08/08/2009

Le point sur l’ARJ-21 Chinois

EMP-6601517[1].jpg

Premier avion de ligne chinois (avec une aide américaine et européenne) l’ARJ-21 poursuit tranquillement mais sûrement sont développement afin d’obtenir sa certification pour l’exploitation en ligne commercial. Retour sur les détails des avancées de ce programme.

 

Début des vols longues durées :

L’ARJ21-700 a effectué à mi  juillet 2009 son plus long vol d’essai entre Shanghaï et Xian, soit une distance de 1300 kilomètres parcourues en deux heures. L’avion se trouvait en configuration de 90 sièges avec une autonomie maximale de 3'700 kilomètres. Baptisé Xian Feng (Phénix volant). Ce premier vol marquait le début des essais de finalisation pour la préparation aux vols avec passagers et son intégration dans les aéroports.

Pour mémoire, e premier vol d’essai de l’ACAC ARJ21-700 a eu lieu le 28 novembre 2008 et l’appareil à réalisé depuis cette date 18 essais, totalisant 34 heures de vol. Deux semaines auparavant, un deuxième ARJ21-700 effectuait son premier vol le 1er juillet 2009.

ARJ21_6[1].jpg

Certification en bonne voie :

Le constructeur chinois ACAC espère obtenir rapidement la certification internationale de la FAA (Federal Aviation Administration) pour pouvoir livrer les premiers exemplaires à ses clients en 2010, ce qui permettrait également au constructeur de rentrer dans ses délais de livraison après correction des délais suite à un retard de mise au point.

L’ARJ21 est le premier avion commercial fabriqué en Chine selon des normes internationales régies par la FAA. Mais si l’appareil est chinois il est construit selon les techniques fournies par la société McDonnell Douglas pour la production du MD-90 en Chine, ce qui explique sa ressemblance avec l’avion américain. (Voir billet précédent en annexe).

Le constructeur chinois espère vendre ses avions sur le marché européen et américain, l’ARJ-21 deviendrait un concurrent direct de Bombardier et Embraer ainsi que du futur MRJ du japonais Mitsubishi. Sur les secteurs de l’Asie et de l’Orient sans oublier l’Amérique du Sud ou les Chinois espère aussi placer leur avion, ou  la concurrence se fera également vis-à-vis du Sukhoi superjet100.

Commandes enregistrées :

A ce jour, ACAC a enregistré 248 commandes pour son ARJ21-700, la plupart provenant de compagnies aériennes chinoises comme Kunpeng Airlines qui en a commandé 100.

Les deux seuls clients non chinois pour l’instant d’ACAC sont le GECAS, une entreprise de location d’avion, et la compagnie aérienne Lao Airlines.

ARJ21_5[1].jpg

Aspect technique :

Le poste de pilotage est équipé de cinq écrans EFIS Rockwell Collins 10in x 8in haute résolution à cristaux liquides avec affichage adaptatif du vol. Honeywell fournit les commandes de vol de type fly-by-wire.

 La reste de l’avionique est basée sur le système Rockwell Collins Pro Line 21, VHF-4000 4000 IRU de données numériques audio et de liaison numérique, un Rockwell Collins 4200 FMS de gestion de vol offrant de multiples wavepoint de navigation verticale couplé aux temps de vol et de carburant, le système comprend tout les standards aux instruments et le niveau terminal d'arrivée des routes et des approches (SID et STAR).

Les systèmes de navigation comprennent un radar météorologique Rockwell Collins, un avertissement de trafic et d'évitement des collisions système (TCAS) et d'un système de données de l'air.

L'avion est propulsé par deux General Electric CF34-10A  et sont équipés pouvoirs d’un FADEC couplé à un contrôle des vibrations et d’inversion de poussée fournit le suisse  Vibrometer SA.

La ACAC a annoncé la sélection de CAE pour développer et fournir le premier simulateur de vol de ARJ-21. Ce simulateur sera très prochainement livré à au centre de formation de vol basé à Shanghai.

arj21-700-photo[1].jpg

Billets déjà publiés :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/01/08/l-arj21-le-premier-avion-de-ligne-chinois.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/10/15/l-arj21-chinois-retarde.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/12/04/arj-21-premier-vol.html

Photos : 1 ARJ-21 au roulage. 2 Intérieur de ARJ-21. 3 Poste de pilotage. 4 Au hangard. @ ACAC.