18/11/2019

Le KC-390 & C-390 « Millennium » !

2238362064.jpg

Boeing et Embraer ont baptisé l’avion de transport KC-390 en tant que C-390 « Millennium » destinée aux missions de transport du fret. Les sociétés ont également annoncé que leur coentreprise de défense créée pour vendre le KC-390 porterait la marque Boeing Embraer - Defence. Les deux entreprises ont annoncé leur coentreprise en 2018.

Boeing Embraer - Defence vendra également une version du transporteur à ravitaillement en vol qui conservera le nom KC-390. L’avion sera commercialisé en tant que C-390 pour les versions civiles. Les sociétés n’ont pas indiqué s’il existait des différences matérielles entre le KC-390 ou le C-390, ou si la nouvelle image de marque était destinée à des fins de marketing.

Rappel : 

Le développement du KC-390 a été lancé en 2009 sous la forme d'un projet commun entre l'armée de l'air brésilienne et Embraer. Le premier exemplaire a volé en 2015.

L'armée de l'air brésilienne a commandé 27 appareils supplémentaires. En juillet, l’aviation portugaise est devenue le premier client à l’exportation du KC-390 avec une commande ferme de cinq exemplaires. Par ailleurs, Embraer a 33 lettres d’intention pour le KC-390, dont six de l’aviation argentine, six de l’aviation chilienne, 12 de l’aviation colombienne, deux de l’aviation tchèque de la société de services d’aviation SkyTech. 

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

Photo : le KC-390 @ Embraer

Les premières commandes au Dubaï Airshow !

air-journal_Emirates-A350-900.jpg

 

50 A350 pour Emirates :

Le transporteur basé à Dubaï a commandé auprès d’Airbus 50 A350-900, pour une valeur estimée à 16 milliards de dollars us selon le prix de l’avionneur européen. Les livraisons débuteront en 2023. L’avion peut accueillir  325 passagers et offre une autonomie de 15’000 km. Les A350 seront utiles pour desservir de nouvelles destinations dans le cadre des plans d’expansion d’Emirates. La semaine dernière, la compagnie aérienne a confirmé qu'elle avait obtenu l'autorisation d'exploiter sa liaison Dubaï-Mexico. Les autorités mexicaines avaient précédemment bloqué les plans de ce service. Le projet a finalement été approuvé. 14 323 km séparent les deux aéroports, ce qui en fait une distance idéale pour Emirates avec un A350.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des  coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

 

Biman Bangladesh désire plus de B787 !

Biman-787-9.jpg

Le transporteur Biman Bangladesh Airlines a annoncé au salon aéronautique de Dubaï 2019 que le transporteur développe sa flotte de Boeing B787 « Dreamliner » avec deux avions supplémentaires. La transaction est évaluée à 585 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur.

L'achat porte sur la version la plus grande et avec la plus longue portée, soit la variante B787-9. Cet ajout contribuera à moderniser la flotte de la compagnie et à développer son réseau international.

« Le mois dernier, la compagnie aérienne a lancé un nouveau vol sans escale de son hub à Dhaka à Médine, en Arabie Saoudite. Le  B787-8 a permis d’ouvrir ce marché et avec l’arrivée prochaine du B787-9, dont le duo formera une solution de réseau rentable pour Biman » a déclaré Stan Deal, président et chef de la direction, Boeing commercial Airplanes.

Boeing fournit également des services qui aident Biman à améliorer son efficacité. Dans le cadre d'un accord de plusieurs années, les pilotes de la compagnie aérienne ont commencé à utiliser la plate- forme de vol électronique Deck Pro X Jeppesen Flite (EFB) augmentant ainsi leur connaissance de la situation sur le terrain et dans les airs.

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui a engrangé le plus vite, des ventes dans l'histoire de Boeing.

Le B787 est l'avion bi-couloir ayant la vente la plus rapide dans l'histoire de Boeing. Depuis son entrée en service en 2011, la famille « 787 » vole plus de 1’500 routes et a rendu possible plus de 170 nouvelles routes sans escale à travers le monde.

Embraer E195-E2 pour AirPeace :

download.jpg

L’avionneur brésilien annonce une commande portant sur 3 E195E2 supplémentaires commandés par la compagnie nigériane AirPeace portant à 13 appareils son engagement ferme total. Le transporteur détient 17 droits d'achat complémentaires pour le même avion.

Le programme E2 réaffirme l'engagement de l’avionneur brésilien pour maintenir sa position de leader dans le segment des avions de 70 à 130 sièges. La nouvelle génération est motorisée avec des Pratt & Whitney PurePower Geared turbofan à taux de dilution élevé (PW1700G sur le E175-E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2). La nouvelle génération dispose également de nouvelles ailes aérodynamiquement avancées, des contrôles complets « fly-by-wire » et des améliorations sur divers systèmes. La gamme E2 va considérablement réduire la consommation de carburant, les émissions et le bruit extérieur. L’avionneur brésilien a également travaillé à la réduction des coûts d’entretien.

 

Photo : 1 A350 aux couleurs d’Emirates 2 B787-9 aux couleurs de Biman @ Boeing 3 E195-E2 AirPeace@ Embraer

14/11/2019

KLM Cityhopper opte pour l’E195-E2 !

Cityhopper-E2-1-700x495.jpg

La compagnie aérienne KLM Cityhopper a passé une commande ferme portant sur 21 appareils de type Embraer E195-E2 assorti de 14 options. La commande avait précédemment été annoncée avec une lettre d’intention pour 15 commandes fermes avec 20 droits d’achat au Salon du Bourget au début de l’année. Avec tous les droits d’achat exercés, l’opération aurait une valeur estimée à  2,48 milliards de dollars.

