02/03/2017

Le Vietnam modernise ses Mi-17 !

675.jpg

Le Vietnam a annoncé un contrat de modernisation de sa flotte d’hélicoptères MIL Mi-17 avec l’équipementier israélien Elbit Systems d’une valeur de 110 millions de dollars.

Il s’agit de la mise à niveau et la maintenance de dizaines d'hélicoptères Mi-17 sur une période de cinq ans. La mise à niveau comprend un contrôle de la cellule, d’une modernisation de l’avionique avec de nouveaux écrans, un enregistreur de voix numériques. En matière de défense, Elbit Systems intégrera un système d’alerte et de détection de lancement de missiles. Le Vietnam compte plus de 80 Mi-8 / Mi-17 en service, dont la majeure partie a été livrée dans les années 1970.

 

Photo : MIL Mi-17 vietnamien @ Buituan Khiem

19/12/2016

L’Italie a réceptionné son premier G550 « Eitam » !

yourfile.jpg

Le premier exemplaire du Gulfstream G550 AEW « EITAM » destiné à la Force aérienne italienne vient d’être livré. Le second se joindra prochainement. Le contrat a été signé en 2012 dans le cadre d'un accord bilatéral entre les gouvernements italien et israélien pour deux appareils d'alerte et de contrôle aéroportés pour un montant de 750 millions de dollars.

Le nouvel avion a été accepté lors d'une cérémonie au sein des installations de la société IAI en Israël, à laquelle ont participé l'ambassadeur d'Italie, des responsables de la Direction de la Recherche et du Développement de la Défense d'Israël et des représentants de l'armée de l'air italienne.

Le G550 «EITAM» :

Basé sur une cellule d’avion d’affaires Gulfstream G550, le système EITAM est un appareil   de surveillance et d’alerte lointaine AEW & C. Israël Aerospace Industries (IAI) a installé un radar EL/W-2085 à antenne active (AESA) en bandes L et S. La matrice d'émission / réception (T / R) des modules permet au faisceau d'être dirigé électroniquement, ce qui permet au système ne pouvoir se passer d’un rotodome et de voir à 360°. Les israéliens étant très discrets sur les performances du système, on retiendra que celui-ci peut suivre au minimum 100 cibles en même temps et permet l’assistance du suivi d’interception air-air et air-sol de manière simultanée et ceci sur une distance de 200 mille nautiques (370 km).

En plus de ses capacités de détection, le système permet d’analyser les communications adverses et de mener la guerre-électronique. L’EITAM dispose également d’un système complet d’autoprotection. Le G550 permet de patrouiller sur 12.500 km (6.750nm) et dispose d’une autonomie de 11heures de vol.

Les opérateurs aux nombres de six disposent pour leur confort, d’une petite cuisine située au centre de l’avion, les ingénieurs d’IAI ayant également travaillés à un aménagement permettant de diminuer les risques de claustrophobie ou de suffocation dû, à la suppression des hublots. 

En service en Israël, le G550 «EITAM» aurait été utilisé pour gérer la frappe de destruction d’un réacteur nucléaire secret à Al-Kibar en Syrie (opération «Orchard» en 2007) ainsi que des convois transportant des armes au Soudan.

Utilisateurs du G550 «EITAM» :

Israël (nombre confidentiel), Singapour (4), Italie 2 dès 2016.

3925791487.JPG

 

Photos : G550 Eitam destiné à l’aviation militaire italienne @ IAI

04/08/2016

L’Hermes 900 suisse doté d’un Sense & Avoid unique au monde !

SwssH900124398small-.jpg

Notre pays a passé commande en 2015 (PA2015) de six drones multirôles de type Moyenne Altitude Longue Endurance (MALE) Elbit Systems Hermes 900. Le fabricant Elbit Systems travaille en ce moment sur la commande en vue de la fourniture des premiers aéronefs.

Système anticollision :

Selon Ebit systems, les drones Hermes 900 destinés à notre pays seront les premiers au monde à disposer d’un nouveau système anticollision de type « Sens & Avoid ». Le drone doit en effet pouvoir être engagé dans tous les espaces aériens sans être escorté par un aéronef avec pilote. Si certains systèmes existent déjà en terme de protection d’abordage, ce nouveau système permet une totale identification des éventuelles menaces volantes. Le nouveau système qui équipera les drones Hermes 900 permettra grâce à des capteurs radars et électro-optique de repérer à 360° tous les aéronefs en rapprochement. La certification du système de l’Hermes 900 sera réalisée par les autorités suisses et israéliennes. L'intégration d'une capacité instantanée de type « Sens & Avoid » doit permettre un vol aux côtés des aéronefs pilotés en toute sécurité pour tous.

