20/03/2017

Système suisse de vol en conditions dégradées!

00.jpg

La société suisse RUAG intègre un système d’assistance au pilotage pour les conditions DVE (Degraded Visual Environment) sur les hélicoptères Airbus EC635 des Forces aériennes suisse. Ce nouveau système est également développé dans la cadre d’un partenariat avec l’OTAN.

l'Armée suisse prend part en collaboration avec RUAG à un projet d'essai de systèmes DVE (Degraded Visual Environment). Les tests dans le terrain doivent fournir des données sur l'utilisation et l'efficacité de systèmes par mauvaises conditions de visibilité. Les conditions atmosphériques empêchent souvent l'engagement d'hélicoptères dans le terrain, raison pour laquelle les Forces aériennes cherchent à réaliser des progrès dans le domaine des vols en conditions dégradées. Ces progrès doivent élargir l'éventail des engagements possibles et, surtout, contribuer à la sécurité aérienne, ce dont l'aviation civile profitera également. Les essais ont eu lieu à l'Älggialp et portaient sur la problématique du « white out », voile blanc en français. Dans l'aviation, c'est ainsi que l'on décrit la détérioration des conditions de visibilité à cause de bourrasques de neige. Les tests, qui se concentrent sur l'aptitude au vol et l'efficacité des systèmes DVE par neige tourbillonnante, ont permis d'enrichissants retours d'expériences dans ce domaine.

Les essais en conditions de « voile blanc » ont été effectués à partir de la base d'hélicoptères d’Alpnach, en Suisse, où RUAG Aviation possède également un centre d'excellence indépendant pour l'entretien, la réparation et la révision des hélicoptères (MRO). Les essais DVE se sont déroulés du 20 au 23 février 2017 derniers. Les essais DVE de l'OTAN ont eu lieu dans l'intérêt de la technologie et du partage des connaissances, au-delà des frontières internationales, sur des solutions spécifiquement conçues pour améliorer la sécurité et atténuer les risques pour les pilotes et les hélicoptères. RUAG Aviation est devenu un acteur clé dans les essais pour ce type de problèmes au sein de l'OTAN, intégrant un système d’assistance de sécurité pour le pilote. Ce nouveau système antivoile blanc a été monté sur un EC635 des Forces aériennes suisses. Cet hélicoptère a servi de démonstrateur de capacité et sera utilisé pour d'autres essais par la suite, dans d'autres conditions atmosphériques qui influencent négativement sur la visibilité. Les tests par nébulosité et brouillard ainsi que lors de précipitations se dérouleront prochainement à Manching en Allemagne.    

12.jpg

Photos : 1 EC635 des Forces aériennes suisses  en conditions DVE 2 Système électronique d’aide au DVE @RUAG/DDPS                  

30/07/2016

50'000 heures de vol pour la flotte d’EC635 !

2106973463.jpeg

Hier en fin de journée, la flotte des hélicoptères de type EC635 (Airbus H635) a atteint le seuil des 50 000 heures de vol. Il y a quelques semaines les hélicoptères de type Super Puma et Cougar ont par ailleurs dépassé les 100’000 heures de vol.

La flotte d’hélicoptère Airbus Helicopters EC635 a atteint les 50 000 heures au compteur, depuis la mise en service en 2010 au sein des Forces aériennes suisses. L’éventail des tâches accomplies par l’EC635 comprend en particulier le transport de personnes et les vols avec charge. L’EC635 est également utilisé dans le cadre d’engagements de recherche et de lutte contre le feu ainsi que pour des vols de surveillance et des engagements d’appui au profit des autorités civiles.

Rappel :

Les 20 hélicoptères de type EC 635 font partie du programme d’armement 2005. Ce sont eux qui ont progressivement remplacés les Alouette III La flotte des 20 Airbus Helicopters (ex Eurocopter) se compose de 18 EC635, 2 EC-135 soit 1 aéronef école et 1 VIP en remplacement du Dauphin du Conseil Fédéral.

261935379.jpg

Une machine exceptionnelle :

Equipé de deux turbines Pratt & Whitney 206B2 au bénéfice d'un régulateur de puissance (FADEC) de dernière génération, les visites moteurs de 50 et 100 heures ont été supprimées et la charge de travail des visites de 400 et 800 heures s'en trouve allégée. Aujourd'hui, la première inspection sur un EC-635/135 est requise à 400 heures de vol, un fait unique dans sa catégorie. Question cellule, Airbus a fait appel à 95% de matériaux composites qui allient légèreté et solidité, tout en réduisant les contrôles. Son rotor principal non articulé silencieux ne nécessite aucune maintenance. De plus, l'EC-635/135 est la machine la moins gourmande en kérosène et la moins bruyante de sa catégorie avec un bruit inférieur de 7db aux normes OACI actuelles.

 

66d4cabec31ba79193316447ec9d20da.jpg

Photos : 1 EC635 @ Milan Rohrer 2 cockpit 3 en vol @ Swiss Air Force

06/08/2015

Les hélicoptères de l’armée très sollicités !

