15/02/2013

5'000 heures de vol pour les Eurofighter autrichiens !

9c1bef0050.jpg

 

Depuis leur entrée en service, les 15 Eurofighter Typhoon II de l'armée autrichienne ont complété un total de 5.000 heures de vol. L'Autriche  utilise avec succès l’Eurofighter pour les tâches de surveillance de l'air et pour la sauvegarde de sa souveraineté territoriale et ceci bien que le nombre d’avion soit insuffisant selon les besoins exprimés par le commandement aérien autrichien.

Au nom du
consortium Eurofighter et ses sociétés partenaires de l'Eurofighter, le chef de la direction d’Eurofighter Group  Enzo Casolini, a félicité les forces armées autrichiennes pour cette performance impressionnante: «Nous tenons à remercier nos partenaires en Autriche pour l'excellente coopération et d'adhérer à notre objectif commun, d'optimiser la coopération éprouvée au cours des années à venir. "

 

 

Photo : Eurofighter autrichien @ Cassidian


28/04/2011

L’Inde choisira entre le Rafale et L’Eurofighter !

 

26860234.jpg

 

Le Gouvernement indien a annoncé aujourd’hui la création d’une « short list » dans le cadre du programme MMRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft), celle-ci comprend deux avions soit : le Rafale de Dassault Aviation et l’Eurofighter du consortium européen, dont EADS Cassidian et BAE System. Annoncé par le ministère de la Défense indien aujourd’hui, ce contrat porte sur la fourniture de 126 appareils de combat pour l’Indian Air Force (IAF). Cependant ce nombre pourrait monter jusqu’à 220 avions.


Un gros contrat :


Le contrat est estimé à environ 11 milliards de dollars US. Les dix-huit premiers chasseurs devraient être construits dans le pays d’origine de l’appareil tandis que le reste sera produit par Hindustan Aeronautics Limited en Inde.


Le contrat se négocie désormais autant sur les capacités des appareils que sur la face politico-économique de la commande. En effet l’Inde espère aussi des contreparties économiques. Le marché devrait être conclu en juillet prochain mais les retards pourraient repousser la signature du contrat en mars 2012. Cela fait quatre ans que l’Inde attend son nouveau chasseur mais les retards n’ont fait que se succéder depuis la première compétition en 2007.

 

La politique s’en mêle :

 

Ce marché a mobilisé rien moins que le président Nicolas Sarkozy et ses homologues américain Barack Obama et russe Dmitri Medvedev.


Les perdants :


Les autres appareils de la compétition, le F/A-18 Super Hornet de Boeing, le F-16 Super Viper de Lockheed Martin, le MiG-35 de Russian United Corporation et le Gripen NG du suédois SAAB, n’ont pas satisfait les critères techniques du cahier des charges et n’ont donc pas été retenus pour la suite du contrat.

 

Le programme MMRCA :


Le programme MMRCA a été lancé en août 2007 après six années de longues  réflexions. Le cahier des charges détaillant les conditions de vente, le transfert de technologie, la maintenance et la production sous licence des appareils a été remis aux six constructeurs concurrents soit : le russe Mikoyan-Gourevitch avec le MIG-35, le français Dassault avec le Rafale, l’européen EADS avec l’Eurofighter Typhoon, le suédois SAAB avec le Gripen NG et les américains Boeing F/A-18 E/F Super Hornet et Lockheed Martin F-16  Super Viper.

 

L’avion choisit devra pouvoir assurer le lien de supériorité aérienne que couvre les Sukhoi Su-30 au niveau de la basse et de la moyenne altitude de manière sectoriel. L’avion devra être livré au  standard le plus haut disponible.

 

L'Inde compte déployer les appareils non loin de ses frontières de l'ouest et du nord-est, face au Pakistan et à la Chine. New Delhi redoute que Pékin ne tente de l'encercler stratégiquement, les deux nouvelles puissances économiques étant en concurrence aussi sur l'accès aux ressources de la planète.

 

A suivre donc, le dernier épisode entièrement européen  de ce feuilleton entre le Rafale et l’Eurofighter !!

 

971950074.jpg

 

Liens sur le sujet : L’Inde va remplacer ses Mig-21 :

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/08/19/l-inde-va-...

 

Photos : Rafale @ Paul Marais-Hayer  2 Eurofighter @Eurofighter