux. Soit, le type de conditions dynamiques que les forces participantes peuvent rencontrer lors de déploiements sur des théâtres en pays chaud.

 

web-news-hb13-pic_50c6981-500px.jpg

 

Programme de l’exercice :

 

Le  "HB13" s'appuie sur les programmes suivants : l’Helicopter Training Programme de l'EDA, qui est constitué de la HEP (Programme d'exercice Helicopter), HTC (cours de tactiques d'hélicoptères), EHTIC (Helicopter Tactics Cours d'instructeur européenne), OELC (cours d'anglais opérationnel), DisSim CCD (Distribué Concept de capacité de simulation démonstrateur) et l'hélicoptère en vol Formation de base (BHFT).L’ensemble de ces programmes sont utilisés durant l’exercice. Cette formule permet aux équipages de voler avec des procédures communément acceptées. L’encadrement est assuré par des instructeurs de plusieurs pays provenant de l'Allemagne de la Suède et du Royaume-Uni.

 

Plus de 700 militaires, 26 hélicoptères et sept aéronefs à voilure fixe provenant de l'Autriche ( (3x Bell212, 3x OH-58D), la Belgique (4x A109), l'Allemagne (8x UH-1D), les Pays-Bas (5x Chinook, 1x EC225) et le Portugal (1x AW101, 4x F-16, 1x P-3C, 2x CN-295) participent à l'exercice, qui dure jusqu'au 31 Juillet 2013.

 

90.jpg

 

Les exercices comprennent :

 

- Air Assault (AA);
- Opérations spéciales d'aviation (SOA);
- Combat Service Support (CSS);
- Appui aérien rapproché (CAS), y compris Urban CAS et de la Protection CAS;
- Convoy / escortes hélicoptère;
- Reconnaissance et sécurité des opérations (R & S);
- Recherche et sauvetage au combat (CSAR);
L'appui aérien rapproché (CAS), y compris Urban CAS et de la Protection CAS;
- Personnel Recovery (PR);
- Militaire / Non extractions militaire (NEO Ops);
- Évacuation sanitaire (EVASAN);

helic-pteros-aterram-em-solo-portugu-s_2878.png



Photos : 1 OH-58D Autriche 2 & 3 AW101 Portugal 4 A109 Belges @EAD/HB13

09:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aed, hot balde, hb13, exercice aérien |  Facebook | |

25/09/2009

La Silver Trophy au 1/12 Cambrai

CRW_0064_ec012[1].jpg

Aujourd’hui se termine le Tiger Meet 09 et ce sont nos amis français du 1/12 Cambrai sur Mirage 2000 qui remportent le titre tant convoité !

 

C’est sans compter le Jagger 51 sur Tornado qui arrive avec le même nombre de point, mais les français ayant obtenu de meilleurs résultats en vol, l’on emporté au final !

 

Il s’agit ici de la quatrième victoire du 1/12 au Tiger Meet, l’escadron s’était distingué en 1992, 2001 et 2006 déjà !

 

tiger-51_04[1].jpg

 

Bienvenue aux Hongrois :

 

L’escadron 59 des Puma qui vole sur Saab JAS-39 C/D Gripen a rejoint le Tiger Meet cette année en tant que membre stagiaire !

 

 

625W1411_11st[1].jpg

La fête à « Sigi » :

 

Si les suisses de la 11 n’ont pas gagné cette année, le Capt  Daniel Siegenthaler a reçu les honneurs de l’ensemble des membres du Tiger Meet pour sa dernière année comme commandant de la Patrouille suisse. Après 10 années passés à la PS, et occupé les places de no : 3 et 5 avant d’en devenir le Leader pendant  5 ans.

 

Pour fêter l’événement, les pompiers de Kleene Brogel l’on copieusement arrosé lors du retour du vol de présentation à la journée Portes ouvertes ou il volait sur F-5 aux couleurs de la Patrouille suisse. S’en suivit une verrée en son honneur !

 

La dernière prestation en tant que commandant de la PS aura lieu aux démonstrations de l’Axalp.

IMG_1918[1].jpg

 

Photos : 1 les vainqueurs 09 le  1/12 cambrai sur Mirage 2000,  2 Tornado du JG-59, 3 F/A-18 de la 11, 4 l’ensemble des participants ! @ David Goovaerts, Tiger Meet.

 

 

 

26/05/2009

F/A-18 à Solenzara & Echange avec la Navy !

