10/01/2014

Le Meteor se concrétise sur le Rafale !


rafale,rafale f3-r,dassault aviation armée de l'air



L’arrivée du nouveau standard F3-04T, ces prochains jours,  en service dans l’Armée de l’air est une étape importante pour le programme Rafale. La décision de lancer le standard «F3-R» marque un nouveau pas, vers l’intégration du missile Meteor.

 

Le 30 décembre dernier, la Direction Générale pour l’Armement (DGA) a notifié à l’avionneur Dassault Aviation un contrat d’un milliard d’euros pour finalisé la modernisation du Rafale. 

 

Le Rafale F3-R : 

 

Concrètement, le standard «F3-R» va permettre l’intégration du missile MBDA «Meteor» sur le Rafale. Permettant ainsi d’augmenter considérablement la capacité de combat  air-air hors du champs visuel. 

 

Le second point de modernisation concerne la nouvelle nacelle de désignation laser (PDL NG) qui doit permettre l’engagement à guidage laser de l’armement air-sol modulaire (AASM).  Il est également prévu l’intégration du nouvel IFF mode 5/S, une mise à jour du système d’auto-protection «SPECTRA». L’ensemble de la flotte de Rafale en service sera progressivement mis à jour. Les premiers Rafale F3-R devraient entrés en service pour 2018.

 

Nacelle PDL NG : 

 

La nouvelle nacelle de désignation laser (PDL NG) doit remplacer l’actuel systèmes «Damoclès» en service. Les Mirage 2000D et Rafale F3-R bénéficieront de ce nouveau système. Ce nouveau pod aura une résolution de 650×520 pixels qui sera doublée à 1280×1024 pixels grâce à une technique de micro-analyse . Il sera complété par une caméra TV pour les opérations de jour et l’identification des cibles très petites. 


 

rafale,rafale f3-r,dassault aviation armée de l'air


 

Photos : 1 Un Rafale M de la marine nationale @ DGA 2 Lancement du F-3R @ Dassault Aviation