14/09/2017

Saab présente une version « Agressor » du Gripen !

gripen-agressor-1.png

L’avionneur Saab a présenté une nouvelle version de son Gripen C, qui, selon lui, doit répondre aux futurs besoins de formation au combat aérien du Royaume-Uni et des États-Unis.

La maquette à l’échelle 1/1 du Gripen « Agressor » a été dévoilée lors de l'exposition DSEI à Londres le 12 septembre dernier. Pour l’avionneur suédois le Gripen « Agressor » est une pour l'exigence de l'assistance aérienne britannique à l'entraînement opérationnel de défense (ASDOT) et l’unité de formation de l’US Air Force ADAIR.

ADAIR & ASDOT :

Aux USA, l’ADAIR (ADversarial Air Response) et un programme de combat qui permet d’organiser des comabt aérien de grande envergure avec également des unité de batterries de missiles sol-air. En Angleterre, la RAF à mis au point le programme de soutien aérien et de formation opérationnelle de la Défense (ASDOT) qui vise à répondre à la composante de formation du soutien aérien du Royaume-Uni à travers les commandes de la Force aérienne, de la Marine, de l'Armée et des Forces armées à partir de 2020.

yourfile.jpg

La réponse suédoise :

Le Gripen « Agressor » est un développement du Gripen C et s'adresse directement aux exigences futures de formation complète en matière de guerre aérienne. A ce jour, les unités d’Agressor sont constituées d’avions anciens tels : le A-4 « Skyhawk », F-5 E « Tiger II », F-16 A/B et quelques F-15 A/B. Ces appareils offrent de très bons résultats en combat air-air rapprochés et une certaine capacité en combat BVR pour les F-15 et F-16 A/B bien que vieillissants. Mais les celà, reste insuffisant en terme de combat de profondeur. Le projet « Agressor » suédois doit permettre d’engager des tactiques de combat avancées.

Le Gripen « Agressor » propose d’offrir un remplacement des armes en direct par une capacité de simulation de tirer des missiles air-air de type AMRAAM et Meteor et d'ajuster une structure fictive à la place de son canon actuel. L’avion serait doté du radar Saab PS-05 Mk IV couplé à une nacelle d’enregistrement du combat aérien en direct. Pair ailleurs, l’avion conservera ses capacités de manoeuvrabilité et d’engagement et ses fonctionnalités de liaison de données Link 16.

 

DJg4cZrX0AATw-0.jpg-large.jpeg

Photos : Gripen Agressor @ Saab

 

08/11/2010

F/A-18 Hornet en campagne de nuit en Norvège !

 

 

3d8fe18127.jpg

 

 

Du 8 novembre au 3 décembre 2010, dans le cadre de la campagne «Nightway» (soit : NIGHT flying training NorWAY), les Forces aériennes suisses s’entraînent au vol de nuit avec huit avions de combat F/A-18 Hornet (plus deux appareils de réserve) à Ørland (Norvège).Formant deux relèves, 40 pilotes, 76 membres du personnel au sol et 16 personnes chargées de la sécurité sont engagés au total.

 

 

1235485061.gif

 

 

Les objectifs de la campagne de vol de nuit en Norvège («Nightway») sont l'engagement d'avions de combat dans des conditions difficiles (obscurité, froid, météo défavorable et particularités géographiques) ainsi que l’approfondissement et la consolidation des compétences en matière de vol nocturne. La campagne «Nightway» représente un élément essentiel de l’entraînement au vol de nuit qui ne peut avoir lieu que marginalement en Suisse par égard pour la population.

Une convention entre le Royaume de Norvège et la Suisse ainsi qu'un accord au niveau technique, établi sur la base de cette convention, constituent la base légale permettant d'organiser une telle campagne. Pour mémoire il s’agit de la onzième campagne de ce type en Norvège.

 

3e8f4241bf.jpg

 

 

Lien sur le sujet :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/13/f-a-18-en-...

Photos : 1 Hornet suisse  & F-16 norvégiens en 2006 2 Hornet suisse en Norvège @ Swiss Air Force