19/11/2019

Dubaï Airshow : les commandes redémarrent pour le B737 MAX !

unnamed.jpg

Les commandes annoncées au salon aéronautique de Dubaï révèlent quelques surprises ! Si Airbus marque des points avec de gros contrats, c’est la reprise des ventes du B737 MAX, toujours cloués au sol qui marque l’actualité. Certes, il ne s’agit pas de commandes exceptionnelles en termes de poids, mais depuis le mois de mars plus aucun contrat n’avait été signé pour ce type d’avion.

Les ventes du MAX reprennent :

10 B737 MAX supplémentaires pour SunExpress :

La compagnie SunExpress a exercés des options pour 10 Boeing B737-8 MAX supplémentaires afin de poursuivre le renouvellement de sa flotte et de renforcer sa position dans le secteur des voyages d'agrément. L'achat est évalué à 1,2 milliard de dollars, selon les prix affichés et s'ajoute à une commande antérieure de SunExpress pour 32 avions de type MAX.

30 B737 MAX pour Air Astana :

La lettre d’intention d’Air Astana, annoncée le 19 novembre, porte sur 30 MAX 8, qui seront pilotés par la filiale à bas prix FlyArystan de la compagnie au pavillon kazakh, créée en mai dernier. Les dates de livraisons n'ont pas été dévoilées.

20 MAX à un client anonyme :

Par ailleurs, un client désirant rester anonyme pour l’instant a confirmé une commande portant sur 10 MAX-7 et 10 MAX-10. Le client prévoit de dévoiler la commande dans les prochaines semaines.

Airbus & De Havilland :

120 A320neo à Air Arabia :

De son côté, Airbus annonce une grosse commande portant sur 120 A320neo pour la compagnie « low cost » Air Arabia, dont 47 A321neo et A321XLR.

20 Dash 8-400 pour leasing Palma Holdings :

De Havilland Canada qui a repris les activités de Bombardier en ce qui concerne le Q400 a signé pour 20 Dash 8-400 avec la société de leasing Palma Holdings. Le Q400 reprend ainsi son nom d’origine soit : Dash-8.

Photo : B737-MAX Air Astana @ Boeing

Boeing et Etihad Airways lance l’initiative « Greenliner » !

0.jpg

Dubaï Airshow, l’avionneur américain Boeing et la compagnie aérienne Etihad Airways lance un partenariat en vue de développer la recherche en matière de développement durable pour la réduction de CO2. Cet « éco partenariat » unique en son genre, doit permettre de tester les produits, les procédures et les initiatives visant à réduire les émissions de carbone des avions.

Un B787 « Greenliner » :

Pour ce faire, un avion Boeing B787 « Dreamliner » d’Etihad Airways a été renommé « Greenliner » et servira de banc d’essais. L’avion va permettre d’explorer et évaluer les initiatives de durabilité de l'environnement, alors que l'avion sera exploité dans des services réguliers à travers le réseau de la compagnie aérienne. D'autres parties prenantes, des fournisseurs d'équipement aux organismes de réglementation de l'espace aérien, seront invités à se joindre au partenariat pour faire avancer et tester les mesures d'efficacité. Les activités comprendront également la formation des pilotes, l'équipage de cabine et les techniciens de maintenance et d'autres opérateurs.

Le transporteur n’en est pas à sa première initiative en vue de la diminution de CO2. Depuis 2014, plusieurs vols ont été effectués avec du biocarburant. Cette année, en collaboration avec la Khalifa University d’Abu Dhabi, la Sustainable Bioenergy Researc (SBRC) de nombreux vols sont effectués à l’aide d’un nouveau type de biocarburant à base de salicorne à bord d’un B787.

Les nouveaux vols « éco » débuteront durant la semaine du développement durable à Abu Dhabi en janvier 2020, en direction de Bruxelles intégrant un large éventail d'initiatives axées sur l'environnement.

