04/11/2013

Essais moteurs réussi pour l’Eurofighter T3 !

6311cf2177.jpg


 

 

WARTON, au Royaume-Uni, le premier exemplaire de l’Eurofighter «Typhoon II» Tranche 3 (F3) no: BS116 vient de réussir ses essais moteurs au sol. 

 

Essais des moteurs : 

 

Les essais moteurs au sol ont eu lieu en présence du motoriste Rolls-Royce, chaque moteur a d’abord été testé individuellement jusqu’à la puissance maximum, puis les deux. Avant les essais en marche, les deux moteurs ont subi une inspection complète notamment au rayon X. Les ingénieurs ont procédé également aux vérifications des diverses interfaces moteurs en lien avec l'ensemble des systèmes de l'avion. Comme la par exemple le système de re-génération d’oxygène OBOGS, l’arrivée du kérosène dans le bon sens et la production d’énergie, sans oublier l’hydraulique de l’avion.

Ces tests maintenant terminés, reste encore la certification définitive de l’avion, puis des essais au roulage auront lieu, avant de permettre au BS116 de pouvoir prendre l’air, normalement avant la fin de l’année.

 

Un standard en danger :

 

Cette version de l’Eurofighter T3 ou F3 (proposée initialement pour la Suisse) a bien faillit ne pas voir le jour. En Effet, avec la pression croissante sur les budgets de la défense, en particulier pour le MoD britannique qui se trouvait avec un trou de 36 milliards de £ Livre, le programme T3 se retrouva sous la menace d’être annulé. Les pays partenaires du programme, en particulier l'Allemagne ont fait pression sur le gouvernement britannique pour signer le contrat, mais les Britanniques ont insisté pour que les coûts puissent être réduits de manière drastique.

Pour améliorer la situation, la tranche a été divisée en deux parties, soit : la Tranche 3A et 3B. Un compromis fut trouvé entre les partenaires, les Anglais ont accepté de prendre à charge 40 appareils de la Tranche 3A en échange de 900 millions de £ épargnées sur les réductions de contrats de support pour BAE, Rolls-Royce et d'autres partenaires. 

 

 

Eurofighter T3 : 



 

L’Eurofighter T3 (F3) disposera du radar AESA E-CAPTOR . L’arrivée du E-CAPTOR permettra grâce à son antenne AESA d’effectuer des tâches multiples simultanément. Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar ECR-90 CAPTOR actuel, mais, il est  doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique. Il est prévu d’exploiter la maturité du système actuel et d’y adjoindre le mode AESA. Eurofighter GmbH et Euroradar, de concert avec leurs partenaires industriels ont commencé le développement à grande échelle de la nouvelle génération d’antenne radar AESA (Active Electronically Scanned Array). L'objectif est de permettre une mise en service du nouveau radar pour 2018 et de ce fait, répondre aux exigences des pays partenaires et clients à l'exportation. 


 

ob_15f0dc_tranche-3-typhoon-photo-bae-systems.jpg


 

Photos : 1 Eurofighter T3 (F3) BS116 aux essais moteurs 2 Le BS116 lors de son assemblage @ Eurofighter