 

pour_abreuver_lesvachesdanslejuravaudoisunpilotedunsuperpumadela.jpg

 

Si le « couac » survenu dans l’approvisionnement d’eau pour les vaches depuis la France a retenu l’attention des médias, il n’en reste pas moins que les Forces aériennes sont mises à une forte contribution, ces derniers jours et ceci à la demande des autorités civils.

 

Extinction d’un incendie :

 

Le lundi 3 août, pour faire face à un important incendie, trois hélicoptères des Forces aériennes ont été engagés aux côtés de près de 200 pompiers éteindre un incendie dans une halle d’entrepôt d’une ancienne fabrique à Horn en Thurgovie. L’incendie a été découvert peu avant 5h30 par un collaborateur d’une entreprise locataire. Quand le service du feu est arrivé, les flammes rongeaient déjà le toit du bâtiment. Les Forces aériennes ont été informées à 8h25 de l’incident. Un collaborateur du Corps des gardes-frontières (Cgfr) s’est annoncé auprès de la centrale d’engagement de Dübendorf. Les Forces aériennes ont ensuite pris contact avec le commandant en charge du service du feu par l’intermédiaire de la centrale d’alarme cantonale. Le commandant a confirmé la nécessité d’engager des hélicoptères d’extinction. A 8h45, un Super Puma qui se rendait en Romandie pour y effectuer des transports d’eau a été directement dépêché à Horn pour lutter contre l’incendie. Le briefing avec le chef d’intervention a eu lieu à 9h35. Au même instant, un Eurocopter EC635 décollait de Dübendorf pour appuyer le Super Puma dans le cadre des tâches d’extinction. Par la suite, un deuxième Super Puma a quitté Alpnach pour renforcer les équipes déjà en place.

Les trois hélicoptères ont déversé plus de 450 tonnes d’eau sur les bâtiments en flammes.

 

Engagement au profit du bétail:

 

A la demande du canton de Vaud, l’armée prolonge son engagement pour aider les paysans du Jura vaudois et étend son appui aux Préalpes vaudoises. Plusieurs sites seront approvisionnés en eau pour le bétail, essentiellement par les airs, jusqu’au 19 août au plus tard.

Depuis le 20 juillet 2015, l’armée fournit une aide en cas de catastrophe en faveur du canton de Vaud et des exploitations agricoles des Préalpes vaudoises. L’engagement devait à l’origine prendre fin le 4 août mais les faibles précipitations de ces derniers jours n’ont pas suffisamment amélioré la situation de l’approvisionnement en eau. L’armée a donc donné suite à la demande du canton de Vaud de prolonger l’engagement en cours. Les hélicoptères continueront d’alimenter les abreuvoirs en eau pour le bétail pâturant dans la région.

Cette prolongation de l’engagement implique une adaptation du dispositif. Ainsi, l’un des deux bassins d’eau d’extinction de 35 mètres cubes situé au Lac de Joux a été démonté le vendredi 31 juillet 2015. Six autres bassins militaires d’eau d’extinction, d’une contenance de 53 mètres cubes chacun, sont situés entre Saint-Cergue et Provence. Ils continueront d’être alimentés par les hélicoptères de l’armée avec de l’eau provenant du Lac de Neuchâtel et du Lac de Joux. Plusieurs douzaines de citernes privées seront en outre ravitaillées dans le Jura vaudois. En cas de besoin, des pâturages alpestres et des exploitations agricoles des Préalpes vaudoises seront désormais aussi ravitaillés en eau pour le bétail.

 

Depuis le début de l’engagement, l’armée a accompli 110 heures de vol en Super Puma dans le canton de Vaud pour un total de 253 rotations (vols aller et retour). Près de 725 tonnes d’eau ont été livrées. La prolongation de l’engagement de l’armée s’effectue également en vertu de l’ordonnance sur l’aide militaire en cas de catastrophe dans le pays et n’entraîne aucun frais pour le canton de Vaud. L’armée avait déjà prolongé le vendredi 31 juillet 2015 son engagement en faveur du canton de Fribourg jusqu’au 11 août 2015 au plus tard.

 

brand_parsys_74883_Image.jpg

 

Photos : Super Puma & EC635 @ DDPS

14/02/2013

Meilleure collaboration REGA & Forces Aériennes !

ec635.parsys.55546.1.photo.Photogallery.jpg


 

Durant une phase de test qui se déroulera en février et mars 2013, la Rega et les Forces aériennes suisses exploiteront un hélicoptère de sauvetage supplémentaire sur la place d’atterrissage de l’hôpital de Scuol/GR. L’EC635 des Forces aériennes suisses sera engagé le week-end et par beau temps dans la région de Scuol.

La coopération avec la Rega sur la base d’hiver temporaire de Scuol est limitée aux weekends des mois de février et mars 2013. Par beau temps et si l’on prévoit un nombre élevé d’interventions, l’hélicoptère des Forces aériennes assurera des transports de sauvetage et de personnes pendant la journée à partir de la place d’atterrissage de l’hôpital de Scuol en Basse-Engadine.