Affaires compensatoires :

On apprend également que la société Elbit Systems a lancé un programme important en matière d’affaires compensatoires (Offsets) avec notre pays. Elbit Systems a lancé une opération dans le but rechercher des fournisseurs et fabricants suisses dans les domaines suivants:

  1. Les pièces en matériaux composites (y compris les matières premières).
  2. Des pièces usinées.
  3. L'assemblage électronique et sous-ensembles.
  4. Systèmes électroniques / câbles (y compris les câbles RF).
  5. Câbles électroniques.

En plus de ce programme, des entreprises suisses seront prises en compte pour la sous-traitance en cours et à venir d'autres programmes d’Elbit Systems comme la sous-traitance de pièces d'aéronefs tels que les réservoirs de carburant et des surfaces de contrôle aérodynamique, les systèmes électronique et électro-optiques, systèmes radars, systèmes de communication, modules de cyber-sécurité.

Rappel :

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermes d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 180 & 450. Dérivé de l’Hermes 450, le 900 hérite des blocs de construction fiables, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.

Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance soit 38 heures de vol, l'altitude de vol de 30.000 pied et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement à de nombreux concurrents, l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg permettant l'installation rapide de charges utiles et modulaires. L’avionique est innovante, ainsi que ses systèmes électroniques, il dispose d’un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une station au sol pour le contrôle par la liaison de données. Basé sur l’expérience du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels. En outre, il peut  décoller de terrains peu aménagés à proximité du théâtre d’opération. L’Hermes 900 n’emporte pas d’armement.

Le choix pour la Suisse s’est effectué sur la base de 11 systèmes en provenance de 10 pays fournisseurs. L’Hermes 900 a été choisi pour sa grande modularité, la qualité de ses systèmes d’exploration. De plus les drones israéliens sont les seuls à offrir une double protection en couches en ce qui concerne la cyberguerre et la guerre électronique de type évolutive.

Utilisateurs : 

Israël, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Mexique et la Suisse.

dro.jpg

Photos : Drone Hermes 900 @ Armasuisse

26/03/2014

Drone Hermes 900 pour le Brésil !

getasset-4.jpg


 

Le  Brésil vient de sélectionner le drone Hermes 900 de l’israélien Elbit Systems pour équiper l’Armée de l’air brésilienne (FAB). Il s’agit d’un seul avion sans pilote qui doit être livré d’ici deux mois.

 

Ce drone Hermes 900 viendra compléter le modèle Hermes 450 déjà en service au sein de la FAB, pour assurer la sécurité de la Coupe du Monde de football 2014.

 

Le drone Hermes 900 : 

 

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermès d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 450.  Dérivé du Hermes 450, le 900 hérite de blocs de construction fiable, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.


 

1098086662.jpg


Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance, l'altitude de vol de 30.000 pieds et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement de nombreux concurrents,  l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la  charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg et permettant l'installation rapide de charge utile modulaire et le remplacement. L’avionique est innovante ainsi que ses systèmes électroniques, un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une  station au sol pour le contrôle, basée sur l’expérience  du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels.

Un ensemble de capteurs comprend : la cartographie électro-optique et les systèmes de numérisation de zone (LASSO) avec une charge utile hyperspectrale à pouvoir d’identification de systèmes (véhicules, éléments divers en mouvement). La taille du drone permet le déploiement d'autres capteurs comme par exemple,  la communication sécurisée SIGINT qui inclut le COMINT Skyfix / DF et Skyfix-G et les systèmes GSM.

Pour la configuration d'attaque électronique le drone comprend un système de brouillage SKYJAM pour les communications et AES 210 V/V2 ESM (ELINT) pour les systèmes électroniques.

L’Hermes 900 utilise un ensemble de données intégrées de communication par satellite permettant de lier les opérations au-delà de la ligne de mire et dans les zones montagneuses, où la ligne de visée UAS SATCOM est restreinte.  

 

Pour information, l’Hermes 900 est en concurrence pour leaSuisse avec le Heron 1 d’IAI, nous connaîtrons le gagnant de la compétition dans quelques semaines !


 

382095647.jpg


Photos : 1 Hermes 900 aux couleurs du Brésil @ Elbit Systems 2 & 3 Hermes 900 aux essais en Suisse @ P.Kümmerling


22:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : elbit systems, drone hermes 900, fab, brésil |  Facebook | |