Des groupes de travail seront formés entre les opérations aériennes et les bras d'ingénierie des deux sociétés, avec des pilotes chevronnés et les ingénieurs du B787 de Boeing au siège de la compagnie à Abu Dhabi. Pour ce faire un exemplaire de B787 sera peint avec une livrée spécifique vert-bleu reconnaissable par tous. Si, le B787 a déjà permis d’économiser des tonnes d’émissions de CO2 par rapport aux anciens aéronefs, les nouvelles initiatives vont permettre d’accentuer encore la diminution de l’empreinte environnementale.

La croissance rapide du voyage aérien a augmenté les émissions de carbone des avions. Il est de la responsabilité de l'industrie de l'aviation d'inverser cette tendance. « L’Etihad Greenliner » mettra en évidence l'engagement commun de Boeing et Etihad pour faire progresser les pratiques durables au sein de l’industrie de l’aviation.

L’aviation vise le zéro carbone :

Cette nouvelle initiative vient  en compléter d’autres qui visent à atteindre l’objectif « zéro émission de carbone en 2050. Elle rejoint par exemple, l'association des aéroports européens (ACI Europe) qui s'est engagée en juin dernier à ce que tous les aéroports européens arrivent en 2050 au « zéro » émission de carbone produites dans le cadre des opérations d'exploitation aéroportuaire (côté ville et côté piste). De leur côté, les transporteurs aériens demandent que les Etats mettent en place des mécanismes incitant notamment au développement d'une filière de carburants durables (base de déchets, compost, algues) pour l'aviation et stimulant la recherche et l'innovation dans le domaine aéronautique.

EJo_UM8X0AA-Wpa.jpg

Photos : 1 Le B787 « Greenliner »  2 Membres Etihad Airways/Boeing pour l’initiative Greenliner @ Boeing/Etihad Airways

18/11/2019

Les premières commandes au Dubaï Airshow !

air-journal_Emirates-A350-900.jpg

 

50 A350 pour Emirates :

Le transporteur basé à Dubaï a commandé auprès d’Airbus 50 A350-900, pour une valeur estimée à 16 milliards de dollars us selon le prix de l’avionneur européen. Les livraisons débuteront en 2023. L’avion peut accueillir  325 passagers et offre une autonomie de 15’000 km. Les A350 seront utiles pour desservir de nouvelles destinations dans le cadre des plans d’expansion d’Emirates. La semaine dernière, la compagnie aérienne a confirmé qu'elle avait obtenu l'autorisation d'exploiter sa liaison Dubaï-Mexico. Les autorités mexicaines avaient précédemment bloqué les plans de ce service. Le projet a finalement été approuvé. 14 323 km séparent les deux aéroports, ce qui en fait une distance idéale pour Emirates avec un A350.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des  coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

 

Biman Bangladesh désire plus de B787 !

Biman-787-9.jpg

Le transporteur Biman Bangladesh Airlines a annoncé au salon aéronautique de Dubaï 2019 que le transporteur développe sa flotte de Boeing B787 « Dreamliner » avec deux avions supplémentaires. La transaction est évaluée à 585 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur.

L'achat porte sur la version la plus grande et avec la plus longue portée, soit la variante B787-9. Cet ajout contribuera à moderniser la flotte de la compagnie et à développer son réseau international.

« Le mois dernier, la compagnie aérienne a lancé un nouveau vol sans escale de son hub à Dhaka à Médine, en Arabie Saoudite. Le  B787-8 a permis d’ouvrir ce marché et avec l’arrivée prochaine du B787-9, dont le duo formera une solution de réseau rentable pour Biman » a déclaré Stan Deal, président et chef de la direction, Boeing commercial Airplanes.

Boeing fournit également des services qui aident Biman à améliorer son efficacité. Dans le cadre d'un accord de plusieurs années, les pilotes de la compagnie aérienne ont commencé à utiliser la plate- forme de vol électronique Deck Pro X Jeppesen Flite (EFB) augmentant ainsi leur connaissance de la situation sur le terrain et dans les airs.

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui a engrangé le plus vite, des ventes dans l'histoire de Boeing.

Le B787 est l'avion bi-couloir ayant la vente la plus rapide dans l'histoire de Boeing. Depuis son entrée en service en 2011, la famille « 787 » vole plus de 1’500 routes et a rendu possible plus de 170 nouvelles routes sans escale à travers le monde.