 

f18marcducros.JPG

Les choses bougent avec les Hornet, nouveau Sim, préparation à l’Upgrade25 et voilà que commence la première grande campagne à l’étranger en Corse sans oublier une nouvelle collaboration avec l’US Navy :

Campagne aérienne à Solenzara :

Dans le cadre de la coopération en matière d’instruction militaire entre l’Armée de l’Air française et les Forces aériennes suisses, une campagne d’entraînement commune aura lieu du 25 mai au 5 juin 2009, à Solenzara en Corse. Cette campagne vise le perfectionnement des pilotes et du personnel au sol. Les Forces aériennes suisses participeront à cet exercice avec un effectif total de 49 personnes (14 pilotes, 1 opérateur de bord de carrière et 34 spécialistes) et 7 avions à réaction du type F/A-18, un appareil de réserve compris.

Sur le plan juridique, cette campagne est fondée sur l’accord du 27 octobre 2003 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d’instruction et d’entraînement des armées françaises et de l’armée suisse. (Infos DDPS).

insigne_de_la_ba_126_medium2[1].jpg

La seconde fois en Corse !

C’est en effet, la seconde fois que les Hornet suisses se rendront sur le polygone de tir de la Base 126 de Solenzara ! En 2005 répondant à une invitation de l’escadron 2/2 de Dijon (Mirage 2000-5), les Forces aériennes suisses ont effectué du 19 au 30 septembre un séjour en Corse à des fins d’entraînement. La délégation, basée sur l’aérodrome de Solenzara, comprenait 31 personnes (pilotes, équipe au sol, entretien) et cinq F/A-18C Hornet.

La base de Solenzara est située sur la côte Est de la Corse, approximativement à la même latitude qu’Ajaccio. Solenzara possède une piste orientée 18/36 d’une longueur d’un peu plus de 2'600 mètres. L’armée de l’air française dispose à Solenzara d’une base qui permet d’atteindre, après quelques minutes de vol, un espace aérien réservé au-dessus de la mer Méditerranée entre la Corse et la France, d’une superficie équivalente à celle de la Suisse. De cette base opèrent tous les types d’avions et d’hélicoptères en service actuellement dans l’armée de l’air et est également utilisée comme base d’appui pour les avions de l’OTAN.

Les missions d’entraînement effectuées les Hornet , en moyenne trois fois par jour, permettent  aux pilotes d’effectuer  des exercices d’interception toute altitude,et notamment à très basse altitude, ainsi que des exercices de combat aérien 1 contre 1, 2 contre 1, 1 contre 2 conjointement avec les Mirage 2000 français.

 

M2000F18Dalsatian.JPG

Depuis 1995, les Forces aériennes suisses collaborent étroitement avec l'US NAVY dans le cadre de la formation de pilotes de F/A-18. A la demande des Etats-Unis, l'accord sur lequel se fonde cette collaboration a été révisé. Le Conseil fédéral l'a approuvé mercredi.

La collaboration entre les Forces aériennes et l'US Navy doit être poursuivie dans le même cadre que jusqu'à présent. Toutefois, dans le domaine des prescriptions de sécurité et de maintien du secret, les Etats-Unis ont augmenté leurs exigences. L'occasion a également été saisie pour fixer de nouvelles règles en matière de statut et de responsabilité.

Sur la base de cet accord, un pilote des Forces aériennes suisses séjourne pendant 24 mois aux Etats-Unis à des fins de formation. En contrepartie, un pilote de l'US NAVY suit pendant deux ans une formation dans les Forces aériennes suisses. Cette collaboration a parfaitement fonctionnée dans le passé et le fait de participer à une autre force aérienne représente un grand défi professionnel pour les pilotes et leur permet de réaliser d'importantes expériences positives. (Infos DDPS).

Ce n’est pas la première fois un tel échange s’effectue avec des pilotes étrangers, le dernier en date avait eu lieu avec la France. Au Etat Unis, plusieurs pilotes suisses ont eu l’occasion de fonctionner comme instructeur de vol sur F/A-18, on retiendra notamment le vaudois Stéphane Rapaz de Bex qui à fonctionner en tant qu’instructeur de vol pour l’US Navy avec entre autre une quarantaine d’appontages et décollages sur porte-avions (USS John C. Stennis, CVN74) dont la moitié de nuit !  De retour à Payerne il prit le commandement de l’escadrille 17 fraîchement équipée du Hornet. Stéphane fut également le premier pilote suisse qualifié pour les démonstrations sur Hornet ! Aujourd’hui le LT Col Rapaz et le Cmdt du Team PC-7 !

027636[1].jpg

Photos : 1 F/A-18 C suisse à Solenzara en 05. @ Marc Durcros. 2 Ecusson de la BA126 de Solenzara. @ SIRPA. 3 F/A-18 & Mirage 2000 se retrouveront comme ici avec un KC-135 à Payerne 04. @ D. Alsatian. 4 Porte-avions CVN76 Ronald Reagan, l’instructeur suisse aura peut-être l’occasion d’y séjourner ?. @ Chris Norris