«La décision de KLM d’ajouter six avions supplémentaires à cette commande constitue un important vote de confiance pour notre programme E2», a déclaré John Slattery, président et chef de la direction d’Embraer Commercial Aviation. "Avec une réduction de 30% des émissions par rapport aux E190 actuels, tout en offrant 32 places supplémentaires, l’E195-E2 augmentera simultanément la capacité de KLM à l’aéroport de Schiphol, où le trafic est restreint, tout en réduisant considérablement les émissions."

KLM configurera l'avion avec 132 sièges. Les livraisons commenceront au premier trimestre de 2021.

Embraer, la nouvelle famille E2 :

Le programme E2 réaffirme l'engagement de l’avionneur brésilien pour maintenir sa position de leader dans le segment des avions de 70 à 130 sièges. La nouvelle génération est motorisée avec des Pratt & Whitney « PurePower » GTF à taux de dilution élevé (PW1700G sur le E175-E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2). La nouvelle génération dispose également de nouvelles ailes aérodynamiquement avancées, des contrôles complets « fly-by-wire » et des améliorations sur divers systèmes. La gamme E2 va considérablement réduire la consommation de carburant, les émissions et le bruit extérieur. L’avionneur brésilien a également travaillé à la réduction des coûts d’entretien.

Depuis le lancement, l'E2 a atteint 505 demandes soit : 90 pour E195-E2, et 415 options et droits d'achat et parmi ses clients des compagnies aériennes et les sociétés de crédit-bail. Actuellement, la famille des E-Jets fonctionne avec environ 70 clients dans 50 pays et est un leader mondial dans le segment jusqu'à 130 sièges, avec une part de marché de plus de 50%.

Photo : Image de synthèse du futur E195/E2 aux couleurs de KLM Cityhopper@ Embraer

 

29/10/2019

La FAB a reçu ses premiers U-100 !

yourfile.jpg

Non, il ne s’agit pas de sous-marins, l’armée de l’air brésilienne (FAB) a reçu deux premiers  jets d’affaires légers Embraer Phenom 100EV FAB 3701 et FAB 3702, destinés à être utilisés pour le transport aérien. Désigné U-100 au sein de la FAB, les deux avions ont été remis lors d'une cérémonie à la capitale, Brasilia, le 23 octobre.

L’avion sera exploité par le 6ème escadron de transport aérien (ETA), également appelé « Escadron de Guara», basé dans l’aile 1 de l’aéroport de Brasilia. L'armée de l'air brésilienne a commandé quatre unités Phenom 100EV avec l'option de deux avions supplémentaires. L’escadron de Guara a un rôle très polyvalent dans la Force aérienne et regroupe donc divers avions tels que le C-95 Bandeirante, le C-97 Brasilia, le C-98 Grand Caravan.

Le 6e escadron de transport aérien gère plus de 40% des transports d’organes et d’équipes de transplantation médicale de la force aérienne, et les nouveaux jets permettront à l’unité de développer ses opérations.

Les Phenom 100EV dérivé du Phenom 100 est construit dans une usine de Melbourne, en Floride. Le standard « VE » est la dernière version du jet d’entrée et comprend des versions à plus forte poussée du moteur PW617F1-E de Pratt & Whitney Canada et un cockpit numérique basé sur Garmin G3000 Prodigy Touch Flight Deck. Il est capable de transporter de 4 à 7 passagers jusqu’à 2’182 km. Le modèle vole déjà dans d'autres forces aériennes, telles que le Pakistan et également par le gouvernement britannique.

FAB_u-100-830x402.jpg

Photos : 1 Cérémonie de remise du U-100 2 U-100 @ FAB

04/10/2019

Le partenariat Boeing / Embraer prend forme !

boeing,embraer,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Les avionneurs Boeing et Embraer continuent de travailler en étroite collaboration pour établir leur partenariat stratégique, le positionnement des deux entreprises pour offrir une valeur plus grande aux clients des compagnies aériennes et les voyageurs aériens, et d'accélérer la croissance sur les marchés mondiaux de l'aérospatiale.

Depuis qu'il a reçu l'approbation du partenariat des actionnaires d'Embraer en février de cette année, les entreprises ont entrepris une planification diligente pour la création d'une joint-venture composée des opérations d'avions commerciaux et de services d’Embraer. Boeing détiendra 80 %de la nouvelle société, qui sera nommé " Boeing Brasil Commercial". Embraer détiendra les 20 % restants.

La transaction reste soumise à l'approbation réglementaire, les deux entreprises sont engagées activement avec les autorités dans les juridictions compétentes et ont obtenu un certain nombre d'approbations réglementaires. La Commission européenne a récemment indiqué qu'elle ouvrira une évaluation de phase II dans son examen de la transaction. Sur la base de cette évolution, cependant, les entreprises attendent maintenant la transaction conclue au début de 2020.

Boeing et Embraer se préparent également à lancer une joint-venture pour promouvoir et développer des marchés en ce qui concerne le nouvel avion de transport tactique multirôle KC-390. Aux termes du partenariat proposé, Embraer détiendra une participation de 51 % dans la coentreprise et Boeing détiendra les 49 % restants.

Le partenariat stratégique global Boeing-Embraer, incarné par la joint-venture, positionnera les entreprises à concurrencer sur le marché mondial, pour offrir une plus grande valeur aux clients, et de stimuler l'industrie aérospatiale brésilienne dans son ensemble.

Photo : B787 & E-2