Embraer E195-E2 pour AirPeace :

download.jpg

L’avionneur brésilien annonce une commande portant sur 3 E195E2 supplémentaires commandés par la compagnie nigériane AirPeace portant à 13 appareils son engagement ferme total. Le transporteur détient 17 droits d'achat complémentaires pour le même avion.

Le programme E2 réaffirme l'engagement de l’avionneur brésilien pour maintenir sa position de leader dans le segment des avions de 70 à 130 sièges. La nouvelle génération est motorisée avec des Pratt & Whitney PurePower Geared turbofan à taux de dilution élevé (PW1700G sur le E175-E2, PW1900G sur le E190-E2 et E195-E2). La nouvelle génération dispose également de nouvelles ailes aérodynamiquement avancées, des contrôles complets « fly-by-wire » et des améliorations sur divers systèmes. La gamme E2 va considérablement réduire la consommation de carburant, les émissions et le bruit extérieur. L’avionneur brésilien a également travaillé à la réduction des coûts d’entretien.

 

Photo : 1 A350 aux couleurs d’Emirates 2 B787-9 aux couleurs de Biman @ Boeing 3 E195-E2 AirPeace@ Embraer

16/11/2017

Les commandes repartent avec un record pour Airbus!

Indigo-Partners-A320neo-Family.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, l'avionneur européen vient d'engranger deux commandes importantes avec en plus un record de vente. Ceux qui voyaient déjà Airbus à la peine cette année ont oublié que les contrats ce négocient sur le long terme et qu'une éventuelle diminution des commandes masque en général une série de contrats avenir. La règle se vérifie une nouvelle fois.

430 avions pour Indigo Partners :

Le groupe Indigo Partners a signé un protocole d'accord pour l'achat pour ses quatre compagnies aériennes de 430 avions A320neo supplémentaires. Les avions seront répartis entre les compagnies aériennes à très bas prix Frontier Airlines (États-Unis), JetSMART (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie) après la conclusion d'accords d'achat définitifs entre Airbus et les quatre compagnies aériennes.

L'engagement de 430 avions, composé de 273 A320neo et 157 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars, a été annoncé au Dubai Airshow par Bill Franke, Managing Partner d'Indigo Partners, et John Leahy,

 

La répartition est la suivante :

 

Wizz - 72 A320neo, 74 A321neo

Frontier - 100 A320neo, 34 A321neo

JetSMART - 56 A320neo, 14 A321neo

Volaris - 46 A320neo, 34 A321neo

 

Bill Franke d'Indigo Partners a indiqué que les sélections de moteurs seront faites et annoncées à une date ultérieure.

Une bonne nouvelle n'arrive pas seule :

L'autre bonne nouvelle est venue du loueur, l'Irlandais CDB Aviation Lease Finance, qui a transformé deux précédentes intentions d'achat portant sur 90 A320neo en commande ferme. Cette seule vente dépasse les cinq milliards de dollars.

Avec ces deux commandes Airbus a donc raflé pour 55 milliards de dollars potentiel de commande au prix catalogue. Mais attention, les compagnies aériennes obtiennent d'importantes remises sur le prix officiel.

 

Photo : l'importante commande d'Indigo@ Airbus











 

10/11/2015

VietJet commande 30 A321 !

yourfile.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, l’opérateur vietnamien VietJet Air a signé pour 30 Airbus monocouloirs y compris l'A321NEO.La commande se décline avec 21 A321neo et 9 A321 de base. Lors de la divulgation de cette commande, ce matin, la compagnie a précisé qu’elle informera plus tard sur le choix de la motorisation et la date des premières livraisons.

L’A321NEO est une nouvelle option de motorisation pour la famille A320,A321, dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15% de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 millions de litres de carburant, soit la consommation de 1 000 voitures de taille moyenne. L’A320neo permet également une réduction annuelle de CO2 de 3 600 tonnes par appareil et par an. Les émissions de NOx sont inférieures de 50% à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.

 

Photo : A320 VietJet @ Airbus