20/06/2015

Le Boeing ecoDemonstrator B757 étend ses essais!

11076485534_9249e97b5b_b.jpg

 

 

 Seattle, Boeing a annoncé la prochaine phase d’essais pour son «  ecoDemonstrator 757 » avec notamment le premier vol au "diesel vert" made in USA.

 

Le B757 « ecoDemonstrator 757» est doté de nouvelles technologies liées à l'environnement. Le Boeing B757 est doté de système solaire qui "récolte l'énergie" pour alimenter l’électroniques, l’avion est doté de différentes pièces imprimées en 3D en fibre de carbone qui réduisent le poids de l’avion et le rendre plus économe. Mais cette technique permet également de réduire les déchets d’usine.

 

Rendre le biocarburant attractif : 

 

Boeing travaille avec l'industrie de l'aviation afin de tester et d'approuver le diesel vert pour l'aviation commerciale en modifiant la spécification biojet HEFA approuvée en 2011. Celle-ci rendrait le biocarburant d’aviation plus largement disponibles et avec un prix concurrentiel avec le kérosène Jet A.

Le futur diesel vert sa produit à base de graisses animales, de déchets de l'huile de maïs non comestible et d'huile de cuisson.

 

Nouveauté aérodynamique : 

 

Pour rendre les avions plus écologique, le biocarburant n’est suffisant, la réduction du poids et également primordiale. Mais d’autres éléments sont actuellement en développement, la NASA et Boeing vont tester le contrôle de flux actif sur l'empennage vertical et un nouveau revêtement pour l’aile de l’avion. 

 

Pour une aviation plus respectueuse de l’environnement :

 

Avec plus de 2,9 milliards de passagers en 2012, le traffic aérien explose littéralement. Le prévision tablent sur 7 milliards de passagers en 2035. En conséquence l’aviation ne pourra poursuivre son développement, pour assumer la demande, que dans le cadre d'une démarche de développement durable. Aujourd’hui Airbus et Boeing consacrent près de 80 de leur budget de R&D à l'éco-efficacité qui est également synonyme d'efficacité économique. L'envolée des prix du pétrole, au milieu des années 1970, a poussé l'industrie à développer des avions moins gourmands en kérosène, donc moins polluants, pour aider les compagnies à réduire la facture carburant. Depuis le début de l'aviation commerciale, la consommation de carburant a été réduite de 50 %, grâce à l'amélioration des moteurs, et cela va encore s’accentuer.

K66405.jpg

 

Photos : Le Boeing ecoDemonstrator B757 @ Boeing

 

04/12/2014

Un B787 vole au diesel vert !

K66249-02_sm.jpg

 

Seattle, le constructeur aéronautique américain Boeing a fait voler pour la première fois un avion de type B797 « Dreamliner » au "diesel vert", un biocarburant déjà utilisé dans le transport terrestre.

 

Ce premier vol test a été effectué mardi par un appareil de type  B787 de démonstration, l'ecoDemonstrator n° ZA004. L'avion a volé avec un mélange de carburant contenant 15% de diesel vert et 85% de kérosène.

 

Le diesel vert est produit à base d'huiles végétales, d'huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales. Il est déjà utilisé dans les transports terrestres,  mais est différent du "biodiesel" (éthanol) fabriqué à partir du maïs ou du soja.

 

L'avionneur estime qu'avec une capacité de production de 3 milliards de litres aux États-Unis, en Europe et en Asie, le diesel vert pourrait "rapidement" satisfaire jusqu'à 1% de la demande mondiale en carburant aéronautique. En outre, plaide Boeing, son coût d'environ 0,8 dollar par litre (incitations du gouvernement américain comprises), se rapproche du prix du kérosène.

 

Boeing, qui travaille actuellement sur différents types de biocarburants, estime que le diesel vert offre "une formidable opportunité pour le transport aérien d'accéder à des biocarburants durables et compétitifs".

 

Pour convaincre les sceptiques, Julie Felgar, la directrice de la stratégie environnementale, indique que le groupe mettra à disposition "les données enregistrées sur plusieurs vols de l'+ecoDemonstrator+ afin d'encourager la validation de ce biocarburant".

 

Photo : B787 ecoDemonstrator@ Boeing