L’engagement de l’hélicoptère a pour objectif de maintenir la compétence-clé du Service de sauvetage aérien de l’armée (S sauv A) et répond aux conventions existantes entre la Rega et les Forces aériennes suisses. Ce type de collaboration a déjà eu lieu lors de l’engagement de l’armée pour la protection du WEF à Davos. Les membres de l’équipage de l’hélicoptère de l’armée ont aussi la possibilité de mettre en oeuvre et d’élargir leurs compétences opérationnelles dans le cadre des engagements ordinaires de la Rega. Cette collaboration permet en outre aux deux organisations d’acquérir de précieuses expériences. Jusqu’ici, la Rega et les Forces aériennes suisses ont entre autres coopéré au niveau du Service de recherche et de sauvetage (SAR) et dans le domaine de l’aide en cas de catastrophe lors d’engagements de grande envergure.


 

DSC_0116.JPG


 

La conduite des engagements qui se déroulent dans le cadre de cette collaboration incombe à la Rega, qui décide au cas par cas quels moyens de sauvetage aérien doivent être engagés. Les Forces aériennes assument la responsabilité médicale et opérationnelle des engagements de l’hélicoptère S sauv A. Le personnel des Forces aériennes comprend des pilotes et des loadmasters (assistants de vol) professionnels ainsi que des médecins de milice au bénéfice d’une expérience des engagements avec la Rega.

Cette collaboration dans le cadre du service de piquet hivernal, limitée dans le temps et probablement unique, se terminera le 31 mars 2013. Un débriefing sera alors organisé pour évaluer les expériences faites.

 

Photos :  1 EC635 des FA @ Swiss Air Force 2 Agusta 109 REGA @ Pascal Kümmerling

11/11/2012

Forces aériennes : trois nouveaux simulateurs !

pc21sim.parsys.91602.Image.jpeg

 

La semaine dernière les Forces aériennes ont inauguré le nouveau centre d’entraînement sur la base aérienne d’Emmen. Ce centre compte trois nouveaux simulateurs de vol ultramodernes. Lors d’une cérémonie d’inauguration sobre et digne, les Forces aériennes se sont officiellement vu remettre les trois simulateurs full-flight dernière génération de PC-21, EC635 et Super Puma/Cougar.

Simulateur du PC-21 :

 

Dans un bâtiment entièrement rénové dans lequel se  trouvait jusqu'en 2003 le simulateur du Hawk, se trouve désormais le simulateur de l’avion d’entrainement Pilatus PC-21. Les élèves pilotes disposent pour leur formation de ce qui se fait de plus moderne en la matière. 

Ce simulateur permet l’ensemble des procédures de vols comme la navigation aux instruments ainsi que toutes les procédures de sécurité comme le traitement des pannes moteurs par exemple. 

Le pilote peut se familiariser avec les vols en montagne, de nuit et en formation. Une telle formation diminue les risques d’accidents.


 

pc21sim.parsys.52063.Image.jpeg


 

Le simulateur du PC-21 est fabriqué par Pilatus et RUAG Aerospace, la cartographie comprend non seulement notre pays mais l’ensemble de l’Europe.



 

Les simulateurs de l’EC635 et TH06 Cougar :


 

ec635sim.parsys.39276.Image.jpeg


  

La modernisation des SuperPuma en vue de les adapter au standard Cougar obligeait également une adaptation du simulateur, de plus il fallait également se doter d’un simulateur pour le nouvel hélicoptère EC635. Les deux simulateurs sont aujourd’hui opérationnelles et permettent de nouvelles possibilités d’entrainement impossible jusqu’ici.

En effet, il est possible de coupler les exercices dans les deux simulateurs : dans le cockpit de l’EC635, le pilote peut voir et travailler avec le TH06 Cougar et vice versa.

La possibilité de s’entraîner pour des missions, par exemple dans des conditions difficiles, en exécutant des transports de charges, en réalisant des interventions de recherche et de sauvetage ou encore des opérations d’extinction de feu etc.

 

Un système de vision fondé sur la technologie du laser, qui permet d’exercer les vols de nuit avec ou sans lunettes de vision nocturne.

 

Les simulateurs de l’EC634 & AS532 (TH06) Cougar sont fournis pas THALES/Rheinmetal Defence, Suisse et Europe sont représentées.

 

as532.parsys.99083.Image.jpeg

Rappel : 

Les simulateurs jouent un rôle important dans les Forces aériennes suisses. Ils servent à former les pilotes pour toute situation normale ou d’urgence, dans n’importe quelles conditions météorologiques et à tout moment de la journée, que ce soit lors de la formation de base ou des cours de perfectionnement. Grâce aux simulateurs, les FA préservent un niveau de formation très élevé, ils sont donc inévitables pour la meilleure sécurité aérienne possible. Ils épargnent surtout maintes heures de vol sur de vrais hélicoptères, ce qui entraîne des répercussions très positives en matière de bruit, d’environnement, de finances et de coûts.

(sources DDPS)

Photos : 1 & 2 Sim PC-21 3 Sim EC635 4 Sim Cougar @ DDPS