11/12/2011

Amélioration des E-8C Joint Star !

 

lgm_23.jpg


 

Le Northrop Grumman E-8C Joint STARS entame une série d’améliorations portant sur son électronique ainsi que sur sa motorisation. Ce printemps, Northrop Grumman Corporation a achevé l'examen du système de propulsion des moteurs JT8D anis que l’évaluation d’un kit d’amélioration des systèmes électroniques.

Amélioration des moteurs :

Northrop Grumman Corporation va lancer l’amélioration des moteurs JT8D par l’adjonction d’un nouveau système de purge d’air. La fonction principale du système de purge d'air est d'extraire la haute pression de l'air chaud généré par les moteurs et à  le convertir en air frais. L'air frais résultant permet la pressurisation et le refroidissement de la cabine mais aussi le système d’hydraulique du moteur et ses sous-système.

Le nouveau système testé sera installé dès l’année prochaine en série sur les 19 appareils de type E-8C Joint Star de l’US Air Force.

lgm_ops_cons_89.jpg

 

 

Amélioration de l’électronique :

En parallèle, Northrop Grumman étudie l’amélioration du système radar AN/APY-7, celui-ci devra recevoir une adaptation des logiciels lui permettant  une meilleure résistance à la guerre électronique, de plus, l’avion recevra un nouveau système de liaison de donnée (Link16) optimisé pour une transmission plus rapide des informations.

Le E-8C Joint STAR :

Le E-8C Joint STAR (Joint-Surveillance Target Attack Radar System), fut élaboré à d’une cellule de Boeing B707-300. Deux avions de ce type furent rétrofité par Boeing. Le premier avion, désigné E-8A effectua son premier vol le 22 décembre 1988. Le J-STARS se différencie extérieurement du B707 par son radar à ouverture synthétique Norden AN/APY-3. Ce système permet d'observer clairement un segment de terrain équivalent à un million de km2 à une distance de 175 km. Les deux premiers E-8A furent déclarés opérationnels en septembre 1990 et immédiatement déployés en Arabie Saoudite.

Durant la Guerre du Golfe les E-8A furent chargé de suivre les mouvements des blindés irakiens le long de la frontière arabo-irakienne. Au lendemain de ce conflit éclair, l'utilité des J-STARS n'était plus à démontrer et le Pentagone passa commande pour 22 nouveaux appareils désignés E-8B. Cette dernière version se distinguait de la précédente par les 4 réacteurs à double flux CFM-56 qui remplaçaient les anciens JT-3D. La priorité de l'US Air Force à ce moment précis étant la transformation des anciens KC-135 en KC-135R, les ravitailleurs en vol bénéficiaient du moteur franco-américain et non les avions radars. Il fut donc décidé de re-désigné les nouveaux appareils en E-8C, mais ceux-ci furent doté de moteurs JT8D.

lgm_15.jpg


 

Photos :  1 & 3 E-8C Joint-STAR 2 Postes de travail @ Northrop-Grumman


 

21:26 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : us air force, e-8c joint star, boeing |  Facebook | |