08/02/2013

Le Phantom Eye se prépare pour un second vol !

PE+020713+Taxi+300dpi.jpg

ST. LOUIS - Boeing annonce que drone d’essais Phantom Eye fonctionnant à l'hydrogène liquide a terminé ses essais de taxi sur les installations d’Edwards Air Force Base en Californie et se prépare à son deuxième vol.

Pendant les essais, l'avion démonstrateur Phantom Eye a atteint une vitesse maximum de 40 nœuds. L'équipe de l’Eye Phantom a également apporté des améliorations logicielles et matérielles pour se préparer à voler à des altitudes plus élevées.

Le Phantom Eye : une nouvelle génération de drone :

Le Phantom Eye préfigure ce que pourrait être à l’avenir une nouvelle génération de drone non polluant pouvant être utile dans les domaines civils et militaires en ce qui concerne la reconnaissance, la surveillance et les transmissions.

Le Phantom Eye est alimenté par 2 moteurs à 4 cylindres de 2,3 litres fournissant 150 chevaux vapeurs chacun qui ne rejettent  que de la vapeur d'eau. L’appareil devrait atteindre un rythme de croisière d’environ 150 noeuds et peut transporter une charge utile de 450 livres (200kilos).

Le programme Phantom Eye est le fruit d’un partenariat entre plusieurs grandes entreprises dont Ford Motor Company (motorisation), Aurora Flight Sciences (aile), Ball Aerospace (réservoirs de carburant) ainsi que la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) et la NASA.

060512-phantom-drone-800.JPG

Photos : le drone Phantom Eye lors des essais @ Boeing

11:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : boeing, phantom eye, drone à l'hydrogène |  Facebook | |