09/07/2020

L’Espagne prévoit de remplacer ses Hornet par des Eurofighter !

2839094898.jpg

L'Espagne est en pleine négociations avec Airbus DS en vue de la commande d’une tranche de 20 Eurofighter. Le montant de la transaction est estimé à plus de 2 milliards d’euros. Les sociétés Hensoldt (GER)  et  Indra (E) seront en charge de diriger le consortium qui prendra en compte la construction des radars. Ceux-ci seront intégrés dans les avions des usines Airbus de Getafe et Manching.

Remplacement des F/A-18 « Hornet » :

Cet achat s’inscrit dans le but du remplacement des Boeing EF-18 A/B « Hornet » en service. Le remplacement des EF-18 est l’une des priorités de la Force aérienne pour les prochaines années.

En complément des allemands :

Cette future commande doit venir compléter celle passée le 28 juin dernier par les allemands. Les futurs Eurofighter espagnols seront du même type que ceux des allemands et doté du nouveau radar Captor-E MKI à balayage électronique le plus avancé au monde pour les avions de chasse. La conception de la cellule du fuselage avant permet à Eurofighter de fournir le plus grand réseau à balayage électronique pour des portées de détection et de poursuite accrues, des capacités Air-to-Surface avancées et des mesures de protection électronique améliorées. La grande surface de l’antenne permet également un champ d’observation plus large que toute autre plate-forme, ce qui stimule les performances de l’avion et garantit son rôle en tant qu’atout précieux dans l’environnement du Future Aircraft Combat Aircraft System.

Antenne dotée du SWASHPLATE : 

Tout comme le radar du Gripen e ES-05 RAVEN, le CAPTOR-E MKI est doté d’une antenne rotative « SWASHPLATE » offrant une plage de détection particulièrement large. Le pilote dispose de fait d’une meilleure connaissance de la situation et une sécurité accrue au combat par rapport aux radars AESA à plateau fixe, enfin en ce qui concerne les AESA non dotés de TRM d'arséniure de gallium (GaAs). 

L'Espagne un acteur clef au sein du consortium Eurofighter:

L'Espagne est l'un des quatre pays membre du consortium "Eurofighter" d'Airbus DS et participe au développement de l'avion, ainsi qu'à la fabrication de pièces importantes comme les ailes. Les appareils destinés à l'Espagne sont assemblés à Getafe, dans la banlieue de Madrid.

3227563770.jpg

Photos : 1 EF-18 espagnols 2 Eurofighter T2 espagnols @ FAE

 



14/09/2016

L’Espagne réceptionne ses premiers NH90 !

NH90-FAMET_Julio-Maiz.jpg

La Force mobile de l'armée espagnole (FAMET) a pris livraison de ses deux premiers hélicoptères NH Industries NH90 tactiques de transport (TTH). Le NH90 nommé HT-29 « Caïman » au sein de la FAMET ont été assemblés à l'usine Airbus Hélicopters d'Albacete en Espagne. Les deux appareils vont rejoindre le 3ème Bataillon de la FAMET basé à Agoncillo dans la région nord de La Rioja.

L’Espagne avait ordonné une commande portant sur 45 exemplaires du NH90, mais les compressions budgétaires ont forcé une réduction à 22 en vertu d'un contrat révisé établi en 2013.

Le NH90 TTH :

L’hélicoptère NH90 TTH de nouvelle génération est adapté à un large éventail de missions comptant parmi les plus exigeantes : logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme.

Dans sa configuration opérationnelle finale, le NH90 dispose d’une avionique éprouvée qui permet d’accomplir des missions de jour comme de nuit sans restrictions majeures, d’équipements d’autoprotection performants, d’un système de communications militaires interopérable pour les opérations internationales et des équipements pour un déploiement par navire.

Le NH90 (NATO Helicopter) est un hélicoptère biturbine européen de transport militaire de la classe des 10 tonnes conçu entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays Bas , rejoints par le Portugal en juin 2001 et la Belgique en 2006. Le NH90 se décline en 2 versions : TTH (transport tactique) et NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine).

Ce programme multipartite est géré au niveau étatique par une agence OTAN, (NAHEMA : NATO Helicopter Management Agency) et au niveau industriel par la société NH-Industries. Ces deux entités sont implantées à Aix-en-Provence (France).

 

HN90-FAMET2-Julio-Maiz.jpg

Photos : 1 les deux premiers HT-29 (NH90) espagnols 2 Cérémonie de remise @ Airbus Helicopters