20/01/2017

Chine, le drone Lijian aux essais en vol !

C2ijcl_WQAE9vjQ.jpg

Je vous en avais parlé brièvement en 2013, la Chine avait à l’époque dévoilé son « super drone furtif » le Lijian « Épée aiguë ». A l’époque ce drone effectuait des tests de roulage au sol. Le drone « Lijian » a débuté ses essais en vol en novembre 2013 et devrait bientôt être qualifié pour une large production. 

C2ijbcdXUAQEsYg.jpg

Conçu sous la direction de la société d'État China Aviation Industry (AVIC) par Hongdu Aviation Industry et Shenyang Aircraft, le drone Lijian est issus de la chaîne d’assemblage après plus de trois années d’études.

Le  drone « Lijian », selon les premières informations disponibles, semble avoir une envergure de 46 pieds (14 mètres), il est donc plus petit que le X-47B américain (62 pieds). Le drone 

est propulsé par un turboréacteur sans postcombustion WS-13 avec une entrée serpentine, une technologie qui permet de dissimuler le moteur des systèmes infrarouges ennemis.

C2ijeP5W8AEUmTt.jpg

Le drone aurait une autonomie de 130 km (80 miles) contre des cibles terrestres ou maritimes. Par contre, on notera que la tuyère du moteur du Lijian est exposée, tandis que celui du X-47B est cachée. Selon les dernières informations il pourrait emporter jusqu’à 2000 kg de munition dont les nouvelles bombes de petit diamètre CM-506 présentée au salon Airshow China.

Capable de frappes, le drone Lijian devrait également pouvoir être utiliser pour la reconnaissance et la guerre-électronique.Le Lijian pourrait entrer en service en 2019 et venir tenir tête au X-47B américain et devancer ainsi les efforts européens de lancer un drone furtif de combat, tel que le démonstrateur nEUROn.

 

china-sharp-sword-stealth-ucav-lijian__585504_.jpg

Photo : drone Lijian @ Chine nouvelle

 

 

 

 

19/11/2016

Premier vol pour le drone Avenger ER !

avengerercopy.jpg

Le drone Genetal Atomics « Avenger ER » a effectué son premier vol en octobre. Le constructeur General Atomics Aeronautical Systems a annoncé la nouvelle ce mois seulement.

Le vol inaugural de l'Avenger ER (Predator C) a eu lieu le 27 octobre à l'usine de Gray Butte, située à Palmdale en Californie. Le constructeur n'a pas divulgué de détails sur la performance du drone et la durée du vol.

Dérivé du drone MQ-1 « Predator », l’Avanger ER est propulsé par un moteur à réaction Pratt & Whitney PW545B avec une entrée d’air montée sur le dessus. Le prototype de développement nommé à l’époque « Predator C » avait volé en avril 2009. La version « Avenger ER » est plus long que son prédescesseur avec une longueur de 13,5 mètres pour une envergure de 22 m. Il serait capable de voler à une vitesse de 740km/h à une altitude estimée de 15'000 mètres.

L’Avenger ER dispose d’une capacité de carburant augmentée de 2.200 livres à 10.100 livres par rapport aux spécifications précédentes. Le drone peut transporter jusqu'à 3000 livres dans sa baie de charge utile interne. Les modifications étendent son endurance des 15 heures à l’origine à près de 20 heures.

L’Avenger ER peut emporter plusieurs charges utiles comme un radar multi-mode Lynx de GA-ASI, un capteur d'imagerie multi-spectrale MS-177 et de la munition d'attaque directe. General Atomics Aeronautical Systems propose deux versions de son « Avenger ER », l’une pour l’US Air Force et l’autre pour la Marine des Etats-Unis. Aux sein de la Marine le drone porte le nom de « Stingray MQ-25A ».

A_Predator_C_Avenger_unmanned_aircraft_system_and_inert_ordnance_sit_on_display_on_a_tarmac_at_Palmdale,_Calif.,_Aug._8,_2012_120808-N-WL435-054.jpg

 

Photos : l’Avenger ER @ General Atomics Aeronautical Systems